fbpx

Les astuces de Free pour optimiser votre réseau WiFi… Notre avis

Il y a quelques temps, Free a publié une vidéo intitulée « Freebox – optimisez votre réseau WiFi » dans laquelle on retrouve quelques astuces, ou conseils de bon sens. Mais le truc, c’est justement que ce qui peut sembler du bon sens pour certains ayants déjà quelques connaissances, peut se révéler très intéressant pour ceux qui sont plus novices. Le WiFi est devenu au fil des ans, une des pierres angulaires de nos foyers modernes. Nos smartphones, nos TV, nos tablettes, nos imprimantes, nos caméras, nos ordinateurs… tout est connecté via le WiFi. Et qui n’a jamais pesté contre cette technologie ?

Il faut dire que c’est bien compréhensible d’être énervé quand après une dure journée de travail il est impossible de regarder sa série sur Netflix à cause d’un WiFi un peu trop lent. Et le travail, parlons-en, en ce moment, nous sommes nombreux à travailler de chez nous, est-il envisageable que votre visioconférence coupe car votre WiFi est mauvais ? Est-il permis de ne pas pouvoir télécharger un fichier ? De ne pas pouvoir accéder aux documents de la société ?

Bref, le WiFi est une technologie très importante, que cela soit pour nos loisirs, notre travail, ou nos objets connectés.

Le truc, c’est que le WiFi peut parfois être un peu capricieux, surtout si vous utilisez votre box opérateur et non pas votre propre routeur. Et disons-le tout de go, de nombreux Freenautes (utilisateurs des services proposés par Free) se plaignent de la qualité du WiFi offert par ces box. Surtout concernant la Freebox Révolution. Est-ce pour cela que Free s’est senti obligé de publier cette vidéo ?

D’ailleurs les astuces contenues dans cette vidéo, sont-elles réellement utiles, ou bien n’est-ce qu’un contenu marketing ?

Ce que je vous propose de faire, c’est que l’on reprenne ensemble le plan de la vidéo, et que l’on en commente chaque point. Comme cela, on vous dispense d’aller regarder ladite vidéo, et on essaie de vous apporter notre expertise sur le sujet.

Cette vidéo est présentée en 3 grandes parties, et chacune d’entre elle est divisée en sous-parties.

Partie 1 : Vérifier que votre problème de connexion vient du WiFi

Rien que le titre de cette partie est un excellent conseil, en informatique, il faut toujours se méfier de ce que l’on croit comprendre, et avant d’aller plus loin, il faut toujours vérifier l’infrastructure. Si votre écran ne fonctionne pas, certes, cela peut venir de l’écran, ou de la carte graphique, mais c’est toujours une bonne idée de vérifier le câble entre les deux avant d’aller plus loin.

Si l’on applique cela à notre problématique, en cas de problème de WiFi, c’est une très bonne initiative de vérifier que le problème vient bien de là.

En branchant l’appareil directement à la box via un câble

Free nous invite donc, afin de savoir si le problème vient bien du WiFi, de commencer par brancher notre appareil directement à la box via un câble RJ45. A l’arrière de votre box, vous avez un switch ethernet. Branchez votre ordinateur directement à ce switch via le câble ethernet fourni dans la boîte de la box.

Si la connexion est meilleure, le problème vient du WiFi

Effectivement, si la connexion, une fois votre PC branché à la box devient meilleure, alors le problème vient bien de la qualité de votre WiFi.

Si vous ne pouvez pas tester avec un câble

Le problème, comme le note Free dans sa vidéo, c’est que la plupart de nos appareils ne peuvent pas se connecter sur l’un des ports RJ45 de la box. Dans ce cas :

Comparez le signal WiFi avec un autre appareil

La solution proposée par Free est de tester votre WiFi avec un a autre appareil. Si vous n’en disposez pas, jvous pouvez toujours inviter un ami qui pourra essayer votre WiFi à l’aide de son téléphone.

Si la connexion n’est pas meilleure, le problème vient bien du WiFi

Très justement, Free conclut cette partie en disant que si la connexion n’est pas meilleure en testant avec un autre appareil, ou bien en connectant l’appareil à la box via un câble, alors le souci vient bien de votre WiFi.

Cette première partie est donc intéressante pour quelqu’un qui n’aurait pas de notion dans le domaine et qui ne saurait pas par où commencer pour tester son WiFi.

Quelqu’un d’un peu plus aguerri, passera probablement par la commande Ping afin de voir plus précisément de quoi il retourne, mais c’est un très bon début. Nous avions d’ailleurs écrit, il y a quelques mois, quelques choses de très similaire, quoi qu’un peu plus détaillé dans l’un de nos articles.

Partie 2 : 5 astuces pour optimiser le WiFi

La partie 2 de la vidéo est un peu différente, elle se concentre sur 5 conseils, qui doivent permettre d’améliorer la qualité de votre WiFi, ou d’erreurs à éviter. Là encore, il s’agit de choses relativement basiques, mais, comme vous avez dû le comprendre, cette vidéo est plutôt dédiée au personnes n’ayant que peu ou pas de connaissances en informatique, ce qui est une bonne chose.

Astuce 1

La première astuce vous indique où il ne faut surtout pas installer votre box, ça peut paraitre un peu bête, mais c’est effectivement très important de ne pas placer sa box n’importe où, certains emplacements peuvent agir comme une cage de Faraday, ou bien simplement absorber une partie des ondes.

Là où il ne faut pas mettre sa box

Les téléphones fixes sans fil peuvent utiliser la fréquence 2.4 Ghz et interférer avec le wifi.

  • Dans un endroit confiné (placard)

Comme dit plus haut, cela va réduire la diffusion des ondes émises par la box, de plus il y a un risque de chauffe accru, et donc in fine, un encore moins bon WiFi, et des performances générales dégradées.

  • A proximité d’objets en métal

Les objets métaliques massifs peuvent également être un frein à la bonne propagation du WiFi, ne placez pas votre box dans un casier en métal ou même sur un radiateur (même éteint), ce n’est pas une bonne idée.

Ce qui est moins grave mais qu’il faut éviter

  • Encastrée dans un meuble

Même si le meuble est en bois, en verre (à plus forte raison), ou en plastique (on ne sait jamais), il vaut mieux éviter que la box se retrouve encastrée où que ce soit.

Les ondes ont du mal à traverser les différents obstacles, en fonction de leur épaisseur et de leur matière, il faut que la box soit à l’air libre pour obtenir les meilleures performances.

De plus, comme dans le cas de la box dans un placard, la box dans une niche d’un meuble sera moins bien refroidie que si elle était à l’air libre, et c’est un facteur qu’il faut prendre en considération même si c’est rarement le cas.

  • Trop près de la télé, du boitier TV, ou d’une barre de son…

Il n’y a pas que les obstacles physiques qui peuvent être un problème pour la diffusion des ondes. En effet, les perturbations électromagnétiques peuvent avoir le même effet.

Ainsi, dans sa vidéo Free conseille de ne pas placer sa box près d’une TV par exemple, mais il faudrait pousser la démarche plus loin, pour faire simple, il ne faut pas poser sa box trop près de n’importe quel appareil émettant des ondes. On peut placer au top des appareils à éviter, les fours à micro-ondes, les TV, les lampadaires halogènes, les enceintes.

Pour une autre raison, celle de la perturbation des deux signaux, il faut aussi proscrire une installation près d’un autre routeur WiFi.

  • Placards de compteur électriques

Là, on combine deux trucs pas très cool, l’enfermement de la box et les perturbations électromagnétiques, donc, le placard électrique, ce n’est vraiment pas un bon choix…

Je me suis demandé si il y avait réellement des gens qui faisaient ça, et en fait oui, et pour une raison assez simple en fait, la fibre… il semblerait que beaucoup d’installateurs de la fibre aient la flemme d’aller plus loin que le compteur car souvent c’est là qu’arrive la gaine dans les logements neufs… Tirez vous-même un câble ethernet du boitier fibre vers votre box, c’est facile et peu cher et votre WiFi sera totalement différent.

  • Placards métalliques

Bon on ne va pas revenir là-dessus, c’est un peu une redite, cage de Faraday tout ça tout ça…

D’ailleurs, vous savez ce que c’est une cage de Faraday, bien entendu ? En gros c’est une enceinte métallique fermée. Une boite en fer, une voiture (si elle est en métal…), 6 bouts de grillage soudés ensemble… bref, une boite en métal.

Tout objet émettant des ondes, placé dans cette boite ne pourra :

  • Plus recevoir de signal venant de l’extérieur
  • Plus émettre de signal vers l’extérieur

En gros, le placard en fer ce n’est pas une bonne idée.

Du coup, il faut plutôt mettre sa box ici

Et oui, c’est facile de dire où il ne faut pas mettre sa box, mais la vidéo a aussi la bonne idée de plutôt vous indiquer où il est plus indiqué de placé cet appareil.

  • En évidence, à l’air libre et en hauteur

C’est vraiment la meilleure position, dans l’idéal, si vous pouviez suspendre votre box au milieu de votre salon à 20 cm du plafond, ça serait l‘endroit parfait. Sauf que c’est un peu moche…

Donc, du coup, on passe à la deuxième recommandation :

  • Sur une table, au-dessus d’un meuble ou sur une étagère

Le plus simple c’est donc de mettre notre box sur un meuble, plus le meuble sera centré par rapport à là où vous utilisez votre WiFi et meilleur ce sera. De même, il vaut mieux privilégier le buffet haut du salon que le tabouret.

Astuce 2

On en a déjà parlé dans d’autres articles, plus votre maison et grande et ancienne et plus vous aurez de problème de WiFi… à contrario, si vous habitez un studio qui vient d’être construit, je ne vois pas pourquoi vous lisez cet article.

La distance et les obstacles réduisent la qualité du signal WiFi

Le signal WiFi se disperse à mesure qu’il parcourt de la distance, même dans un endroit totalement ouvert, au bout d’une certaine distance, on ne capte plus.

De plus, les obstacles absorbent, ou bloquent, une partie du signal. Ainsi, si vous avez des murs très épais en béton armé, il est possible que le WiFi n’arrive même pas à sortir de la pièce où la box est placée.

Donc :

Changez la Freebox de pièce ou rapprochez-vous-en

Ben donc d’après la vidéo de Free, il n’y a pas trop de choix, il faut se rapprocher de sa box, ou au contraire, changer sa box de pièce. Alors déjà, changer la box de place, ce n’est pas toujours possible, mais surtout, il y a d’autres solutions que Free ne liste pas.

Vous pouvez par exemple vous équiper d’un répéteur si votre maison est trop grande, ou bien y adjoindre une solution mesh, ou bien encore opter pour du CPL (voir nos articles relatifs à ces technologies). On comprend évidemment que Free ne parle pas de ces solutions, mais sachez que cela existe et que ça vous changera la vie… plus que de changer la box de place.

Astuce 3

On change de registre, et on parle dans la vidéo d’un truc qui est vu un peu rapidement mais qui est pourtant très intéressant.

Canal wifi

Si vous habité une maison à la campagne, sans voisin, vous pouvez sauter cette partie, mais si vous êtes en appartement ou en lotissement, vous pourriez être intéressés.

Le canal WiFi de la Freebox peut être saturé

Le WiFI, ça fonctionne avec des canaux radio, on va essayer de rester le plus simple possible mais en gros, si plusieurs appareils émettent sur le même canal, ça peut rapidement devenir n’importe quoi et la qualité de votre réseau WiFi va fortement s’en ressentir. D’où le focus sur les locataires d’appartement.

Il existe des applications pour Smartphone qui peuvent vous permettre d’analyser les canaux les plus utilisés dans votre environnement, afin bien entendu, d’en choisir un autre, plus libre. D’ailleurs, vous pouvez retrouver le même type d’outils directement dans l’interface en ligne de votre Freebox.

Donc :

Changez le canal depuis l’appli Freebox (ou interface en ligne) ou bien passez le canal en automatique (option canal primaire)

Bon là je pense qu’il n’y a pas trop besoin de commentaires, en gros depuis l’appli ou l’interface en ligne, cherchez le canal le moins utilisé et switchez dessus. Ou bien choisissez la sélection automatique pour ne pas vous compliquer la vie.

>>J’ai fait un tuto plus complet sur la procédure si vous voulez.<<

Astuce 4

Si vous ne l’utilisez pas, éteignez le boitier TV de votre box à l’aide de la télécommande

Ben ouai… et pas que pour la bande passante, mais aussi pour la durée de vie de votre TV, pour celle de votre Freebox Player, et surtout pour la planète ! Eteignez les appareils que vous n’utilisez pas, et la lumière quand vous quittez une pièce, même si ça ne changera rien à votre réception WiFi.

Cela libérera de la bande passante

Oui, la vidéo consomme beaucoup de bande passante, en éteignant votre player, et si votre problème de WiFi vient de votre bande passante, ça devrait améliorer les choses.

Astuce 5

Redémarrez votre freebox pour la mettre à jour

Une astuce, pas vraiment, mais il est bon de noter que chaque mise à jour peut potentiellement améliorer le WiFi, ça a d’ailleurs déjà été le cas il y a quelques semaines. Free a effectivement déployé un très gros patch de ce côté-là.

De plus, il ne faut jamais négliger les mises à jour, surtout sur votre routeur ou votre box, il en va de votre sécurité.

Rien ne sert non plus de sombrer dans la psychose, si vous vérifiez une fois par mois, c’est déjà bien suffisant.

Vous pouvez redémarrer votre box :

  • Soit depuis l’application freebox
  • Soit depuis l’interface TV

Partie 3 : Pour les usages ponctuels les plus exigeants

Et voilà, en gros le seul point noir de la vidéo, où on vous explique que pour les applications gourmandes en bande passante, comme les jeux en ligne, la vidéo conférence ou les gros téléchargements, la solution c’est d’utiliser une connexion filaire…LOL

Non, la solution c’est de se procurer un routeur avec un WiFi digne de ce nom, ou bien d’opter pour un système mesh.

Quoi qu’il en soit, cette vidéo est intéressante pour les grands débutants qui ont quelques problèmes de WiFI.

  • Updated novembre 12, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x