fbpx

Noms de réseau Wifi personnalisés : et si vous deviez en utiliser un ?

Le nom d’un réseau Wifi est aussi appelé SSID, ou Service Set Identifier en anglais. Si un routeur peut capter plusieurs réseaux, un réseau Wifi ne peut détenir qu’un seul nom, ou identifiant SSID. Un SSID est couplé à un mot de passe, afin de permettre une connexion à un réseau Wifi.

Pour des raisons pratiques, des raisons de sécurités ou encore des motifs plus technologiques, une question se pose alors : est-il plus judicieux de conserver un nom de réseau Wifi standard et générique, ou plus sûr d’utiliser des noms Wifi à usage unique ?

Sécuriser ses identifiants Wifi

Sécuriser le nom de votre réseau SSID est notamment préconisé dans un fameux document d’assistance technique Apple : « Choisissez un nom unique pour votre réseau et qui n’est pas partagé par d’autres réseaux à proximité ou d’autres réseaux que vous êtes susceptible de rencontrer. Si votre routeur est paramétré avec un SSID par défaut, il est particulièrement important que vous le changiez en un nom différent et unique … « .

Accéder aux paramètres de votre routeur est indispensable pour modifier votre nom de réseau Wifi. Ce nom contient une limite de 32 caractères, mais ne dispose pas d’autres restrictions. Les libertés sont donc possibles afin de le complexifier, et donc de le sécuriser dans la mesure du possible.

Si vous optez pour un nom SSID standard déterminé par votre fournisseur Internet, cela augmentera évidemment les risques de piratage informatique, puisque les données seront fixes, et non cryptées. Elles seront donc plus faciles à cracker.

Outre la sécurisation de votre SSID, vous pouvez aussi envisager l’usage d’une clé de sécurité WEP pour sécuriser votre mot de passe WIFI. Celle-ci cryptera les données émises entre votre box Internet et votre ordinateur (ou d’autres périphériques). Un bon mot de passe se composera essentiellement de majuscules, de minuscules, de chiffres et de symboles spéciaux. Priorisez aussi des mots de passe de plus de 12 caractères.

Bien choisir son nom de réseau Wifi

Paramétrer correctement votre nom vous protégera du risque d’usurpation de votre réseau.

Les experts préconisent de ne jamais utiliser d’informations personnelles pour paramétrer votre nom de réseau ou votre mot de passe. Les noms propres et publics, tels que des noms de ville, de séries ou encore de clubs de foots sont aussi à proscrire.

Il est ainsi conseillé de choisir des noms neutres, pouvant même être comiques, tels que « bas les pattes », ou « n’utilisez pas ce réseau ». Des sites tels que https://meilleurnomswifi.com/, souvent actualisés, proposent aussi des listes de noms sûrs et tendances, pour un effet de choc et une meilleure protection. Des générateurs de noms Wifi sont aussi disponibles gratuitement sur le web.

Parmi les pratiques à éviter, on citera notamment celle qui consiste à simuler un nom de réseau public. Vos voisins ne devineront peut-être pas qu’il s’agit de votre réseau, mais celui-ci sera tout de même soumis à de nombreuses tentatives de connexions. Ces tentatives ralentiront considérablement la vitesse de vos chargements, et entraîneront une vitesse de navigation médiocre.

Pourquoi est-il intéressant de coupler un nouveau nom Wifi à l’utilisation d’un serveur VPN ?

Bien qu’un changement de nom SSID puisse améliorer votre protection en ligne, cette démarche n’est pas suffisante pour crypter vos données. Rappelons ainsi que des sites tels Wigle permettent malgré tout d’identifier votre SSID, et ceci malgré des identifiants sécurisés.

Pour assurer votre confidentialité et votre sécurité, il sera donc préconisé d’utiliser aussi un serveur VPN. Masquant votre adresse IP, celui-ci parachèvera la sécurisation de vos données, autant vis-à-vis de votre fournisseur Internet et que vis-à-vis de potentiels pirates informatiques.

Même s’il existe une option « cacher votre réseau SSID » que nous n’avons pas encore mentionné dans cet article, précisons que celle-ci n’est pas réellement sécurisée puisqu’elle repose sur un dispositif très simple à contourner pour un pirate informatique. Elle peut, selon de nombreux experts informatiques, occasionner des tracas n’étant pas aussi avantageux qu’un bon nom Wifi couplé à l’usage d’un serveur VPN. Masquer son réseau peut par exemple vous amener à devoir le rentrer manuellement à chaque usage, ce qui est assez contraignant s’il s’agit de votre réseau quotidien.

A ce titre, elle ne représente pas une alternative prise au sérieux pour votre sécurité.

Il peut par contre être intéressant, toujours à des fins sécuritaires, de désactiver son réseau Wifi lorsqu’il n’est pas utilisé, afin de limiter les risques d’usurpations frauduleuses.

Sources :

  • décembre 11, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x