Découverte du routeur Razer SILA

Chaque marque d’informatique a plus ou moins sa cible et son secteur d’activité même si le domaine reste parfois le même. Certaines font des produits destinés aux utilisateurs standards, d’autres privilégient du matériel qui s’installe très facilement, d’autres encore se tournent vers du matériel à destination des professionnels. Et s’il y a un secteur qui est porteur en ce moment, c’est certainement celui du gaming. Le gaming, c’est jouer à un jeu vidéo bien évidemment, mais c’est aussi tout le matériel gravitant autour en agitant la promesse d’un niveau de jeu amélioré grâce à de nouvelles fonctionnalités ou à une qualité de produit supérieure.

Parfois c’est vrai, il est assez logique qu’une souris offrant 10 fois plus de Dpi qu’un produit concurrent ou pouvant comporter des macros, sera plus adaptée pour le jeu. Ou qu’un clavier spécifiquement conçu dans ce but sera plus réactif qu’un périphérique bureautique. Et parfois c’est un peu marketing, et le résultat serait le même avec un produit 5 fois moins cher.

Aujourd’hui, nous nous intéressons à une marque de périphériques et d’ordinateurs gaming : Razer. Une marque qui, si elle est passée maître dans la fabrication de souris, de claviers, ou même de PC portables toujours plus orientés gamers, nous surprend un peu depuis quelques semaines en mettant sur le marché un routeur dédié au jeu vidéo.

Présentation

S’il est évident que la marque a depuis quelques temps montré sa volonté de diversification, comme le prouve la mise sur le marché d’un ordinateur portable, puis de deux versions consécutives d’un téléphone orientées jeux vidéo, elle surprend tout de même depuis quelques mois avec l’annonce d’un routeur tourné vers cette même communauté, les joueurs.

Il est vrai que si l’annonce du Sila, aura étonné les plus jeunes, les vieux briscards du gaming, savent déjà que Razer n’en est pas à son coup d’essai. En effet, il existait déjà au catalogue un routeur WIFI nommé le Portal. Mais cette fois c’est différent. Razer ne propose plus quelque chose qui ne lui ressemble qu’à moitié. Avec le Sila, c’est tout l’esprit de la marque qui s’incarne dans ce nouveau produit.

Comme de nombreux constructeurs concurrents, Razer a choisi de proposer une application mobile pour gérer le routeur, rendant sa configuration très simple.

Et l’esprit de la marque, c’est, du noir, du vert, un serpent à trois têtes et des LEDs RGB. Voyons si par-delà cette identité graphique, ce nouveau routeur offre des fonctionnalités réellement utiles aux joueurs exigeant.

Le sila se présente comme un bloc en aluminium noir de 33 cm de long sur 22 de large. Sur la face supérieure trône le logo vert du serpent à trois têtes. Tout le pourtour du produit est aéré façon tissu mesh des enceintes, c’est-à-dire que le produit présente une multitude de petits trous.

La face arrière quant à elle nous propose une prise d’alimentation, un bouton WPS (ici appelé « Sync ») un switch ethernet 3 ports + un port dédié WAN, un port USB, un port USB 3 et un bouton reset. Rien de bien différent de la concurrence donc, mais ce n’est pas là non plus que la marque semble vouloir se démarquer. Notons au passage que le port USB 3 peut être utilisé pour mettre en place un système de stockage partagé.

Non, là où la marque souhaite marquer une rupture, c’est bien entendu dans la possibilité de pouvoir jouer à n’importe quel jeu vidéo dans les meilleures conditions possibles et en WIFI. Et il faut dire qu’au niveau du réseau sans fil, le Sila met le paquet.

Plusieurs technologies sont en place pour permettre d’optimiser au maximum le WIFI.

Razer FasTrack

Le Razer FasTrack, c’est le nom que la marque a donné à sa fonctionnalité de priorisation réseau ou système QoS. Ainsi, il est possible de donner la priorité à un flux par rapport aux autres. Vous pouvez indiquer au routeur que vous souhaitez que tout soit fait pour que ce soient les jeux vidéo qui profitent de cette priorité, ou bien le streaming vidéo, ou encore la voix par exemple.

Ce n’est pas nouveau, beaucoup de routeurs milieu et haut de gamme le font déjà. Mais ce qui est ici un peu étonnant, c’est que cette priorisation peu également fonctionner, non pas suivant les protocoles, mais suivant les différents appareils qui équipent votre foyer. Il est par exemple possible de demander au Sila de donner la priorité à votre Xbox, ou à votre Playstation par exemple. En cas de forte utilisation de votre réseau, le Sila traitera donc en priorité les données issues de ces appareils.

Technologie ZeroWait

Autre technologie mise en place au service des joueurs pour un gain de vitesse encore plus prononcé, le ZeroWait, propose à l’utilisateur de choisir pour lui automatiquement et en temps réel les meilleurs canaux WIFI à utiliser. Un scanner juge en permanence de la disponibilité et de l’encombrement des différents canaux WIFI, et émettra automatiquement sur ceux qui sont le plus disponibles et le plus performant.

Cette technologie existe chez d’autres fabricants, mais il est évident que couplée au FasTrack, les résultat seront particulièrement intéressant lors de vos sessions de gaming.

Compatibilité système mesh

A ces deux technologies principales mises en avant, Razer ajoute la possibilité pour son nouveau routeur WIFI d’agir en maillage. Les systèmes mesh, recourt efficace aux problématiques de couverture du réseau WIFI, sont très à la mode en ce moment. Du fait de leur simplicité d’installation et d’utilisation, et de leur efficacité à fournir un WIFI de bonne qualité partout dans un logement.

Ainsi le Sila est également conçu pour pouvoir fonctionner de la sorte. C’est-à-dire que si vous achetez plusieurs de ces routeurs, ils pourront diffuser le même réseau WIFI, et communiquer entre eux afin de savoir quand passer votre périphérique de l’un à l’autre de manière transparente. Dans les faits, vous pouvez vous déplacer librement dans toute votre habitation, sans avoir à vous soucier du réseau sans fil. Le système mesh vous connectera automatiquement au module (ici le Sila), le plus performant à un moment précis et à une position donnée.

Si les systèmes mesh existent chez plusieurs marques, et si les routeurs gaming sont également déclinés par plusieurs sociétés, il est assez rare de rencontrer l’un de ces routeurs, capable d’offrir du maillage.

Bien entendu, marque prestigieuse et routeur obligent, il s’agira tout de même d’un maillage assez onéreux. Disons, que pour le prix d’un système mesh complet, vous n’aurez ici qu’un seul routeur Sila. Ce routeur coûte environ 300€, ce qui est plus ou moins le prix d’un bon routeur assez évolué mais qui reste une somme importante pour envisager, du moins pour l’instant, le maillage complet de votre maison avec cette solution. A la place je vous conseillerais plutôt d’opter pour ce routeur comme « point d’accès principal » (vous permettant d’y connecter votre PC fixe ou votre console en filaire) et de choisir un autre routeur ou un répéteur pour étendre votre réseau aux zones inaccessibles.

Avis

Nous ne jugerons pas des performances de ce routeur, car nous n’avons pas encore eu la chance de pouvoir nous même le tester (Maintenant si, retrouvez son test ici !). Cependant beaucoup de nos confrères semblent assez emballés par la qualité du réseau WIFi dispensé par ce Sila.

Et si la réalité est en adéquation avec la fiche technique il y a fort à parier que ce routeur doit être très bon. Nous restons cependant assez réservés quant à la portée, et donc la couverture du WIFI, du fait que les antennes soient internes. Mais le marketing autour du produit semble surtout mettre en avant la vitesse plutôt que la couverture, et il est assez logique, quand on possède un routeur dédié au jeu vidéo, d’en être assez proche.

Nous reviendrons probablement sur ce produit quand nous l’aurons testé, s’il vous intéresse, dites-le nous et restez à l’affût pour ne pas manquer nos réelles impressions.

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: