fbpx

Perte de connexion WiFi : 7 raisons pour lesquelles vous pouvez perdre la connexion

Pour de nombreuses personnes aujourd’hui, le WiFi est presque magique : c’est invisible, présent presque partout et capable de vous connecter à des personnes à l’autre bout du monde ! Malheureusement la magie opère dans les deux sens et il arrive que la connexion se détériore soudainement sans réelle raisons apparentes…

Parfois vous vous trouvez tout simplement trop loin du point d’accès ou dans une zone très saturées en ondes radio, et parfois un signal WiFi fort deviens soudainement inatteignable. Lorsque cela arrive, il existe quelques solutions à essayer pour récupérer votre connexion WiFi… Voyons ensemble à quoi elles consistent !

1. Couverture WiFi insuffisante

Votre point d’accès WiFi a une portée limitée. Lorsque vous vous connectez à votre réseau domestique depuis une pièce éloignée de l’emplacement de votre routeur, vous avez déjà dû remarquer que la connexion se détériore. Si vous vous éloignez encore plus, elle va même complètement couper et le signal sera imperceptible par vos appareils.

Si votre routeur WiFi ou votre box internet est caché(e) dans un placard , dans le grenier ou une pièce éloignée vous pourriez souffrir d’un problème de couverture WiFi.

La solution est aussi simple qu’elle y parait : il vous suffit dans ce cas de rapprocher le routeur de l’endroit o vous voulez vous y connecter en WiFi. En réduisant la distance entre les appareils, vous permettez à votre ordinateur/smartphone de recevoir un signal plus clair et donc un accès internet plus stable.

Si vous utilisez un appareil mobile comme un smartphone ou une tablette ce n’est pas compliqué de se déplacer à un endroit avec du réseau pour se connecter. Cependant ce n’est tout de même pas bien pratique de devoir se déplacer dans la maison pour accéder à internet et cette solution n’est pas valable pour les appareils fixes (console de jeu, ordinateur fixe…).

Pour améliorer la réception wifi chez vous il est aussi possible de changer les antennes WiFi sur votre routeur, sur votre appareil à connecter voire, sur les deux. Vous pouvez aussi choisir de changer de routeur WiFi pour un modèle plus puissant, d’installer un répéteur WiFi ou d’opter pour un pack Mesh pour grandement améliorer la portée du réseau.

2. Les interférences radio

Lorsque vous écoutez la radio en voiture et que vous passez d’une région à une autre, il arrive que les fréquences radios se superposent pendant un moment et que la musique que vous écoutiez deviennent inaudibles pendant quelques instants. Le WiFi passe également par des ondes radio et si deux routeurs émettent sur la même fréquence (lorsqu’il est question de WiFi on parle de bandes) le résultat sera le même : les informations reçues par l’appareil connecté en WiFi sont incompréhensibles. Le routeur dois donc les envoyer plusieurs fois ce qui rallonge le temps de réponse sur internet pour l’utilisateur.

En fait, il n’y a pas forcément besoin d’un deuxième routeur qui émette exactement sur la même bande pour provoquer des interférences, il existe une multitude de sources d’interférences WiFi dans toute la maison. Par exemple, les anciens téléphones sans fil fixes passent par la fréquence 2.4 Ghz, c’est la même que le WiFi. Certaines portes de garage provoquent également des coupures réseau ou pire encore : la Terreur du WiFi, le Némésis des connexions sans fils : le micro-onde mal isolé ! Les fours à micro-ondes émettent en effet des ondes très puissantes sur les bandes WiFi, si votre micro-onde est mal isolé et qu’il laisse passer ces ondes, les répercussions sur votre réseau WiFi peuvent être désastreuses !

Si vous avez ce problème, la solution la plus simple et souvent la moins coûteuse reste encore de changer d’équipement. Non pas de routeur WiFi, mais plutôt de micro-onde ou de téléphone sans fil. Si c’est un équipement plus onéreux qui pose problème, comme une porte de garage, vous pouvez toujours changer les paramètres WiFi de votre box ou votre routeur pour utiliser une bande moins encombrée.

3. Le réseau local est surchargé

Même si vous avez installé un système mesh pour couvrir toute votre maison et que vous avez bien fait attention à toutes les sources d’interférences dans la maison, il se peut que vous ayez trop d’appareils connecté à votre réseau, causant sa saturation et une bande passante disponible pour chaque appareil très limitée.

Lorsque trop d’appareils sont connectés à un réseau et demandent des ressources importantes (streaming, jeu en ligne, application…) le routeur doit diviser la bande passante disponible entre tous les appareils. Lorsque les appareils commencent à manquer de bande passante, les vidéos ne chargent plus, les pages web ne s’ouvrent pas et l’appareil peut même être déconnecté du réseau à chaque fois que vous essayez de vous reconnecter.

Avant tout je vous recommande de redémarrer votre routeur WiFi. Ces appareils sont en fait comme des ordinateurs, et ils peuvent aussi avoir leurs « bugs ». Redémarrer le routeur en attendant quelques secondes lorsqu’il est éteint, permet de vider sa mémoire flash et de résoudre des problèmes de surcharge de la mémoire. Si votre routeur a besoin d’être redémarré régulièrement, il est peut-être temps d’en changer.

Pour commencer, je vous conseille de bien tester votre vitesse de connexion sur internet et de la comparer avec les vitesses promises par votre fournisseur d’accès à internet. Pour cela je vous conseille de déconnecter tous les appareils présents sur le réseau pour n’en laisser qu’un seul de connecté le temps du test. Si vous trouvez des résultats inférieurs aux valeurs promises par votre FAI, il est probable que vous ayez un problème avec votre box ou votre routeur. Si les vitesses observées sont normales mais qu’une fois tous vos appareils connectés elles chutent beaucoup c’est probablement que vous utilisez trop d’appareil simultanément sur votre routeur.

Pour régler ce problème, je vous conseille de déconnecter autant d’appareils inutiles que possibles lorsque vous ne vous en servez pas, cela devrait libérer de la bande passante pour les appareils que vous utilisez.

Avec les routeurs récents il est aussi possible de mettre en place un « QoS » qui va prioriser certains « flux ». Cela signifie que vous allez pouvoir donner la priorité à certaines applications ou à certains appareils. Avec des règles plus poussées vous pouvez même faire en sorte de changer les priorités en fonction de l’heure.

Cela signifie que vous pouvez donner la priorité à la navigation la journée lorsque vous travaillez/naviguez sur internet, au streaming le soir lorsque vous regardez vos films, et au téléchargement la nuit lorsque vous dormez. Vous pouvez aussi donner la priorité à un appareil en particulier, comme votre TV pour ne pas interrompre vos films Netflix ou votre PC pour ne pas être ralenti sur des jeux en ligne.

4. Vous utilisez le mauvais réseau WiFi

Deux scénarios possibles dans ce paragraphe :

  • Un voisin utilise le même SSID (nom de réseau) que vous et vous n’avez tous les deux aucun mot de passe en place. C’est très peu probable, mais en imaginant que votre voisin ait le même nom de réseau que vous et pas de mot de passe sur son réseau, il est possible que vos appareils s’y connecte en pensant se connecter à votre réseau. .
  • Vous vous connectez au réseau invité. Les routeurs et box récentes proposent souvent un réseau WiFi « invité » qui est moins sécurisé, restreint en bande passante et souvent moins bien sécurisé. Si vous vous connectez à ce réseau plutôt qu’à votre réseau principal vous allez souffrir d’une vitesse de connexion très limitée.

Pour résoudre ce problème, une seule solution : vérifiez que vous êtes bien connecté au bon réseau. Rendez-vous dans la liste des réseaux WiFi disponibles sur votre appareil et cherchez le nom du réseau auquel vous êtes actuellement connecté. Si vous êtes sur un réseau « freewifi » ou « invité » changez pour votre réseau principal. Si vous êtes connecté à un réseau WiFi mais qu’un autre réseau avec le même nom apparaît, connectez-vous à celui avec la meilleure réception pour votre position.

5. Les mises à jour du routeur

S’il y a bien une chose de pratique avec les box des FAI c’est leurs praticité : on a rarement quoi que ce soit à faire et l’appareil reste à jour et fonctionnel. Sur un routeur WiFi c’est souvent plus compliqué… Bien que les modèles les plus récents disposent d’un système de mise-à-jour automatique (vous recevrez même une notification sur votre téléphone lorsqu’une mise-à-jour est disponible/terminée), la majorité des routeurs un peu plus vieux doivent être mis à jour à la main.

Un driver de routeur qui n’est plus à jour peut entraîner des ralentissements sur le réseau, l’impossibilité de connecter certains appareils et même provoquer des failles de sécurité plus inquiétantes pour vos données personnelles.

Pour mettre votre routeur à jour il faudra se rendre sur l’interface d’administration et lancer la recherche de mise-à-jour. Sur les appareils vraiment vieux, on ne peux pas faire la recherche automatiquement et il faudra rechercher la mise-à-jour manuellement, la télécharger, la transférer sur une clé USB, puis l’installer sur le routeur depuis l’interface d’administration.

Du côté de l’ordinateur, bien que Windows/Mac/Linux doive vous proposer la mise à jour de vos pilotes réseaux lorsque c’est nécessaire, je vous conseille aussi de vérifier si une mise à jour est disponible pour votre carte réseau.

6. Logiciel incompatible

C’est certainement la raison la moins probable pour vos ralentissements internet, mais tant qu’on est là, autant traiter le sujet jusqu’au bout !

Pour accéder à internet les applications (comprenez programmes sur PC, app mobile et tout autre logiciel utilisant internet) demandent l’accès à un port du routeur. Ce dernier a des règles bien précises à respecter sur quelle application laisser passer sur quel port et il peut arriver que le routeur bloque l’accès à un port pour une application qui devrais y avoir accès. Ce type d’erreur est très perturbant pour un novice informatique car l’ordinateur est bel et bien connecté à internet, on peut parfois naviguer sur internet ou utiliser certains services comme Skype, mais une application en particulier ne parviens pas à se connecter au réseau !

Sur les programmes récents ce type d’erreur sera signalé, « refus d’accéder au port n°xxx, connexion impossible » mais sur certains programmes plus vieux, rien ne se passe…

Ce type d’erreur est plus susceptible d’arriver juste après une mise-à-jour de l’appareil ou du programme en question. Encore une fois, pour régler ce problème je vous conseille de mettre à jour vos drivers et de redémarrer le routeur. Si ça ne résous pas le problème, vous devrez contacter l’éditeur du logiciel concerné pour demander de l’aide.

7. Mauvais routeur

Si vous utilisez un routeur tiers avec votre box/modem, et qu’aucun de mes autres conseils n’as fonctionné pour vous, alors il est probable que le problème viens de votre matiriez et qu’il est temps de changer de routeur. En contactant votre FAI (Orange, Free, SFR…) celui-ci devrais pouvoir vous en proposer un nouveau, si ce matériel n’est pas fourni par votre FAI? Il faudra en acheter un autre. Faites bien attention à ce qu’il soit compatible avec le reste de vos appareils avant de faire votre choix !

  • Updated novembre 5, 2019

Poster un Commentaire

avatar
 
  S’abonner  
Notifier de