Qu’est ce que le Beamforming ?

Je vous en parle depuis suffisamment longtemps maintenant pour vous l’expliquer un peu plus en détails. Le BeamForming est une technologie utilisée par les constructeurs de routeurs wifi pour améliorer la stabilité et la puissance du signal. Le principe est simple mais il faut bien comprendre son fonctionnement pour comprendre pourquoi cette technologie est aujourd’hui devenue indispensable.

Beamforming : Qu’est-ce que c’est ?

Dans cet article je ne vais pas m’étendre infiniment sur les termes techniques ou sur une explication très précise de ce qu’est le Beamforming, cette technologie est compliquée et je ne suis pas sûr de pouvoir bien l’expliquer à des débutants. Je vous propose plutôt ici de découvrir de quoi il s’agit, à quoi ça sert et pourquoi il vous faut cette technologie sur votre futur routeur.

Cette technologie est une fonctionnalité très pratique, cependant vous ne pourrez avoir accès à cette technologie qu’en choisissant un routeur utilisant la norme 802.11ac. Sur ces modèles le Beamforming est souvent intégré de base et ce n’est pas ce qui fait beaucoup gonfler le prix.

Pour faire très simple le Beamforming consiste à concentrer le signal Wifi dans une direction spécifique.

Habituellement lorsque votre routeur diffuse un signal il émet dans toutes les directions sans distinctions. Avec le Beamforming le routeur détermine l’emplacement de votre appareil – ordi portable, smartphone, tablette ou tout autre appareil connecté – et envoie un signal plus puissant dans sa direction.

Le Beamforming promet un signal plus stable et plus puissant accessible depuis plus loin pour tous les appareils. Plutôt que d’émettre dans toutes les directions le routeur essaye de diffuser les données destinées à un appareil en particulier dans sa direction.

Voilà donc le résultat final du Beamforming – Un signal plus puissant et stable émis directement dans la direction de vos appareils connectés. Je vous propose un petit graphique proposé par Netgear sur le Beamforming :

A gauche : Le Wifi classique – A droite : Le Wifi Beamforming

802.11 n Vs 802.11 ac

Le Beamforming est apparu avec le norme wifi 802.11 n – en quelques sortes. A cette époque la technologie nécessitais que le routeur ET la carte réseau de l’appareil connecté supportent le Beamforming… En plus il n’y avais pas encore de normes alors beaucoup de constructeurs qui ont sorti un appareil muni du Beamforming à cette époque y ont mis leurs propre version de la technologie. Cela a donné lieu à une génération d’appareils incompatibles qui, au final, utilisaient tous le wifi de base. C’est à cause de cela que la technologie Beamforming n’as jamais vraiment pris lorsque la norme 802.11 n était à l’honneur : Il n’y avais aucune garantie que les appareils soient compatibles entre eux même si les deux supportaient le Beamforming.

Avec la norme 802.11 ac ce souci a été réglé. Il y a maintenant une norme pour le Beamforming et n’importe quel appareil sous la norme 802.11 ac qui supportent cette technologie pourra l’utiliser avec les autres appareils compatibles. En gros, les appareils 802.11 ac (Comme votre PC ou votre routeur) peuvent communiquer pour se transmettre leurs position dans l’espace.

Carte réseau 802.11ac externe pour profiter du Beamforming

Le Beamforming est standardisé avec la norme 802.11 ac. Cependant tous les routeurs 802.11 ac ne sont pas équipés pour pouvoir utiliser le Beamforming. Le simple fait que vous ayez un appareil utilisant la norme 802.11 ac ne suffit pas pour vous garantir qu’il peut utiliser le Beamforming.

Certains constructeurs ont apporté leurs amélioration à la norme Beamforming comme D-Link qui propose son “Advanced AC SmartBeam” sur son D-Link DIR-890L. Cette norme est cependant toujours compatible avec les autres appareils 802.11 ac, même si le nom a un peu changé.

Beamforming implicite vs explicite

Tout ce que je vous explique ci-dessus c’est le fonctionnement du Beamforming explicite, il existe aussi un “Beamforming implicite”.

Avec le Beamforming implicite le routeur sans fil va essayer d’utiliser les techniques de Beamforming pour améliorer le signal d’appareils plus vieux – Un appareil sans la norme 802.11 ac. Ces vieux appareils utilisant la norme 802.11n, g et b observeront une légère amélioration. Certes le signal n’est pas autant amélioré qu’avec le Beamforming explicite mais cette petite amélioration est un plus non négligeable pour les personnes qui ont de vieux appareils à connecter en réseau.

Le Beamforming implicite est souvent mis en avant par les marques par un nom un peu différent, par exemple chez Netgear ils appellent ça le Beamforming +.

Le Beamforming ça vaut le coup ?

Le Beamforming est en train de devenir en standard sur les routeurs 802.11ac. Si vous pouvez avoir le Beamforming sur votre routeur c’est un plus évident (Qui ne vous coûteras pas très cher). Il n’y a pas de cotés négatifs pour cette technologie, mis à part les quelques euros supplémentaires que vous devrez investir pour profiter de cette technologie.

Il est possible que vous ne vouliez pas de cette technologie, certaines personnes que je conseille me disent que la portée et la stabilité du signal a la maison est satisfaisante sans Beamforming, dans ce cas pas besoin de se forcer. N’oubliez pas non plus que le routeur s’adapte à l’appareil utilisant la norme la plus ancienne du réseau. Je m’explique, si vous avez un PC, une tablette et un téléphone à brancher au réseau, que votre PC et votre tablette utilisent la norme 802.11ac et votre téléphone la norme 802.11n alors votre routeur émettra en 802.11n pour que tous les appareils puissent s’y connecter. Pour le Beamforming c’est pareil : un seul appareil 802.11n sur le réseau fait passer le routeur sur cette norme et il ne peux plus utiliser la technologie Beamforming explicite.

Bientôt le Beamforming devrais se généraliser et équiper les routeurs 802.11ac plus bas de gamme. Il deviendra bien plus efficace à ce moment et lorsque tout le monde utiliseras la norme 802.11ac.

Si vous voulez plus d’infos à propos du Beamforming, vous trouverez plein d’informations sur internet à ce propos. J’ai moi-même utilisé plusieurs sites américains pour vous proposer cet article. Ce n’est pas une simple fonctionnalité wifi, c’est une méthode de transmission des ondes radio et audio.

 

Le Beamforming nécessite des antennes MIMO (Multi-input, Multi-output). Cette norme utilise en fait les antennes MIMO pour diffuser le signal depuis plusieurs antennes avec quelques pico-secondes d’écart, ce petit écart va permettre d’amplifier le signal dans une direction précise.

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: