fbpx

Système Mesh : Test du Deco E4 de TP-Link

Dans le monde des réseaux sans fil, il y a une problématique très simple, que tout le monde expérimente un jour ou l’autre, et qui a pourtant mis plusieurs années à être résolue de manière satisfaisante.

Cette problématique est que, si vous habitez une maison relativement ancienne, ou bien assez vaste, la surface ou bien l’épaisseur des murs, ne vous permet pas de bénéficier d’une bonne couverture WiFi dans toutes les pièces. Et parfois, c’est même la conjonction des deux qui vous empêche totalement de profiter de votre réseau si vous n’êtes pas vraiment proche de votre routeur ou de votre box. Simplement car les ondes WiFi n’arrivent pas à passer les murs de 50 cm d’épaisseur, ou bien les 3 plafonds successifs pour arriver à la chambre de votre enfant situé au dernier étage.

Des maisons comme ça, il y en a bien plus qu’on croit, c’est même la norme à la campagne, je sais de quoi je parle j’habite dans ce genre de demeure. Et comme vous le savez, j’en ai testé des routeurs, un bon paquet même, et je peux vous garantir, que pas un seul n’est capable de passer successivement deux ou trois murs vieux de plus de 150 ans… Je pense tout simplement que les fabricants ne peuvent pas tellement faire mieux sans dépasser les normes maximum d’émission.

Les utilisateurs se sont adaptés au fil des ans, et des solutions ont été trouvées. Des solutions qui sont, soit inélégantes, soit pas très pratiques. La première des solutions qui est venu à l’idée de ceux en quête de connexion a été de tout câbler. En effet, l’ethernet se moque bien de vos murs tant que le câble les traverse. Mais bon, avoir des câbles qui courent partout ce n’est pas très joli, et puis, de plus en plus, nous possédons certains appareils qui ne peuvent pas être reliés à un réseau câblé. C’est effectivement difficile de brancher son smartphone en RJ45 ou certaines caméras etc…

La seconde solution bricolage, a été de multiplier les points d’accès. C’est simple et ça semble logique… Je n’ai pas de WiFi à l’étage, alors ce que je vais faire c’est que je vais tirer un câble de ma box à cet étage et au bout de ce câble j’installerais un point d’accès WiFi. Alors ça, ça marche très bien, le seul problème c’est que ça devient vite un peu pénible d’avoir à switcher de réseau à chaque fois que vous changez de pièce.

Encore une autre solution, le répéteur WiFi, c’est un appareil qui réplique votre WiFi d’origine, le prolonge. Petit soucis il y a un certain temps de latence avant le switch. Et parfois, ce switch ne se fait même pas et on reste sur la borne émettrice qui ne capte plus…

Bref jusqu’à il y a 3 ou 4 ans, la situation était celle-ci. Il fallait trouver l’astuce qui conviendrait le mieux, c’est-à-dire qui présenterait le moins d’inconvénients.

Et puis, les fabricants se sont occupés du problème et ont mis sur le marché les systèmes Mesh. Comme je vous le disais, j’habite dans une maison où s’est un peu compliqué au niveau du WiFi, et très honnêtement, je ne pourrais plus me passer de mon système mesh.

TP-Link Deco E4
  • Performances (vitesse)
  • Performances (stabilité)
  • Portée
  • Simplicité
  • Design
  • Prix
4.7

Un bon rapport qualité/prix

Je ne saurais que trop vous recommander ce fabuleux système qui va tellement vous simplifier la vie ! En plus de tout ça, point non négligeable, le prix est assez sympa

TP-Link Deco E4

Commençons par le commencement pour les non-initiés, c’est quoi un système mesh, et en quoi c’est « révolutionnaire » ?

C’est assez simple en réalité, un système mesh, c’est un ensemble de modules reliés entre eux. D’où « système ». Un système mesh est donc vendu en pack de plusieurs modules, généralement deux ou trois, et vous pouvez par la suite acheter de nouveaux modules à l’unité s’il vous en faut plus.

Le principe est le suivant, vous placez chacun des modules à un endroit stratégique de votre maison. L’un de ces modules est relié physiquement à votre box (ou à un routeur ou à un switch). Tous ces modules communiquent entre eux, et tous fournissent le même WiFi c’est-à-dire un réseau ayant le même SSID. C’est-à-dire que même avec 15 modules (peut-être que vous habitez dans un château), vous n’aurez qu’un seul réseau WiFi visible dans votre maison (château), et vous n’aurez jamais à toucher à votre paramétrage WiFi pour changer de point d’accès. Les modules mesh communiquent entre eux afin de prendre en charge votre connexion sur le point d’accès qui fournira, à l’instant « T », le meilleur débit et la meilleure latence.

C’est donc, la solution idéale, puisqu’elle gomme les défauts que l’on trouvait avec les répétiteurs, les multiples points d’accès et les réseaux câblés.

Quasiment tous les constructeurs proposent aujourd’hui leur propre systèmes mesh, mais c’est de l’un de ceux de TP-Link dont nous allons parler aujourd’hui. Tp-Link propose plusieurs packs, et généralement, ils comportent tous « Deco » dans leur nom, et ils sont bien entendu compatibles entre eux.

J’ai chez moi, un système mesh basé sur 3 packs de chez TP-Link, c’est donc un système que je connais assez bien.

Le TP-Link Deco E4 est constitué de deux modules, mais comme nous le disions, rien ne vous empêche d’en ajouter autant que vous voulez.

Ces modules sont au format « tour », c’est-à-dire qu’il ne s’agit pas de modules comme les M5 ou les M9, mais de modules cylindriques hauts. Dans mon système, je possède deux modules M4R qui ont exactement le même form factor, et je trouve ce design vraiment sympa, très joli et pouvant s’adapter à n’importe quelle déco d’intérieure.

Les deux modules sont les mêmes, il n’y a pas à proprement parler de Deco principal, n’importe lequel des deux pourra être raccordé à la box. Ce raccordement se fera par l’un des deux port RJ45 présents sur les modules. Sur le module qui sera disposé ailleurs, il sera possible de se servir de ces ports réseau pour raccorder des périphériques qui ne sont pas compatibles avec la technologie sans fil, comme une imprimante un peu ancienne, ou bien carrément un PC.

Le raccordement électrique, ainsi que le bouton de reset se trouvent sous les modules. Comme vous pouvez le voir, la connectique est réduite à sa plus simple expression, mais rappelons qu’il s’agit de module mesh et non pas d’autre chose, et donc cette connectique est parfaitement adaptée à ce dont vous allez faire avec le Deco E4.

De plus, si jamais il vous faut une connectique plus étendu, il n’est pas interdit de brancher un switch sur l’un des ports RJ45, ça fonctionne très bien aussi.

Sur le dessus de chacun des modules, un LED d’état illumine le logo TP-Link. Cette Led vous indiquera si le module est en train de démarrer, s’il est connecté à internet, si au contraire il n’a plus de connexion etc…

Installation

On pourrait être un peu effrayé par la mise en place d’un système mesh, simplement car c’est une nouvelle technologie, et que nous n’avons pas trop l’habitude de procéder à ce type d’installation. Et pourtant TP-Link a su simplifier cette étape pour qu’elle soit accessible à tout le monde.

Prenez l’un de vos modules, branchez-le au courant et sur l’un des ports RJ45 libres de votre box. Une fois que cela est fait, téléchargez l’application « Deco » sur votre smartphone (Android ou iOS). Au lancement de l’application, il faudra créer un compte, puis vous pourrez rechercher votre premier module. Une fois que l’application a trouvé le module déjà en place, vous pourrez décider d’un mot de passe administrateur, puis d’un nom pour votre réseau WiFi.

Une fois que l’installation est terminée, l’application va vous demander si vous souhaitez ajouter un autre module. C’est là que l’on passe, finalement, de la simple installation d’un nouveau point d’accès à l’installation d’un système mesh. Donc, il va vous suffire de brancher électriquement le second module pour que l’application le détecte et l’ajoute au maillage. Et il en sera de même pour tous les modules que vous voudrez ajouter au maillage de votre maison.

Petite parenthèse sur le placement des modules. Comme vous le verrez dans l’application, il faut que les modules soient à porter les uns des autres. C’est-à-dire qu’il faut qu’ils puissent former une sorte de chaine (de maillage), où au moins l’un des points de cette chaine puisse communiquer avec le premier module installé.

