fbpx

Comment mettre une adresse IP fixe sur votre routeur ?

Tous les routeurs, récents ou plus anciens, permettent à leurs utilisateurs d’assigner une adresse IP fixe aux appareils en réseau. Je vous propose sur cette page de découvrir comment et pourquoi il est intéressant d’utiliser des adresses IP statiques sur votre réseau.

Vous avez été plusieurs à me laisser des commentaires concernant des IP fixes et j’ai décider d’en faire un article pour vous aider à comprendre ce concept :

« Bonjour
Est ce que votre firmware retire les limitations comme celle de ne pouvoir que 64 IP fixes. Personnellement j’ai bien plus d’équipement et je me trouve bloquer par cette limitation absurde!

De même que dans le contrôle parental, limitation à 16 équipements.

Merci »

DHCP ou IP statique ?

Pour mieux comprendre l’utilisation des adresses IP fixes fixes, commençons par expliquer le paramètre IP dont la majorité d’entre-vous doit utiliser actuellement.  La grande majorité des réseaux modernes y compris les petits réseaux personnels à la maison, utilisent le DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol). Le protocole DHCP permet d’assigner automatiquement une nouvelle adresse IP à chaque nouvel appareil qui se connecte au réseau sans interaction nécessaire de l’utilisateur ou de l’administrateur réseau. Prenons un exemple pour montrer à quel point le DHCP nous simplifie la vie…

Imaginons qu’un de vos amis vous rende visite avec son ordinateur. Il veut se connecter à votre réseau pour accéder à internet, vous lui donnez donc le mot de passe WiFi pour se connecter et c’est fini. Sans DHCP, vous auriez du vous connecter à un ordinateur pour accéder au panneau de configuration de votre routeur et assigner une adresse IP libre manuellement à l’appareil de votre ami (par exemple 10.0.0.99). L’adresse est alors « réservée » pour cette appareil et elle lui sera attribuée à chaque connexion.

Avec le DHCP cependant, c’est bien plus simple. Votre ami se connecte au réseau du routeur grâce au mot de passe que vous lui avez fourni et dès que la connexion est établie entre l’ordinateur et le routeur, le DHCP du routeur cherche une adresse IP libre dans son répertoire et assigne automatiquement l’une d’elles au nouvel appareil. Lorsque vous ami se déconnecte, l’adresse IP est libérée et retourne dans la réserve d’IP libres. Lorsqu’il reviendra se connecter une autre fois, il n’est donc pas sûr de récupérer la même adresse : ça s’appelle une IP dynamique.

Tout ceci se passe en un instant sans que vous ne puissiez le voir et, si votre routeur ne bug pas, vous n’aurez jamais à vous en inquiéter ou vous y intéresser car tout se déroule en tâche de fond. Pour la majorité des utilisateurs, le système DHCP est très pratique et permet donc de se connecter au réseau facilement. Il existe cependant certaines situations où l’utilisation d’IP fixes est plus intéressant…

Quand faut-il utiliser une adresse IP statique ?

Voyons ensemble quelques situations qui pourraient nécessiter que vous utilisiez une adresse IP fixe.

  • Vous avez besoin d’une résolution de noms fiable sur votre réseau pour y trouver les ordinateurs facilement et efficacement. Bien que les protocoles de réseau aient évolué au fil des ans, utiliser un protocole de résolution de noms plus simple comme SMB (Server Message Block) sera la plupart du temps le plus simple, mais avec certaines applications il n’est tout simplement pas adapté. Par exemple, si vous voulez synchroniser un média sur XBMC, l’adresse IP de votre source sera nécessaire. Dès que vous comptez localiser précisément et rapidement un appareil sur votre réseau (dans notre exemple XBMC : l’appareil client doit trouver l’appareil source du média), l’attribution d’une adresse IP statique sera la solution la plus simple. L’attribution d’adresse IP fixe sur un réseau reste la méthode la plus stable et moins source d’erreurs aujourd’hui.

  • Vous voulez attribuer un schéma d’adresses IP facile à comprendre pour les utilisateurs aux appareils de votre réseau. Dans la vie de tous les jours, vous n’avez probablement pas d’intérêt à attribuer une adresse précise à l’ordinateur de votre ami : une adresse IP assignée par défaut fera l’affaire. Cependant si vous avez chez vous des appareils (Raspberry, serveur, NAS…) auquel vous devez accéder via une ligne de commandes grâce à leurs adresse IP. Il peut-être très intéressant de leurs assigner une adresse fixe pour éviter de perdre du temps à l’avenir. De plus en choisissant l’IP de ces appareils vous pouvez choisir des chiffres précis que vous n’aurez pas de mal à retrouver par la suite. Par exemple, si je laissais le DHCP activé sur mon routeur, mon Raspberry Pi changerait régulièrement d’adresse et je ne pourrais pas y accéder aussi facilement via son adresse IP depuis un autre appareil sur le réseau. Je lui ai donc assigné une adresse IP fixe facile à retenir pour moi pour simplifier sa configuration.
  • Vous utilisez une application qui repose essentiellement sur les adresses IP des appareils connectés. Certaines applications nécessiteront spécifiquement une adresse IP pour communiquer avec d’autres appareils sur le réseau. Dans ce genre de situation il serait vraiment peu pratique de devoir changer l’adresse IP de l’appareil cible à chaque fois que le DHCP la change. Assigner une adresse IP fixe à l’appareil en question peut rendre l’utilisation de l’application bien plus aisée et agréable.

Comment assigner une adresse IP statique ?

Avant que vous ne commenciez à distribuer des adresses IP statiques à droite et à gauche, revoyons ensemble quelques conseils réseau de base pour vous éviter de faire des erreurs.

Tout d’abords nous allons vérifier quelle plage d’adresses IP est disponible sur votre routeur. Votre routeur devrait disposer de deux plages d’IP : une plage d’IP complète et une limitée réservée au DHCP. La plage d’IP complète disponible sur un routeur wifi classique est habituellement de 10.0.0.0 à 10.255.255.255 ou de 192.168.0.0 à 192.168.255.255. Et dans cette plage complète, une partie des adresses est réservée aux IP fixes, habituellement elle comprends 252 adresses de 10.0.0.2 à 10.0.0.254 par exemple. Une fois que vous connaissez les deux plages d’attribution d’adresses IP, voici comment vous devriez procéder pour attribuer une adresse IP fixe :

  1. N’utilisez jamais une adresse qui se termine par .0 ou .255. Ces adresses spéciales sont habituellement réservées aux protocoles réseaux. c’est pour cela que la plage DHCP donnée en exemple ci-dessus termine par .254.
  2. N’utilisez jamais une adresse au tout début de la plage d’IP disponible. Par exemple les adresses 10.0.0.1 ou 192.168.0.1 sont généralement utilisées par le routeur. Même si vous avez modifié l’adresse IP de votre routeur pour des raisons de sécurité, je vous déconseille d’utiliser l’ancienne adresse du routeur comme adresse IP statique.
  3. N’utilisez jamais une adresse hors de la plage d’IP totale disponible. Si votre routeur a une plage d’IP allant de 10.0.0.0 à 10.255.255.255, toutes les IP que vous allez assigner devront être comprises dans cette plage (et suivre les deux premières règles). Cette plage comprenant plus de 17 million d’adresses, vous devriez parvenir à en trouver une qui vous conviens.

Certaines personnes préfèrent n’utiliser que des adresses en dehors de la plage DHCP (par exemple, ils n’utilisent jamais les adresses de 10.0.0.2 à 10.0.0.254 pour leurs IP fixes), mais pour un réseau particulier, je ne penses pas que cela ait un réel intérêt. Il y a peu de chances que vous utilisiez plus de 252 appareils connectés à votre réseau, donc vous ne devriez probablement pas vous en soucier non plus.

Bien, maintenant que vous avons une liste d’adresses statiques libres, nous allons pouvoir commencer à les attribuer via le panneau de configuration du routeur. Pour vous y connecter, je vous propose un tuto complet.

Une fois connecté au « back-office » (panneau de configuration) du routeur, nous allons nous rendre dans la partie « LAN » ou « serveur DHCP » du menu. Vous devriez y trouver les paramètres de configuration du serveur DHCP ainsi qu’une partie pour attribuer manuellement des adresses IP aux appareils connectés au réseau. C’est la partie qui nous intéresse.

Pour identifier les appareils connectés au réseau, le routeur va vous proposer soit l’identifiant réseau qu’ils portent, soit leurs adresse MAC. Sélectionnez l’appareil que vous voulez modifier dans la liste et entrez dans la partie « Adresse IP associée » l’adresse que vous aurez choisi en suivant les 3 règles ci-dessus.

La majorité des routeurs domestiques permettent d’assigner un nombre limité d’adresses IP avec leurs Firmware par défaut. Il reste cependant possible d’y installer un logiciel tiers comme DD-WRT qui vous permettra d’assigner autant d’IP statique que vous le souhaitez.

  • Updated octobre 18, 2019

Poster un Commentaire

avatar
 
  S’abonner  
Notifier de