fbpx

Qu’est-ce qu’un bon débit de download/Upload ?

On le sait, les connexions à Internet ne se valent pas toutes ! Et c’est devenu un facteur très important pour le confort de notre vie numérique. S’il y a encore quelques mois ce critère n’influait que sur le temps de chargement et la qualité de streaming de nos films et séries préférés, c’est aujourd’hui bien différent puisque nous sommes nombreux à devoir travailler depuis la maison. C’est donc bien plus important maintenant de disposer d’un bon débit, mais c’est quoi un bon débit ?

Cette question va peut-être en faire sourire quelques-uns, et pourtant c’est une question légitime. En effet, la qualité de votre connexion ne se mesure pas uniquement qu’en chiffres, elle est aussi dépendante d’autres critères, comme par exemple le nombre de personnes qui vont être amenées à utiliser cette connexion simultanément. Il est bien facile de comprendre que si vous êtes seul à utiliser votre connexion possédant un débit descendant de 20 mbps, ce n’est pas la même chose que d’avoir le même débit en étant 5 à l’utiliser en même temps.

La qualité de votre connexion est aussi liée à vos usages, bien évidemment. Pour reprendre, le même exemple, si vous possédez un débit descendant de 20 mbps, et que vous avez l’habitude d’uniquement surfer sur le net, et de relever et d’envoyer des emails, alors la connexion peut être suffisante. Cependant, si, avec le même débit, vous essayez de visionner des médias en 4K ou faire de lourds téléchargements, vous serez très rapidement limité par ce débit. Et c’est plus ou moins la même chose pour le débit ascendant, le confort dépendra de l’usage et du nombre de personnes à l’utiliser en même temps.

Il est donc important de savoir de quels débits nous avons besoin, mais si vous n’êtes pas très au fait de tout cela, surement que vous voudrez savoir en premier lieu ce que veulent dire « débit descendant » et « débit ascendant ».

Débit ascendant et débit descendant

On appelle aussi cela débit d’upload et de download. Laissez-moi vous expliquer.

Le download, ou le débit descendant, c’est le débit, la bande passante que vous avez, depuis Internet vers votre box. C’est la vitesse maximum à laquelle vous pouvez prétendre quand vous téléchargez un fichier par exemple. C’est ce débit qui va également influencer la vitesse d’affichage des pages web.

L’upload, ou le débit ascendant, c’est l’inverse. C’est la bande passante, le débit, qui existe de votre box, vers Internet. Vous comprenez alors aisément que ce débit influe sur la vitesse à laquelle vous allez pouvoir envoyer des données vers Internet. Par exemple, quand vous postez une photo ou une vidéo en ligne. Plus ce débit sera important et plus ladite photo ou vidéo sera rapidement mise en ligne. De manière plus générale, ce débit montant, concerne également toutes les données que vous envoyez en ligne, même celles dont vous n’avez pas conscience. Ainsi, même si cela est assez contre intuitif, votre débit en upload va également un peu influer sur, par exemple, l’affichage des pages web puisque de ce débit dépendront les demandes d’affichage que vous envoyez aux différents serveurs.

La plupart des gens comprennent facilement qu’il est intéressant de disposer du plus gros débit descendant possible. Cependant, il est rare que ces mêmes personnes s’intéressent réellement au débit ascendant. Pourtant, une fois passé une certaine bande passante « minimale » pour votre confort, le débit en upload devient bien plus important que le débit descendant. Par exemple, il est à mon sens bien plus confortable d’avoir une connexion avec 300 mbps en download et 100 mbps en upload, que d’avoir une bande passante avec 500 mbps en download et 30 mbps en upload… Et généralement, plus vous allez avoir de grandes connaissances en informatique et plus vous allez vouloir une bonne connexion également en upload. Si vous voulez créer votre propre service de stockage cloud, si vous voulez votre propre serveur Web, votre propre serveur FTP, si vous voulez partager des médias avec tata Jeanine etc… c’est le débit en upload qui sera important. De même que si vous passez votre vie sur Instagram ou que vous avez une chaine Youtube.

C’est quoi un bon débit ?

Nous venons de le dire, il va dépendre de votre usage et du nombre de personnes à l’utiliser simultanément. C’est très simple à comprendre. Imaginons que vous possédiez un débit descendant de 100 mbps.

Si vous utilisez un service de streaming qui demande 20 mbps, vous pouvez parallèlement continuer de travailler ou télécharger un fichier dans de bonnes conditions. Mais, si vos trois enfants regardent chacun de le leur côtés un film sur le même service de streaming, alors votre débit étant plus ou moins fixe, la qualité de la bande passante en est très diminuée..