En d’autres termes, si vous avez deux modules, que le premier est installé au rez de chaussée, il est inutile de penser que vous pourrez installer le second au 3ème étage. Ça ne fonctionnera pas, ou alors très mal. Non, dans cet exemple, ce qu’il faudrait, c’est qu’à chaque étage il y ait un module Deco. Ainsi ils pourraient tous communiquer ensemble.

D’ailleurs, mesh, maillage, porte bien son nom, il faut, qu’en partant de n’importe quel point de votre maillage vous arriviez à rejoindre la box.

Et une fois installé, on profite de quoi ?

Fonctionnalités

Déjà, d’un réseau parfaitement disponible, rapide et avec une très bonne couverture (en fonction des modules que vous installez). Comme je vous le disais au début de ce texte, je ne pourrais, pour ma part, pas revenir en arrière sur ce point, je ne pourrais plus utiliser autre chose qu’un système mesh. Que je sois, à mon bureau, dans ma chambre, à l’étage ou dans mon salon, je suis tout le temps connecté au même réseau, et j’ai tout le temps le même débit sur mon appareil, et ça c’est génial.

Les fonctionnalités de tel système sont assez réduites, comme la connectique, tout simplement car il ne s’agit pas, à proprement parler d’un routeur, mais ce n’est pas un frein, simplement car votre système mesh est branché à quelque chose, à une box ou à un routeur. Toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin, VPN, protection, QoS se fait donc sur votre box ou votre routeur et non pas sur le système mesh. De la même manière d’ailleurs que vous le feriez si votre système était câblé. Il faut donc bien voir le système Deco E4 comme si c’était un réseau câblé invisible.

Est-ce que la promesse du mesh est tenue par TP-Link ?

Indubitablement, oui. Revenons à mon cas personnel, je possède un Deco M9+ relié à mon routeur. Ce Deco est placé sur un buffet dans l’entrée de ma maison, c’est un peu le point central de l’habitation. Ensuite, j’ai un autre Deco M9+ dans ma chambre. Un deco M4 dans mon salon, et un autre deco M4 dans la chambre de mon fils aîné. Ensuite, deux Deco M5 apportent du réseau dans les autres chambres. J’ai donc un maillage constitué de 6 modules TP-Link, et il faut bien ça car les murs sont vraiment très épais.

Et bien, depuis la mise en place de ce système, je n’ai pas connu une seule déconnexion, pas un seul ralentissement, pas de coupure, pas d’embrouille des modules pour savoir sur lequel il fallait me connecter (ou alors je ne m’en suis pas rendu compte). Comme vous le voyez, je suis totalement séduit par cette technologie.

Au niveau des performances en débit, je suis entre 55 et 70 mbps suivant les coins de ma maison, pour une connexion internet en VDSL2+ qui en ce moment culmine à 75 Mbps, je suis donc quasiment au top de ce qu’il est possible d’avoir. Sachant que j’ai pu tester récemment les débits sur un autre système mesh de la même marque chez quelqu’un qui, elle, à la fibre et le système Deco ne sourcille pas, 500 mbps sur le WiFi… au max de la fibre à ce moment-là.

Je ne saurais donc que trop vous recommander ce fabuleux système qui va tellement vous simplifier la vie ! En plus de tout ça, point non négligeable, le prix est assez sympa. On pourrait penser qu’une telle installation est une ruine, mais non. Pour vous donner une idée, le pack de deux modules, le pack dont nous parlons donc aujourd’hui, le Deco E4 coute environ 70€…même s’il vous faut 6 modules, comme moi, cela ne représente que 3 packs et donc 210 euros, ce qui est moins cher qu’un routeur haut de gamme.

C’est vraiment un choix à étudier très sérieusement si votre WiFi actuel n’est pas disponible partout dans votre maison.

TP-Link Deco E4
  • Performances (vitesse)
  • Performances (stabilité)
  • Portée
  • Simplicité
  • Design
  • Prix
4.7

Un bon rapport qualité/prix

Je ne saurais que trop vous recommander ce fabuleux système qui va tellement vous simplifier la vie ! En plus de tout ça, point non négligeable, le prix est assez sympa

  • Updated décembre 8, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x