Quel type de câble ethernet (Cat5, Cat5e, Cat6, Cat6a) utiliser ?

Tous les câbles ethernet ne sont pas créés égaux… Comment faire la différence et comment savoir quel câble utiliser dans quelle situation ? Allons jeter un œil aux différences techniques et physiques entre les différentes catégories de câbles ethernet pour mieux comprendre.

Les câbles ethernet sont regroupés en catégories en fonction de différents caractéristiques; parfois des sous catégories sont crées pour différencier certaines caractéristiques (Par exemple les Cat5 et Cat5e). Ces catégories sont des repères pour savoir de quel câble on a besoin, les constructeurs sont obligés de se plier à la norme ce qui rends la tâche bien plus aisée. Pour commencer je vous propose une sélection des meilleurs câbles ethernet que vous pourrez trouver aujourd’hui :

ModèleTaille (m)CatégorieBlindagePrix
 
30
 
Cat-7
 
S/FTP
 
 
15
 
Cat-6a
 
UTP
 
 
10
 
Cat-6
 
S/STP
 
 
30
 
Cat-6
 
Aucun
 
 
20
 
Cat-5e
 
Aucun
 
 
15
 
Cat-5
 
Aucun
 

Quelles sont les différences entre les catégories de câbles ethernet et comment savoir quand utiliser un câble blindé, non blindé, monobrin ou multibrin ? Poursuivez la lecture pour avoir ces réponses…

Les différences techniques

Pour comprendre les différences techniques entre les différentes catégories, je vous propose un petit tableau récapitulatif :

 
 
Longueur
(Mètres)
Vitesse
 
Power over Ethernet (PoE)
 
Mhz
(Mb/s)
(Gb/s)
10
100
1
10
Cat-5
100
X
X
X
100
Cat-5e
100
X
X
X
X
100
Cat-6
100
X
X
X
X
X
250
Cat-6a
100
X
X
X
X
X
500

Lorsque le numero de la catégorie augmente, il en va de même pour la vitesse de transfert du câble. Ce n’est pas une coïncidence car chaque nouvelle génération de câble apporte des tests plus stricts pour éliminer la diaphonie (XT) et améliorer l’isolation des fils.

Ce tableau n’est pas véridique pour tous les câbles mais plutôt une fiche de route de ce à quoi vous attendre lors de votre achat. En effet j’ai déjà utilisé un câble Cat-5 pour un débit de 1 Gbit/s et j’ai aussi utilisé des câbles de plus de 100 m, cependant ils n’ont pas été testé pour et les résultats sont souvent mitigés. Le simple fait d’avoir un câble Cat-6 ne signifie pas que vous allez avoir un débit de 1 Gbit/s sur votre réseau, pour cela il faut que tous les éléments qui composent votre réseau supportent la vitesse de 1 Gbit/s (Routeur, carte réseau…) et il faudra aussi sur certains modèles indiquer au routeur qu’il peut utiliser la vitesse Gigabit.

La catégorie 5 a été mise à jour, et largement remplacée, par la catégorie 5 “Enhanced” (Améliorée en anglais) ou Cat-5e. Cette nouvelle catégorie n’as rien changé physiquement dans le câble, mais a subi des tests plus stricts pour la diaphonie.

La catégorie 6 a été mise à jour avec la catégorie 6 “advanced” (Avancée en anglais) ou Cat-6a, qui a permis de tester la communication 500 Mhz (Sur la Cat-6 classique c’étais 250 Mhz). Cette fréquence de communication plus élevée a supprimé la diaphonie étrangère (AXT) qui permet un débit bien suppérieur avec 10 Gbit/s.

Les différences physiques

Alors, comment un câble physique élimine les interférences et permet d’accéder à une vitesse supérieure ? Il le fait grâce à deux choses : la torsion et l’isolation des fils. La torsion des câbles a été inventée par Alexander Graham Bell en 1881 pour être utilisée sur les fils téléphoniques le long des lignes électriques. Il a remarqué qu’en tordant les câbles tous les 3 ou 4 poteaux électriques, il réduisait l’interférence et augmentais la portée. La paire torsadée est devenue standard dans tous les câbles Ethernet pour réduire les interférences entre les fils internes (XT) et les fils externes (AXT).

Il y a deux différences majeures entre les câbles de catégorie 5 et les câbles de catégorie 6 : Le nombre de torsades par cm et l’épaisseur de la gaine.

Le nombre de torsions par cm n’est pas normalisée mais généralement il y a 1.5 – 2 torsion par cm dans les câbles Cat-5 (e) et 2+ par cm dans les câbles Cat-6. Dans un même câble chaque paire est enroulée selon un nombre de torsion par cm différents (En fonction des nombres premiers) pour qu’aucune torsion ne s’aligne. Le nombre de torsion par câble est généralement unique pour chaque fabricant. Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus aucun des câbles n’as le même nombre de torsion par cm.

Beaucoup de câbles Cat-6 disposent aussi d’un fil en nylon pour éliminer la diaphonie. Bien que cet élément ne soit pas nécessaire dans les câbles Cat-5 certains fabricants le mettent quand même. Pour la Cat-6 le fil n’est pas nécessaire non plus tant que le câble est conforme à la norme. Dans la photo ci-dessus seul le câble Cat-5e en dispose.

Alors que cet élément en nylon permet de réduire la diaphonie dans le fil, la gaine plus épaisse protège contre la diaphonie extérieure (AXT) qui est plus forte lorsque la fréquence (Mhz) augmente. Dans cette photo c’est le câble Cat-5e le plus fin mais c’est aussi celui qui dispose du fil en nylon.

Blindé (STP) Vs non-blindé (UTP)

Parce que tous les câbles ethernet sont torsadés, les fabricants utilisent le blindage pour protéger le câble encore un peu plus contre les interférences. Un câble ethernet torsadé non blindé (Unshielded Twisted Pair en anglais : UTP) peut être utilisé pour relier votre ordinateur à la source de connexion. Cependant je vous conseille d’utiliser des câbles blindés pour les zones à fortes interférences à l’extérieur de la maison ou à l’intérieur des murs.

Il existe différentes manières de blinder un câble, mais généralement cela consiste à enrouler une feuille de matériaux isolant autours de chaque paire de fils dans le câble. Cela protège chaque paire contre les interférences internes au câble. Les constructeurs peuvent aussi protéger le câble contre les interférences externes en enroulant tous les câbles ensemble. Techniquement l’image ci-dessus montre un câble STP blindé (S-STP).

Câble monobrin Vs multibrin

Comme vous l’avez certainement compris la différence des câbles monobrin et multibrin c’est le type de brins de cuivre dans le fil. Le monobrin utilise une seule pièce de cuivre pour conduire le courant alors que le multibrin utilise plein de fils de cuivre  enroulés ensemble. Il existe de nombreuses applications possibles pour chaque type de brin, mais il y en a deux que vous devez connaitre.

Les câbles multibrins sont plus souples, je vous les conseille pour installer à votre bureau, votre télé et aux endroits où vous être susceptibles de bouger les câbles régulièrement.

Les câbles monobrins sont moins flexibles mais aussi plus durables que les câbles multibrins, parfait pour l’installation permanente de votre maison comme les câble dans vos murs.

Maintenant que vous êtes incollables sur les câbles ethernet et que vous savez lequel utiliser, aller jeter un oeil à mon classement des meilleurs routeurs VPN en 2017 ou celui des meilleurs routeurs gaming. Sinon vous pouvez continuer de vous renseigner sur les routeurs en comprenant les normes Wifi ou en comprenant bien la différence entre routeur Dual et Tri-bande.

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: