fbpx

Quel est le débit nécessaire pour le live stream vidéo ?

Bien que nous soyons de plus en plus nombreux à adhérer aux différents services de streaming live, il y a encore pas mal de personnes qui ne le sont pas. Soit qu’elles ne sont pas intéressées, et dans ce cas-là, libre à chacun de faire comme il l’entend, soit qu’elles ne disposent pas d’une connexion qu’elles jugent suffisante pour profiter pleinement de ces nouveaux services de streaming.

Ah ! Quoi de plus agréable que de ne plus être dépendant du bon vouloir des chaînes de télévision ? Si vous êtes utilisateur d’un service de streaming live, ce soir, tout comme moi, vous ne serez pas obligé de choisir entre la 149ème rediffusion de La grande vadrouille (bon film au demeurant), ou la diffusion en avant-première nationale sur une chaîne hertzienne, du premier opus d’Harry Potter, film maintenant vieux de 20 ans (oui je sais on est vieux). Non, ce soir, vous allez regarder votre équipe d’E-sport préférée pulvériser leurs adversaires. Ou bien vous allez vous détendre devant cette partie en live de jeu de société que vous aimez tant, ou encore vous regarderez votre illustrateur préféré réaliser sa dernière œuvre en direct live.

Twitch, Facebook Live, Youtube les plateformes de streaming live se multiplies et offrent de plus en plus de contenus, il y en a maintenant pour quasiment tous les goûts même s’il y a encore quelques années c’était encore le royaume des joueurs. Si vous avez envie d’un débat politique, vous en trouverez, si vous préférez un cours d’histoire vous le trouverez également, bref, sur ces plateformes on trouve maintenant de tout, des actualités aux contenus plus exotiques.

La multiplication des types de contenus disponibles signifie un public potentiel plus large. Et donc, assez logiquement plus de personnes qui se demandent si elles peuvent utiliser le service dans de bonnes conditions. Mais ces services ont la réputation d’être exigeant en termes de connexion, voyons donc de quoi il retourne réellement.

C’est quoi le Live stream ?

Le Live stream, pour faire simple, c’est le fait de regarder à distance via Internet, une autre personne effectuer une action en directe.

Regarder d’autres personnes jouer à des jeux vidéo est presque devenu aussi populaire que d’y jouer soi-même. Et les gens ne se contentent pas de regarder les grandes célébrités de l’internet, il existe aussi de petits créateurs. Twitch, la plateforme de streaming de jeux la plus populaire, compte plus de quatre millions de créateurs uniques qui stream chaque mois. Si vous aimez partager vos expériences de jeu avec le monde entier, vous pourriez être l’un d’entre eux, mais la plupart des gens se contentent de regarder ces créateurs.

Je veux regarder les autres Streamer

Ici, nous n’allons pas trop nous étendre. Si vous êtes déjà en capacité de regarder une vidéo quelconque en streaming, comme par exemple un film sur Netflix ou une vidéo Youtube, vous serez en mesure de regarder un live stream sur Twitch ou ailleurs.

En d’autres termes, si votre connexion actuelle est déjà suffisante pour cet usage, il n’y a pas d’autres questions à se poser.

Par contre, et c’est là que c’est intéressant, si vous souhaitez vous-même devenir streamer les choses vont être bien différentes.

Je veux qu’on me regarde en train de stream

Le streaming c’est une question d’upload !

Généralement, en tant qu’utilisateur d’internet, quelque soit les activités, ce qui nous intéresse le plus c’est le débit en download, ce que l’on appelle le débit descendant. C’est-à-dire le débit que vous avez en téléchargement, d’Internet, vers votre ordinateur. Plus ce débit est grand et plus vous pouvez rapatrier d’informations rapidement.

Si vous voulez vous essayer au streaming live, ce n’est plus ce débit en download qui va le plus nous intéresser, mais le débit en upload. Dans l’autre sens, de votre machine, vers internet. C’est assez facile à comprendre puisque c’est vous qui envoyez des informations.

Ce débit nécessaire pour un streaming dans de bonnes conditions va dépendre de plusieurs facteurs, mais en tout premier lieu de la résolution et du nombre d’images par seconde sur lesquelles vous allez régler votre flux de stream.

La vitesse d’upload est souvent inconnue des utilisateurs, car cette donnée est bien moins mise en avant par les fournisseurs d’accès. Et c’est normal car cette valeur est moins flatteuse que le débit en download. La plupart du temps, la vitesse d’upload est inférieure à la vitesse de téléchargement.

De plus, cette vitesse d’upload intéresse moins les usagers que la vitesse de download.

Pour connaitre votre débit montant, il y a plusieurs techniques. Vous pouvez par exemple vous rendre sur l’interface d’administration de votre box ou de votre routeur, et vous devriez y trouver cette donnée (actualisée fréquemment).

Vous pouvez également utiliser notre propre service de SpeedTest que vous trouverez ici : http://le-routeur-wifi.com/speedtest/ ce dernier vous donnera votre vitesse en download, en upload, et votre ping.

Par exemple, si je prends mon propre cas, je possède un débit descendant d’environ 100 mbps, mais une vitesse d’upload de seulement 20 mbps.

Vous devez maintenant mieux comprendre pourquoi il faut avant toute chose s’intéresser à son débit ascendant avant de se lancer dans votre nouvelle carrière de streamer. D’autant plus si vous voulez streamer des jeux vidéo. En effet, en plus de consommer une large partie de votre débit ascendant pour transmettre les images de votre stream, il vous faudra conserver assez de ce débit pour que le jeu fonctionne dans de bonnes conditions.

Donnons quelques chiffres

Comme nous le disions plus haut, plus vous allez vouloir offrir une grosse résolution, plus il va vous falloir un gros débit ascendant. De même, plus vous voudrez que votre stream soit fluide, c’est-à-dire plus il y aura d’images par seconde à votre stream vidéo et plus il faudra aussi que votre débit montant soit important.

Il existe quelques chiffres minimums pour les différentes plateformes en fonction de cette résolution et du nombre d’images par seconde.

Par exemple :

Sur Twitch

Résolution Images par seconde Débit montant minimum
720p 30 3 Mbps
720p 60 4,5 Mbps
1080p 30 4,5 Mbps
1080p 60 6 Mbps

Attention, les chiffres annoncés ici sont des débits minimums, sans marge de sécurité, même avec ces débits, il est possible que votre stream « freeze » ou qu’il y ait des temps de chargement.

Pour vous donner un peu de contexte si vous êtes vraiment débutant, le nombre d’images par seconde va impacter la fluidité de votre flux vidéo, alors que la définition impactera elle la finesse de l’image.

Je m’explique un peu plus :

Un film au cinéma comporte 24 images par seconde, c’est-à-dire que chaque seconde de la vidéo est composée de 24 images fixes.

Un film à la télévision comporte lui 25 images par seconde.

Les jeux vidéo sont, la plupart du temps diffusé soit à 30 images/secondes (on parle de FPS, pour Frames par seconde), soit à 60 images. Plus il y a d’images dans une seconde, plus l’action semble fluide. Les joueurs les plus chevronnés jouent souvent en 144 images par seconde, voir plus dans certains cas.

Attention, les chiffres que je donne pour le cinéma et la télévision sont des chiffres « historiques », ils sont petit à petit en train de changer pour rejoindre des valeurs proches de celles du jeu vidéo. Aujourd’hui on trouve des films diffusés en 60 image seconde.

Plus il y a d’image et mieux on voit l’action, mais plus il y a d’images et plus il faut un débit ascendant important.

Concernant maintenant la résolution, vous allez voir, c’est également assez simple à comprendre. Quand on parle de 720p, cela signifie que l’image mesure 1280 pixels de large sur 720 pixels de haut. Et quand on parle de 1080p on parle d’une image mesurant 1920 pixels de large sur 1080 pixels de haut.

Pour vous donner une idée de la différence de ration, je vous ai dessiné ce petit schéma à l’échelle :

On se rend bien compte de l’énorme différence qu’il existe entre les différentes résolutions. D’ailleurs Twitch ne permet même pas pour le moment de diffuser en 4K. Donc là aussi, plus la résolution sera grande, et plus vous aurez besoin d’un gros débit ascendant.

Sur Facebook Live

Concernant la plateforme Facebook live, c’est un peu plus simple que sur Twitch, vous ne pouvez streamer qu’en une seule résolution, du 720p et uniquement à 30 images par seconde. Facebook vous recommande un débit minimum de 4 Mbps.

Sur YouTube

Résolution Images par seconde Débit montant minimum
240p NA 0.3 Mbps
480p NA 0.4 Mbps
720p 60 2.2 Mbps
1080p 60 3 Mbps
1440p 60 9 Mbps
4K (2160p) 30 13 Mbps
4K (2160p) 60 20 Mbps

Youtube propose presque autant de qualités de stream que celles de ses vidéos. Il y en a pour tous les goûts, mais surtout pour tous les débits montants !

Alors, bon, je ne suis par vraiment certain de la pertinence de diffuser un stream en 240p car c’est plus ou moins la définition d’une Game Boy Advance… mais au moins si vous avez zéro débit mais que vous voulez tout de même tenter l’expérience du streaming, c’est possible !

Bon du coup, quel débit ?

Mis à part si vous voulez vraiment streamer en 4K native à 60 FPS, on peut déduire de ces tableaux qu’un débit de 10 Mbps devrait être suffisant pour pouvoir streamer dans des conditions acceptables. Je pense qu’il convient tout de même de prévoir une petite marge supplémentaire pour offrir une certaine qualité à vos viewers, et donc que nous pouvons établir un consensus en disant qu’avec un débit de 15 Mbps vous pouvez streamer une belle qualité en 1080p.

Gardez à l’esprit que si vous n’êtes pas tout à fait à ce chiffre, rien ne vous empêche de réaliser quelques tests, voir même de ne streamer qu’en 720p.

Si vous avez la prétention de vouloir diffuser sur plateformes en même temps, il faudra alors additionner les débits ascendants recommandés minimum, et y ajouter une bonne marge de sécurité.

Par exemple si vous voulez diffuser en 1080p 60 fps sur Youtube Live et Twitch en même temps, 3 + 6 Mbps, soit 9 Mbps… d’expérience je peux vous dire que vous pouvez multiplier ce chiffre par deux ou par trois pour espérer avoir un flux qui ne sera pas saccadé.

Bien entendu, avec tout ça, on en vient facilement à la conclusion logique que la fibre et la méthode de connexion reine si l’on souhaite devenir streamer. La 4G peut également être un précieux atout si vous habitez en zone non fibrée.

En effet, la fibre propose des débits montants qui vous permettront de pouvoir streamer sans même avoir à vérifier quel est ce débit.

Conseils

Le débit c’est bien beau, et sans bon débit montant, pas de stream, mais ce n’est pas la seule chose dont vous allez avoir à vous soucier pour proposer un stream de qualité. En effet, ce flux vidéo, il faut bien le créer… C’est-à-dire qu’après la captation des images par votre caméra ou votre téléphone portable, il va bien falloir en faire un stream vidéo, et cela peut supposer de lourds calculs…

Et plus la définition et le nombre d’images par seconde vont être important, et plus il va vous falloir une machine puissante. Cela est d’autant plus vrai si vous prévoyez de streamer du jeu vidéo. Car dans ce dernier cas, il vous faudra en plus des ressources pour le stream, celles nécessaires pour faire tourner le jeu vidéo en lui-même.

En d’autres termes, si votre ordinateur peine déjà un peu à faire tourner votre jeu préféré, oubliez le stream… ou alors, il vous faudra deux ordinateurs, un premier sur lequel vous jouerez, et un second qui fera tourner le logiciel nécessaire pour le stream.

Autre conseil logique, si vous en avez la possibilité, privilégiez toujours une connexion filaire, c’est-à-dire en utilisant un câble pour relier votre ordinateur à votre box. Vous obtiendrez dans la majorité des cas de bien meilleurs résultats, et surtout un stream plus homogène.

  • Updated mars 1, 2021
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x