C’est la même chose en fonction de votre usage, si votre débit ascendant est de 20 mpbs, il sera suffisant pour la plupart des usages, mais si un jour vous devez mettre en ligne une cinquantaine de photos, ou bien une vidéo vous allez vite vous rendre compte que c’est finalement un débit assez faible.

Comme les usages sont différents d’un foyer à l’autre, il est assez difficile de dire « Tel débit » est le débit qu’il vous faut. Je pense que le plus simple est plutôt d’essayer de donner un débit minimum par usager en fonction des usages.

Si vous habitez seul ou en couple et que le plus gros de votre usage concerne le travail et que vous regardez en ligne une petite série le soir, on peut se dire qu’environ 20 mbps par personne en débit descendant devraient être suffisant. Donc, si vous habitez avec votre conjoint, un débit descendant de 40 mbps au minimum devrait être suffisant.

Par contre, si des ados habitent avec vous, il va falloir très largement revoir ces débits à la hausse. Leurs usages ne sont pas les mêmes et les emails sont remplacés par des notes audio ou même des vidéos, ils regardent Youtube, Twitch ou d’autres plateformes de streaming bien plus que nous etc…

Je pense, toujours pour garder un certain confort, qu’il faut partir sur un débit descendant de 30 mbps par utilisateur dans ce cas. Donc, si vous avez 3 ados à la maison il faudra compter sur 90 mbps + 40 mbps pour les parents. Nous sommes donc à 130 mbps, et je ne parle là que d’un grand minimum… Car cela n’inclut pas de marge… donc si tout le monde utilise le débit maximum que nous venons de prévoir, vous ne pourrez plus télécharger un fichier dans de bonne conditions par exemple.

Mais en France, nous avons une chance immense ! Le prix des accès à Internet. Les tarifs sont, comparativement à certains autres pays, vraiment bon marché. Il ne faut donc plus forcément réfléchir comme cela. D’autant plus que vous ne pourrez pas dire à votre fournisseur d’accès, « j’ai besoin d’un débit de 130 mbps descendant », non, vous prendrez ce qui existe. Et ce qui existe va être dépendant de là où vous habitez et de votre fournisseur.

Donc, sachant cela, je pense que la meilleure des approches est tout simplement de partir sur la plus grosse connexion à laquelle vous pouvez prétendre ! Il faut en effet garder à l’esprit que nos usages évoluent assez rapidement et qu’une connexion calculée sur vos besoins actuels sera probablement très insuffisante dans quelques années.

Je me rappelle d’il y a quelques années en arrière où je possédais une connexion ADSL avec Club Internet de 8 mbps et que je trouvais ça vraiment très confortable ! Aujourd’hui, mon village n’étant pas encore relié à la fibre j’ai une connexion en VDSL 2+ de 100 mbps et c’est vraiment très juste…

Donc, les abonnements étant assez bon marché, il vaut mieux opter pour le maximum possible.

Quelques chiffres pour comprendre

Imaginons quelques usages et mettons des chiffres en face pour essayer de mieux comprendre.

Nous partons du principe qu’une photo pèse 3 Mo et qu’un film pèse 700 Mo.

Nous rappelons qu’un Mo par seconde correspond à 8 mbps.

1er cas

J’habite loin de mon répartiteur internet, en campagne non fibrée, j’ai 8 mbps en download et 1 mbps en upload.

  • Mon débit ascendant de 1mbps en upload correspond à 0.125 Mo par seconde
  • Il me faut donc 24 secondes pour mettre en ligne une seule photo, 10 minutes pour 25 photos.
  • Mon débit descendant de 8 mbps correspond à 1 Mo/s
  • Il me faut donc 700 secondes, soit 12 minutes pour télécharger un film en qualité standard si rien d’autre n’utilise ma bande passante.

2ème cas

J’habite en campagne non fibrée, assez proche du répartiteur, j’ai un débit descendant de 80 mbps en download et de 20 mbps en upload.

  • Mon débit ascendant de 20 mbps correspond à 2.5 Mo/s
  • Il me faut donc 1.2 seconde pour mettre une photo en ligne, 30 secondes pour 25 photos.
  • Mon débit descendant de 80 mbps correspond à 10 Mo/s
  • Il me faut donc 70 secondes pour télécharger un film en définition standard.

3ème cas

J’habite dans une zone fibrée, j’ai opté pour une fibre ayant un débit descendant de 1 Gbits et un débit ascendant de 300 mbps.

  • Mon débit ascendant de 300 mbps correspond à 37.5 Mo/s
  • Il me faut 0.08 seconde pour mettre une photo en ligne, 2 secondes pour 25 photos.
  • Mon débit descendant de 1 Gbps correspond à 125 Mo/s
  • Il me faut donc 5.6 secondes pour télécharger un film en qualité standard.

Bien entendu ces chiffres ne sont là que pour vous aider à comprendre, mais ils ne seront jamais vraiment exacts car ils correspondent à des valeurs maximales en fonction de votre bande passante théorique. Par exemple, pour le 2ème cas, vous ne mettrez pas 70 secondes pour télécharger un film, tout simplement car peut-être que quelqu’un d’autre utilise de la bande passante sur votre réseau, peut-être que le serveur hébergeant le film ne peut pas atteindre ces débits etc…

Il faut bien comprendre que ces chiffres ne sont que des exemples correspondant à un moment T de notre histoire numérique. Ils ne seront plus bons dans quelques années, et on m’aurait pris pour un fou il y a 10 ans en arrière. Mais les besoins augmentent au fil du temps ! Streamer un film depuis Netflix en définition standard, ce n’est pas la même chose que streamer le même film en HD, en 4K et bientôt en 8K. Une simple page internet peut être 100 fois plus lourde qu’il y a 10 ans… il faut donc un débit permettant de pouvoir conserver un certain confort au fur et à mesure de l’évolution des contenus.

Le cas du débit montant

Je pense qu’il est important de s’arrêter quelques secondes sur le débit montant. Vous l’aurez compris, pour ce qui est du débit descendant, plus il est important, et plus vous serez à l’aise sur le Net. Quant au débit ascendant, dans la majorité des cas, tant qu’il est raisonnable, il ne vous impactera pas tant que vous n’avez pas de contenus à mettre en ligne vous-même.

Cependant, si vous envisagez de mettre à disposition du contenu qui est hébergé chez vous, alors l’importance du débit ascendant est toute autre !

Il faut bien comprendre que dans ce cas, votre débit ascendant devient le maximum atteignable en téléchargement par ceux qui voudront accéder à vos contenus…

Prenons un exemple. Je mets à disposition des membres de mon forum des reportages sur, disons, le modélisme, depuis mon serveur FTP.

Si l’un de ces membres possède un débit de 1000 mbps, il sera toutefois cantonné à ma vitesse d’upload, on ne peut pas aller plus vite que la musique ! Donc, si ce reportage pèse 700 Mo et que mon débit montant est de 10 mbps, ma connexion montante ne sera capable que d’envoyer un maximum théorique de 1.25 Mo/s. Il faudra donc au réceptionnaire 560 secondes, soit 9 minutes pour le télécharger ce reportage. Et cela, vous l’aurez compris, quel que soit son débit descendant.

La même problématique existe si vous voulez mettre en place un serveur Web, un serveur de jeu ou toute autre chose qui sera hébergée chez vous. Il est donc important de connaitre vos besoins en upload avant de choisir une connexion.

Donc ?

Et bien donc, il n’y a pas réellement de « bon » débit, car il change en fonction de vos besoins, mais surtout, qu’aux prix pratiqués en France, il n’y a pas réellement lieux de se poser la question !

Si vous êtes éligible à la fibre, optez vous cette méthode de connexion, et choisissez le débit en fonction de vos besoins tout en sachant que même le débit fibre le plus faible sera amplement suffisant pour tous les usages.

Si vous pouvez avoir une bonne connexion ADSL, mais pas la fibre, optez pour le maximum qui vous sera proposé par votre FAI, les prix seront les mêmes ou presque.

Si votre débit ADSL est mauvais, disons, en dessous de 40 mbps, renseignez-vous sur une connexion en 4G. Les tarifs seront plus élevés, mais si vous êtes en bonne zone de couverture, les performances seront bien meilleures.

La question qu’il vaut mieux se poser est « De quel débit ai-je besoin pour ce que je compte faire de ma connexion », et là la réponse ne peut dépendre que de vous. Est-ce que vous hébergez du contenu ? Est-ce que vous êtes un téléchargeur compulsif ? Est-ce que vous passez votre temps sur Netflix ? Est-ce que vous avez une TV 4K ? Combien avez-vous d’enfants en âge de se servir d’Internet ? Est-ce que vous êtes en télétravail ?…

  • Updated mars 31, 2021
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x