fbpx
38

Quelle différence entre un point d’accès et un répéteur Wifi ?

Il existe certains appareils dont la fonction est assez mal comprise par les utilisateurs standards. Rien d’insultant dans cette appellation « d’utilisateurs standards », mais il faut bien reconnaître que la plupart des personnes ayant recours aux différentes fonctionnalités offertes par l’informatique moderne ne sont toutes pas ingénieur informatique (moi y compris malgré le fait que je fasse comme si je connaissais tout sur ce site !). Et c’est normal. Ce qui l’est un peu moins, c’est justement cette opacité qui existe dans les dénominations des périphériques.

Certaines fonctions ne sont pas traduites en français, certaines le sont mais reste incompréhensibles pour le non initié, essayons de faire le tri, et de voir quelles sont les différences entre un point d’accès et un répéteur Wifi.

Qu’est-ce qu’un point d’accès ?

Un point d’accès c’est une borne wifi, qui, branchée à un réseau filaire va permettre de se connecter en Wifi. Cette borne va donc être reliée jusqu’à votre box, ou un switch ethernet, par l’intermédiaire d’un câble ethernet.

En d’autres termes, le point d’accès va donc permettre, de rejoindre un réseau en utilisant le wifi. C’est la même chose que le réseau fournit par votre box. A la différence, que le point d’accès peut être placé où bon vous semble, si tant est que vous ayez un câble assez long.

Ainsi, vous pouvez soit couper le wifi offert par votre box, au profit d’un point d’accès offrant un meilleur signal ou alors, multiplier les réseaux wifi. Par exemple, il est possible de conserver le wifi de sa box pour le rez-de-chaussée de votre vieille maison aux murs très épais, puis d’installer un second réseau à l’étage.

Cela peut se révéler très utile dans certains cas particuliers. Imaginons par exemple, que votre point d’accès s’occupe de fournir en réseau sans fil l’étage. Il est possible (suivant les bornes, mais c’est assez commun), de mettre ne place un contrôle parental sur cette borne, et de conserver la clé de sécurité de l’autre borne, celle du rez-de-chaussée secrète.

Un point d’accès a aussi cela de pratique que si le wifi de votre box tombe en panne, mais que vous avez toujours accès à internet, cela n’impactera pas le wifi du point d’accès.

Un point d’accès, ou plusieurs d’ailleurs, est aussi particulièrement pratique, si vous avez besoin d’un réseau sans fil, dans un autre bâtiment que votre résidence d’habitation. Imaginons que vous possédiez une dépendance dans votre jardin. Celle-ci est assez éloignée de votre maison pour que vous ne puissiez capter le wifi. Mais assez proche pour qu’il soit envisageable de creuser une tranchée pour faire passer un câble ethernet. De là, il est facile d’installer un point d’accès dans ce bâtiment, relié à votre box.

Un autre avantage des points d’accès, c’est que vous pouvez en avoir autant que vous voulez. Si vous avez envie d’avoir 10 réseaux wifi différents dans votre maison, c’est possible. Ce n’est pas très pratique, mais c’est possible. Chacun y verra alors son utilité.

Par exemple, pour faire une petite parenthèse, j’habite moi-même dans une très vieille maison dont les murs épais ont la particularité de ne laisser passer quasiment aucun signal radio. Impossible donc d’installer un répéteur (je spoil un peu la suite de l’article du coup), et le signal de ma box (installée dans ma chambre), ne sort pas de ma chambre… Il s’agit du wifi d’une Freebox révolution. J’ai donc mis en place, un point d’accès Xiaomi, dans mon salon qui couvre tout le rez-de-chaussée, et un D-link qui s’occupe de l’étage. De cette façon j’arrive à couvrir toute la surface de ma maison. Mais avec 3 réseaux différents, ce qui peut paraître un peu contraignant au début, mais qui finalement est assez pratique.

Qu’est-ce qu’un répéteur ?

Bon alors du coup c’est quoi un répéteur. Et bien c’est aussi une borne wifi. Fin de l’article.

Non, blague à part, que l’appareil soit désigné de point d’accès, ou de répéteur, il s’agit en réalité du même appareil physique, avec des réglages différents. Nous l’avons vu, le point d’accès diffuse un signal wifi, en transformant le signal qu’il reçoit par un câble relié au reste du réseau. Dans le cas du répéteur c’est très différent. Le répéteur va diffuser le même wifi que celui de votre routeur wifi (ou d’un autre point d’accès, mais restons simple).

Techniquement, le répéteur va uniquement être branché au courant. Il aura été préalablement configuré en mode répéteur, et vous lui aurez fournis toutes les infos concernant la première borne. Le répéteur sera donc, en quelque sorte, connecté à cette première borne et en élargira le signal.

Il y a, là aussi, des avantages et des inconvénients à paramétrer votre borne comme cela. Par exemple, il faut impérativement, que votre répéteur se trouve dans le rayon d’action de votre box. S’il ne capte pas, il ne pourra pas fonctionner. De plus, le répéteur sera dépendant de la norme du wifi maître, puisqu’il puise sa source dedans. Cela veut dire, par exemple, que si vous achetez, un répéteur à la dernière norme wifi, celle-ci sera bridée en débit et en porté, par la norme du wifi de sa source, de votre box dans cet exemple. Autre inconvénient, si le wifi maître est indisponible, celui du répéteur est indisponible.

Au titre des avantages, eux aussi sont nombreux. Un seul SSID, et une seule clé… Donc vos appareils se reconnectent tout seuls quand vous passez d’une borne à l’autre. Pas de câbles réseau, disgracieux, ou nécessitant du travail de dissimulation. Le répéteur est donc le réglage qu’il faut privilégier si vous recherchez la simplicité dans l’utilisation de votre wifi, et la transparence côté utilisateur.

Par contre, les points d’accès peuvent couvrir plus de distance, et plus de besoin, mais avec, en contrepartie, un peu moins de simplicité dans l’usage effectif du (des, du coup) réseau wifi.

Tout ne sera donc qu’une question de choix, mais sachez que la quasi-totalité des bornes wifi que vous pourrez acheter seront compatibles avec les deux normes. Si vous souhaitez couvrir un large espace ouvert, ou au cloisons peu épaisses, optez pour le mode répéteur, si vous voulez installer le wifi dans une vieille demeure avec des murs de 80cm d’épaisseur, il faudra surement réfléchir au mode point d’accès. Pour l’instant je ne propose qu’un test de répéteur wifi, mais vous devriez bientôt en trouver plus sur ce site.

  • Updated novembre 6, 2019
S’abonner
Notifier de
38 Commentaires
Le plus vieux
Le plus récent Le plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Bonjour, bel article bravo.
Mais je voudrais préciser qu’il est possible d’avoir un seul SSID avec de multiples points d’accès.
Ce qui ne laisse pas beaucoup d’avantage au répéteur….
Cordialement

Bonjour, comment avez vous fait pour avoir le même ssid sans aucun problème. J’ai essayé et du coup mon pc ne peut pas s’y connecter en wifi et j’ai perdu du signal wifi ( faible par rapport à avant) pour les téléphones et tablettes

Merci pour ces explications claires.

Bonjour, merci pour cette explication.
Je suis plus que novice, maintenant un peu plus éclairé grace à votre article mais pas encore en pleine lumière.
Je suis équipé depuis peu d’une freebox one et alors que je captais le wifi parfaitement dans ma petite maison avec la box de mon ancien opérateur, mon débit en wifi à l’étage de ma petite maison n’est maintenant plus suffisant et vraiment très très mauvais. j’hésite entre le répéteur et le point d’accès.
Est-ce qu’un répéteur fonctionne comme un CPL, j’entends par là est-ce qu’ils fonctionnent par paire et faut-il brancher un répéteur sur une prise électrique juste derrière ma box et relier le répéteur à la box par un cable ethernet et ensuite mettre à l’étage un second répéteur qui se chargera d’étendre la couverture wifi à l’étage
Est-ce que je peux connecter un point d’accès à l’étage en me servant du CPL que j’utilise pour mon ordi fixe ?
et dernière question, si j’utilise un point d’accès celui-ci est-il sécurisé ?
d’avance merci
Franck

Salutations,
La Freebox one etant une box puissante, cela m’étonne que vous ne puissiez plus recevoir le wifi alors que cela était le cas précédemment avec une autre box. Avant d’investir dans du matériel complémentaire, je me pencherai sur les paramètres réseaux de la box et spécifiquement sur ceux des cartes wifi, il existe deux cartes sur la one qui se complètent rapport à la distance notemment, ont elles été configurées séparément ? Vous pouvez voir ces différents aspects et les modifier via Freebox os et éventuellement vous faire accompagner par un freehelper.
Cordialement, Mike.

Excellent article! Ecrivez vous d’autres articles sur l’informatique?

Bonjour,
Avez-vous des références de bornes de points d’accès à nous conseiller? Je suis dans le cas où le Wifi de ma Freebox Révolution se met en carafe régulièrement (probablement trop d’objets connectés dessus à force…), et je me demandais si ça pouvait avantageusement remplacer le WIFI de la box en nombre de connexions et en portée…
Merci!

J’ai déjà un répéteur Netgear, mais l’inconvénient c’est que ça se connecte aussi au wifi de la box… et quand le wifi de la box part en sucette… C’est pourquoi je m’orienterait vers un point d’accès wifi qui se brancherait en ethernet sur la box, sans aller jusqu’à prendre un routeur wifi qui me créerait un second réseau… Pas simple…

Bonjour à tous,
Je ne suis pas un pro, d’où ma question aujourd’hui.
Je suis connecté sur la Box de mon oncle, avec son accord bien sûr.
Jusque là, j’utilisais mon ordinateur et une antenne pour améliorer le signal.
Mais voilà, je ne peux pas partager ma connexion avec mon Apple TV ou ma Smart TV et le signal de la Box est trop faible pour arriver jusqu’à mes appareils 🙁
(d’où l’utilisation d’une antenne !!!)
Existe-t-il un appareil comme un répéteur, qui me permettrais de créer mon réseau Wifi afin de connecter ma Smart TV, mon ordi, mon Apple TV, mon imprimante, …. sur le même réseau?
J’espère que ma question est assez claire.
Merci de votre attention.
Cordialement,
Arnaud

Bonjour, J’ai une free box révolution sur laquelle j’ai paramétré les horaires du Wifi pour limiter la diffusion des ondes la nuit. En installant un point Wifi afin d’étendre la zone couverte puis je couper le Wifi de cette borne la nuit? Merci pour votre réponse

Tres bel article et j’en félicite l’auteur mais je crois qu’au niveau du répéteur on peut avoir un autre SSID et un mot de passe autres que ceux de la source. Mais sinon l’article est très bon et éducatif

Bonjour,
Je ne comprends pas bien quelle est la différence entre un point d’accès et une routeur wifi. Ce n’est pas la même chose?

Merci,
Gros avantages : la majorité des BOX sont en WIFI 4 (voire WIFI 3). Seul la BOX SFR 8 propose du WIFI 6 (les tout derniers smartphones en sont équipés : 802.11 ax)

Pour vérifier le réseau de la maison : sur le PC (équipé en WIFI 5 et connecté en WIFI) en bas à droite, clic sur l’icone wifi et puis propriété. Dans le protocole, on nous donne la version du wifi du réseau où je suis connecté.

On peut trouver des points d’accès WIFI 5 a un prix raisonnable.
La plupart des smartphones sont compatibles WIFI 5.
Pour le PC, on mettre un adaptateur USB (à moins qu’il ne soit déjà 802.11 ac).

C’est ce que j’ai fait chez moi :
– j’ai tiré un câble ethernet au sous-sol
– j’ai coupé le wifi de la BOX SFR (WIFI 4)
– j’ai installé un point d’accès WIFI 5 sur la box et un au sous-sol (40€ par appareil)
Aujourd’hui, j’ai une installation à bon débit de partout (avec les enfants, il faut bien ça)

Bonjour, auriez-vous des modèles de points accès à recommander ? Quels sont ceux que vous avez utilisés ?
Cordialement, Noémie

Merci pour ses explications
Peux ton mettre plusieurs répéteur afin de prolongé le réseau wifi

Merci pour ton article, ca ma vraiment éclairé.
Gilles

Bonjour.
Merci pour cet article, mais comme beaucoup, en tant que novice je ne suis pas certaine d’avoir les idées totalement claires!
J’habite également une vieille maison, avec des murs épais en meulière, et les réseaux diffusés par la box (wifi en 2.4 et en 5 avec une box sfr fibre) dans le salon n’arrivent pas partout, outre le fait qu’ils plantent régulièrement (wifi en 2.4 surtout, et à vrai dire c’est celui sur lequel fonctionne les babyphones d’où mon problème.. 😁). Vaut il mieux installer un répéteur ou bien ajouter une nouvelle borne à l’étage?
Merci pour vos retours.

Bonjour
J’ai bien compris la différence entre PA et répéteur, merci pour cet article.
Petite question: je cherche donc un point d’accès ( arrivé en rj45 et diffusion du wifi) mais je voudrai en plus brancher un autre appareil en rj45. Et là je dois dire que ce n’est pas clair: je vois souvent des appareil avec wan et lan: comment je dois choisir mon appareil ? Merci de votre aide
Cordialement

Bonjour
J’ai recenment eu la fibre et mes col doivent être changé car l’image de la télé est parfois hachuré. J’ai des cpl 1200 mais trop faible encore j’ai donc pris un répéteur netgear et je sais pas si je dois garder mes cpl sachant que la livebox et dans le salon et le MoDem dans le bureau espacé de 20m sur une maison de plein pied.

Bonjour,
J’ai installé un point d’accès Unifi AP. Je l’alimente avec 200mbs en RJ45, mais elle ne diffuse que 40mbs en wifi.
J’ai réalisé des speed test pour obtenir ces chiffres

bonjour, je viens de recevoir ma WIRELESS-WIFI REPEATER , je voudrais savoir comment l’installer car tout est en anglais je l’ai acheté surtout pour ma tele .MERCI CORDIALEMENT

Perso, j’ai mis un netgear nighthawk x6s. Il couvre plus de 200 m2 et supporte 50 appareils, plus 1 port usb et 4 connections par câble. Il offre le 2.4 et 5.0 en ssid unique ou différents, en répéteur ou point d’accès. Facile à configurer en plus. Pour environ 150 euros, moi je recommande. Philippe.

Bonjour je sus que le cpl dois être connecté au même réseau électrique.
En sachant que le boitier électrique n’est pas toujours relié entre eux(ex:chambre et salon) comment fonctionne t-il en réalité? Les deux prises CPL se connectes entre-eux pars une une onde? Le premier serait-il un extenteur de wifi?
Cordialement

Bonjour et merci pour et article très clair. J’habite une maison en pierre avec des murs épais (80-100cm). Le wifi au tes de chaussée fonctionne correctement, car à proximité de la box. À l’étage c’est plus délicat. Et dehors…
Je cherche une solution pour étendre mon accès au wifi et pouvoir en profiter dans toute la maison et en étant dehors.
Je me suis intéressé aux solutions point d’accès. Est ce que cela vous semble raisonnable d’installer un point d’accès omnidirectionnel dans le grenier (sous toiture ardoise)pour espérer obtenir du wifi à l’étage inférieur et accéder au wifi en étant dehors? Ou bien faut il envisager un point d’accès à l’étage et un point d’accès extérieur ?
Merci encore pour votre article très clair.
Frédéric

38
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x