fbpx

NordVPN Vs ExpressVPN : Quel est le meilleur service pour accéder à Netflix ?

Netflix va bientôt atteindre le pallier symbolique des 200 millions d’utilisateurs. 200 millions de comptes devrions nous plutôt dire car comme chacun le sait, le partage de compte Netflix est carrément devenu un vrai sport. La plateforme permettant d’opter pour différents types de comptes, il est possible de regarder vos séries préférées sur différents écrans, et certains en profite pour mutualiser leur abonnement. On achète un compte premium 4 écrans, et on le paie à 4 personnes, simple efficace, mais interdit dans les CGU de la plateforme.

Ce chiffre de 200 millions fait de Netflix la première plateforme de streaming au monde en termes de nombre d’abonnés, il faut dire que le service a complétement explosé depuis quelques temps. D’ailleurs, vous aussi vous avez un compte Netflix ? Et vous l’avez depuis combien de temps ? Un an, deux ans ? Faisons un petit jeu, et essayez de répondre à cette question, quand est sorti Netflix ? Une très grande majorité d’utilisateurs va vous répondre que Netflix, ça existe depuis 3, 4, 5 ans. Et bien en fait pas du tout, le service de streaming le plus connu au monde est né il y a 23 ans, en 1997. Je sais, c’est à peine croyable. Le truc c’est que ça fait seulement quelques années que la plateforme a complétement explosé, et ceci pour deux raisons principales, premièrement, ce n’était pas disponible à l’international, et deuxièmement, les débits internet ne permettaient pas réellement d’utiliser la plateforme dans de bonnes conditions. Quand ces deux facteurs ont été réunis, les abonnements Netflix se sont répandus comme une trainée de poudre à travers le monde.

Pour vous donner une idée, le service est arrivé sur le sol français en 2014, et à cette époque c’était encore quelque chose de très confidentiel au niveau de l’usage, il y avait très peu d’abonnés dans l’hexagone.

Même s’il est évident que la percée de Netflix en France s’est faite bien avant la pandémie de COVID, il faut bien avouer que le confinement à tout de même était un facteur supplémentaire pour l’adoption du service par chez nous. Disons que ceux qui hésitaient encore se sont laissé tenter.

Mais, même si la plateforme est maintenant bien implantée, il y a tout de même quelque chose qui en chagrine quelques-uns. Netflix a beau être une seule et même entreprise, les catalogues, c’est-à-dire les films et les séries qui y sont proposés, ne sont pas les mêmes suivant le pays. C’est assez simple à comprendre et assez logique puisque, suivant les œuvres, les droits de diffusion peuvent être (et sont souvent) différents. Et en plus de ces droits de diffusion, il y a dans certains pays, et bien entendu, surtout en France, ce que l’on appelle la chronologie des media. La chronologie des media est la règle qui dit qu’un film doit d’abord sortir au cinéma, qu’ensuite, au bout de temps de temps il a le droit de sortir en DVD, puis ensuite après un nouveau délai, de sortir en streaming payant, puis sur les plateformes de streaming type Netflix, puis enfin être diffusé à la télévision.

Ce qui fait qu’entre le catalogue US (et d’autres, en France nous sommes vraiment un cas particulier) et le français, un même film peut apparaitre au catalogue avec un décalage de plusieurs mois, vois d’une année.

Utiliser un VPN

Ce décalage a tout de suite été un problème. Les gens, payants pour le service, ont tout de suite eu du mal à concevoir qu’il devait exister une différence. Cela dit en passant, Netflix aussi trouve qu’il s’agit d’un gros problème et cela fait des années que la plateforme de streaming tanne la France pour qu’elle revoit cette fameuse chronologie des médias. L’entreprise a même implanté des bureaux en France, dans le but, non dissimulé, de faire changer le pays d’avis.

La solution a vite été trouvée, utiliser un VPN pour consulter le catalogue du pays voulu. Pour le reste du texte nous prendrons l’exemple du catalogue US car c’est celui qui est le plus prisé, mais il est également possible de visionner le catalogue japonais par exemple.

Donc on a quelqu’un en France, qui est mécontent de ne pas pouvoir profiter de certaines œuvres à cause de la chronologie des médias et qui se connecte à un serveur VPN basé aux Etats-Unis pour profiter de ce qu’on a le droit de voir là-bas, OK. Mais l’inverse peut aussi être vrai, je veux dire, c’est sûr il n’y a pas beaucoup d’intérêt pour un ressortissant américain à vouloir absolument voir le catalogue français. Mais, imaginons un français qui s’expatrie, ou plus simplement qui part en vacances, si cette personne parle peu, ou pas, la langue de son pays de destination, il peut être intéressant de pouvoir toujours être en mesure de profiter de films et de séries en français.

Bref, les utilisateurs veulent accéder aux catalogues étrangers, et pour cela ils utilisent des VPN.

Au début, il y a 3, 4, 5 ans, ce n’était pas un problème, il suffisait de contracter un abonnement avec presque n’importe quel prestataire VPN pour pouvoir bénéficier du catalogue US depuis la France. Mais bien entendu, Netflix n’est pas aveugle, et la plateforme s’est vite rendu compte du petit manège. Il y a eu un temps où Netflix savait mais ne faisait rien, je ne sais pas vraiment si elle peaufinait sa stratégie de blocage, ou s’il a fallu un rappel à l’ordre pour qu’elle se bouge les fesses.

Mais, brutalement, abruptement, et sans crier gare, il y a environ 1 an, la quasi-totalité des VPN a été bloqué. Si vous avez toujours un VPN ne débloquant pas Netflix vous êtes accueilli sur la page principale par un magnifique « il semble que vous utilisez un débloqueur ou un proxy ».

On a vu pourquoi c’était bloqué, maintenant, voyons comment c’est fait. Je vous préviens, nous n’avons pas accès à l’algorithme de blocage de Netflix, donc, on va parler des choses qu’on sait.

Premièrement, ça doit sembler un peu étrange à Netflix quand ils se rendent compte que 1000 personnes regardent du contenu depuis une seule adresse IP… Là, deux cas de figure, soit vous avez beaucoup d’ordinateurs et un très grand salon, vous avez invité pas mal d’amis et vous avez une super connexion… soit il s’agit d’un serveur VPN, et hop Netflix bloque l’adresse.

Vous allez me dire, « Et bien c’est simple, il suffit que le prestataire VPN achète une autre adresse IP et qu’il l’utilise comme nouvelle adresse pour ce serveur. » Oui, au début ça fonctionnait comme ça, mais Netflix a dû en avoir un peu marre de faire une chasse aux sorcières permanente, et il semblerait bien que maintenant, toutes les adresses IP émanant d’un data center soient purement et simplement considérées comme une adresse de proxy.

Là aussi, les fournisseurs de service VPN ont trouvé une parade, l’adresse IP résidentielle. Je vous explique. Si les adresses IP des data center sont toutes plus ou moins bloquées, le moyen le plus simple de pouvoir contourner ce blocage est d’utiliser des adresses IP grand public.

En gros, le fournisseur VPN achète une adresse IP à un FAI, qui normalement vend des abonnements Internet à des particuliers, comme Free ou Orange en France. Le serveur VPN se sert de cette adresse IP pour accéder à Netflix, la plateforme pense donc que tout est normal. Le service de streaming ne se rend compte de la supercherie uniquement que quand le nombre de personnes connectées devient trop important. Le fournisseur VPN change donc alors l’adresse IP résidentielle découverte pour une autre. Cette procédure est automatisée, il faut donc que le fournisseur VPN possède un bon nombre d’adresses IP en stock, et c’est totalement transparent pour l’utilisateur final.

Bien entendu, comme je vous le disais, dans les faits de la vraie vie, c’est un peu plus complexe que ça, mais comme les méthodes de déblocage sont des secrets commerciaux, il est difficile d’en savoir plus.

Pour pouvoir mener à bien ces déblocages, il faut avoir les reins solides, il faut une équipe de développement, être en capacité d’acheter beaucoup d’adresses IP d’avance etc…

Tout cela a mené à une drastique transformation du paysage des prestataires VPN. Là où avant, n’importe quel prestataire promettait, et débloquait effectivement le catalogue US de Netflix, aujourd’hui, ils ne sont qu’une poignée.

Et dans cette poignée…

Dans cette poignée de prestataires encore en mesure de rendre ce fabuleux service, on trouve, aux premières places NordVPN et ExpressVPN, deux mastodontes, extrêmement bien implantés, et misant une part de leur marketing, justement sur le fait qu’ils débloquent toujours les services de la plateforme au « N » rouge.

Il y a d’autres prestataires qui débloquent toujours le catalogue US, quelques autres, 5 ou 6 peut-être, mais ils sont loin derrière Nord et Express. Parfois, ça fonctionne, parfois non, c’est loin d’être aussi transparent qu’avec les deux dont nous parlons aujourd’hui.

NordVPN

Alors eux… là ça va qu’on parle du fait de débloquer facilement ou non Netflix et pas d’autre chose, parce que j’aurai certains griefs à mettre en avant. Vous voyez où je veux en venir ? Vous pensez à YouTube ? Et bien oui, vous avez raison, d’ailleurs cet article est sponsorisé par… non c’est une blague.

Ils sont partout, ils matraquent, il n’y a pas d’autre mot, les utilisateurs de certains services en ligne de leur publicité omniprésente. Sérieusement, il y a encore un youtubeur français de plus de 50k viewers qui n’est pas sponso NordVPN ? C’est encore plus intrusif et systématique que Raid Shadow Legends…

Bref là n’est pas la question d’aujourd’hui. On ne va pas y aller par quatre chemins, c’est un VPN tout bonnement parfait si votre but premier est de pouvoir regarder le catalogue US de Netflix. Ça fonctionne tout le temps, les débits sont bons, il n’y a pas de coupures, c’est extrêmement confortable.

Il faut dire que NordVPN se targue de posséder plus de 5000 serveurs, c’est tout simplement énorme, surtout que 1500 de ces serveurs sont aux Etats-Unis, c’est donc un très fort avantage si le but est de débloquer le catalogue US. Plus il y a d’IP, moins il y a d’utilisateurs par serveur, plus c’est difficile pour Netflix de détecter le « truc ».

D’ailleurs avec NordVPN vous pourrez également débloquer les catalogues d’autres zones géographiques de Netflix.

Est-ce donc le gagnant de notre petite comparaison ? Et bien pas forcément…

ExpressVPN

Express a moins de serveurs, ils en revendiquent environ 3000, mais pour autant le déblocage des différents catalogues de Netflix fonctionne parfaitement. Ils font moins de pub et ont probablement moins de clients (je n’en sais rien), ce qui peut être un avantage, car moins d’utilisateurs en même temps.

Les vitesses sont surement un peu supérieures à celles de NordVPN, et en plus l’appli d’Express sélectionne automatiquement le serveur au US qui vous offre la meilleure vitesse à l’instant « T ».

Beaucoup de critiques placent ExpressVPN comme étant le meilleur VPN du monde tout point confondu, il faut dire qu’ExpressVPN est peut-être un peu moins spécialisé dans le déblocage de Netflix et qu’ils se penchent aussi sur toute une variété d’autres services de streaming, ce qui les rend peut-être plus attrayant pour certains, tout dépend des services spécifiques auxquels vous voulez accéder. Mais ce qui nous intéresse nous, aujourd’hui c’est Netflix, et j’aurai tendance à dire que c’est plus ou moins la même chose qu’avec NordVPN. Il faudrait être un abonné de longue date aux deux services (ce qui doit tout de même être assez rare), pour pouvoir donner un avis définitif et tranché sur la question.

Je ne sais pas comment réagissent les deux prestataires, du côté utilisateur je veux dire, quand Netflix lance une nouvelle vague de blocage. Pour le peu que j’ai utilisé les deux services, les deux fonctionnaient très bien.

Un gagnant ?

Oui, s’il devait n’y avoir qu’un gagnant, ce serait tout de même certainement ExpressVPN, bien que NordVPN soit à recommander également. Les prix sont plus ou moins comparables, hors promotion, et Express l’emporte sur la rapidité de ses serveurs, ce qui est particulièrement important pour une expérience de streaming de qualité. Ça fonctionne aussi très bien avec NordVPN, mais disons qu’avec Express, si vous avez plusieurs appareils connectés en même temps, cela ne devrait pas poser de problème, dans la limite de votre bande passante, bien entendu.

Mais j’ai le droit de faire ça ?

Qu’au final vous choisissiez NordVPN ou ExpressVPN, une question revient très souvent, c’est autorisé ?

Débloquer un service qui est volontairement bloqué géographiquement, c’est OK ? Et bien, la question est assez compliquée, elle est loin d’être « vite répondue » si l’on parle des cas généraux, mais si on parle de Netflix en particulier on arrive tout de même à obtenir une réponse.

Pour que le déblocage via un VPN puisse être considéré comme étant interdit, il faut que ce blocage se fasse au moment de l’achat, comme le fait Disney+ par exemple. Si vous payez en France, vous êtes cantonné au répertoire français. Alors que pour Netflix, vous pouvez souscrire à votre abonnement en France, mais vous en servir si vous vous rendez aux Etats-Unis. Cependant, il est tout de même indiqué dans les conditions générales d’utilisation de Netflix que la plateforme se réserve le droit de supprimer votre compte si elle se rend compte que vous utilisez un proxy pour accéder à ses services.

Soyons clair, je n’ai jamais entendu parler de gens qui auraient vu leur compte supprimé pour avoir utilisé un VPN. On peut en conclure que cette close est plus une protection qu’autre chose mais que Netflix est très permissif quant au VPN. Ils tentent d’empêcher les prestataires VPN d’accéder au service, mais si ça marche, ils ne vont pas supprimer votre compte pour autant. Et ça semble assez logique vu le nombre incroyable de personnes qui utilisent un VPN uniquement dans ce but. Netflix perdrait pas mal d’argent en bannissant ceux qui « trichent ».

Par contre, puisqu’on parle de ce qui est toléré et de ce qui ne l’est pas, il y a déjà eu des vagues de ban de comptes utilisé par plusieurs personnes (foyers différents). Forcément, là c’est différent il y a un manque à gagner pour la plateforme. Et ils savent très bien qu’une fois qu’on a été abonné, il est difficile de s’en passer, et que les comptes bannis se transforment généralement en autant de nouveaux abonnés.

N’y aurait-il pas des dessous de table ?

Débloquer Netflix est un tel argument marketing, qu’il est difficile de comprendre pourquoi pas plus de prestataires VPN ne s’y essaient.

Oui ça nécessite pas mal d’investissement et d’avoir une certaine infrastructure, mais probablement rien d’insurmontable, car, d’autres gros fournisseurs VPN, il y en a.

De là, certains ont déjà mentionné la possibilité d’une sorte de permissivité accrue envers certains VPN, qui peut-être remercieraient la plateforme d’une manière ou d’une autre…

De mon point de vue, c’est faux. Ça serait un tel scandale que je doute que Netflix s’amuse à jouer à ce petit jeu. Non, c’est simplement que, même si ce fut à la portée du premier venu de débloquer Netflix, c’et maintenant devenu très difficile, et que comme nous le disions, il n’y a maintenant qu’une poignée de services VPN qui peuvent se permettre ce luxe.

Concluons…

Débloquer Netflix, c’est toujours possible, mais plus complexe qu’il y a un ou deux ans. Et le choix des prestataires capables de le faire s’est amoindri. Parmi ces fournisseurs pouvant vous permettre d’accéder aux autres catalogues de Netflix, les deux principaux, de par leur apparente faciliter à faire cela, sont sans nul doute ExpressVPN et NordVPN. Et à ce petit jeu, s’il fallait choisir, je pense que mon cœur pencherait pour Express, principalement pour la vitesse des serveurs. Mais c’est vraiment un choix personnel, et NordVPN offre également pas mal de choses intéressantes, surtout si le but premier de votre inscription n’est pas forcément de débloquer Netflix. Vous pouvez sans hésiter opter pour l’un ou l’autre, mais si vous visez du full HD sur plusieurs appareils en même temps ou bien de la 4k sur un appareil, je vous conseillerais tout de même ExpressVPN.

  • Updated août 11, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x