fbpx

Puissance du signal Wifi : La comprendre pour bien l’optimiser

Quelle est la puissance de signal Wifi nécessaire pour faire tourner une application ?

Quelle puissane de signal est-ce que je devrais  atteindre pour une installation Wifi réussie ?

Ces questions simples à premières vue sont en fait capitales pour établir un réseau Wifi performant. Ces questions illustrent aussi bien à quel point la puissance du signal est une notion confuse dans l’esprit des gens car ce sont des questions que l’on m’as souvent posé sur ce site. Premièrement, nous allons nous intéresser aux unités de mesure utilisées pour bien les comprendre, puis voir ce que ces unités de mesures signifient vraiment pour les optimiser chez vous. A la fin de cet article vous serrez capables de comprendre la notion de puissance du signal Wifi et l’optimiser à la maison.

Mise en place

La clé pour profiter d’un réseau Wifi puissant et stable, c’est de bien préparer l’installation ce qui nécessite un ensemble d’objectifs et d’exigences à atteindre. La détermination de vos exigences en terme de puissance du signal dans la zone couverte est un élément important de votre réseau.

La puissance du signal maximale pour des performances réseau optimales varie en fonction de nombreux facteurs : le bruit électronique de l’environnement (parasites électroniques), le nombre de personnes qui utilisent le réseau, les débits de données souhaités et les applications qui seront utilisées. Par exemple, un système VoIP ou VoWiFi nécessiteras bien plus de bande passante qu’un simple système de lecteur de code barres.

Comprendre la puissance du signal

La force du signal Wifi est délicate à apréhender… Le moyen le plus précis pour l’exprimer est avec les MilliWatt (mW), mais vous vous retrouvez avec des tonnes de décimaloes en raison de la puissance de transmission  ultra-faible du Wifi, ce qui la rends difficile à lire. Par exemple, une puissance de -40 dBm (Une autre unité de puissance utilisée, je vous en parle juste après) vaut 0.0001 mW et le nombre de zeros augmente au fur et à mesure que le signal diminue.

Le RSSI ou « Received Signal Strength Indicator » ou encore « Indicateur de Puissance du Signal Reçu » en Français, est une unité de mesure commune pour les signaux sans fil, mais les constructeurs d’appareils Wifi le gèrent différement étant donné que ce n’est pas standardisé. Certains constructeurs utilisent une échelle de 0 – 60 et d’autres de 0 – 255.

Enfin, le moyen le plus simple et pertinent d’exprimer la puissance d’un signal Wifi est avec les dBm, qui signifie « Decibelles par MilliWatt« . Etant donné que le RSSi est géré différement par les différents constructeurs, la valeurs est souvent rapportée en dBm pour faciliter la lecture par l’homme.

  • mW – MilliWatts (1 mW = 0 dBm)
  • RSSI – Received Signal Strength Indicator (habituellement 0-60 ou 0-255)
  • dBm – Decibelles par MilliWatt (habituellement -30 à -100)

Comprendre les dBm

La première chose à comprendre avec les dBm, c’est qu’ils fonctionnent en négatif. -30 dBm est donc un meilleur signal que -80 dBm, car -80 est un nombre inférieur à -30.

Ensuite, il est important de savoir que les dBm ne s’échelonnent pas de façon linéaire comme vous pourriez vous attendre, mais plutôt comme un logarithme. Cela signifie que les changements de force du signal ne sont pas lisses et progressives. La règle des 3 et des 10 met en evidence la nature Logarithmique des dBm :

  • 3 dB de perte = -3 dB = Puissance du signal divisé par deux
  • 3 dB de gain = +3 dB = Puissance du signal multiplié par deux
  • 10 dB de perte = -10 dB = Puissance du signal divisé par 10 (0.1 mW = -10 dBm, 0.01mW=-20dBm, etc…)
  • 10 dB de gain = +10 dB = Puissance du signal multiplié par 10 (0.00001mW = -50 dBm, 0.0001 mW = -40 dBm, etc…)

Puissance du signal optimale

Alors, quelle puissance de signal devriez-vous viser pour votre réseau Wifi ?

Pour faire simple, les tâches simples pour envoyer des e-mails, naviguer sur internet ou scanner des codes barres ne nécessitent qu’une puissance de -70 dBm.

Pour des applications plus gourmandes en bande passante comme le VoIP, le streaming de vidéo ou le jeu en ligne, une puissance de -67 dBm est correcte et certaines personnes vous conseilleront même d’atteindre les -65 dBm pour y connecter des smartphones.

Note : Les nombres dans ce tableau ne sont que des suggestions. La puissance du signal dont vous aurrez besoin ne dépends pas seulement des facteurs réseau qui j’y indique. Je vous conseille donc de faire vos propres tests pour déterminer la puissance dont vous aurrez besoin dans l’environnement que vous désirez.

PuissanceAppréciationCommentaireRequis pour
-30 dBmExcellentMeilleure puissance de signal possiblement atteignable. L'utilisateur doit se situer à seulement quelques dizaines de centimètres du routeur pour atteindre une telle puissance. C'est un cas qu'on retrouve très peu dans la pratique, dans ce genre de cas on favoriseras plutôt l'Ethernet.N/A
-67 dBmTrès bonPuissance de signal minimum pour profiter des applications qui nécessitent une livraison fiable et stable des paquets de données.VoIP/VoWiFi, Streaming...
-70 dBmOKPuissance de signal minimum nécessaire pour une bonne livraison des paquets de données.E-Mail, Web...
-80 dBmMauvaisPuissance de signal minimale nécessaire pour la connectivité de base. La livraison des paquets de données peut-être peu-fiable.N/A
-90 dBmUnitilisableOn approche du bruit parasite de fond du réseau. Toute fonctionnalité à très peu de chances d'être exécutée.N/A

Contrôler votre puissance de signal

Certains outils permettent de suivre facilement la puissance du signal Wifi. Je vous recommande en particulier Wifi Analyser de Farproc sur Android pour pouvoir vous déplacer facilement avec votre mobile dans votre bureau/maison.  Cette appli mobile vous permettra d’afficher la puissance de tous les réseaux wifi allentours à l’endroit où vous vous tenez.

Une fois que vous avez relevé la puissance de votre réseau vous allez pouvoir vous poser une question fondamentale : Mon routeur est-il assez puissant pour l’utilisation que j’en fait ?

Si vous obtenez des résultats décevants, avec un signal Wifi qui se détèriore rapidement dès que vous changez de pièce par exemple, je vous conseille d’aller jeter un oeil à mon article sur l’optimisation du canal Wifi utilisé.

Avec tous les éléments que je vous ai donné sur cette page, vous devriez maintenant être capables d’y répondre et si vous avez besoin d’un nouveau routeur, n’hésitez pas à aller consulter mon guide ou mes tests.

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: