fbpx

Serveur FTP : Qu’est-ce que c’est ?

Je vous l’accorde ce n’est pas forcément le terme informatique que vous rencontrez le plus souvent. Quoi qu’il est possible que vous vous en soyez déjà servi, peut-être dans le cadre professionnel, sans même en avoir eu forcément connaissance.

Le FTP c’est quoi ?

Le FTP est l’acronyme de File Transfert Protocol, c’est donc un protocole utilisé spécialement pour la transmission, dans un sens, ou dans l’autre, de fichiers. Des protocoles, il en existe bien d’autres, par exemple je suis certain que vous connaissez le protocole http, pour Hyper Text Transfert Protocol, un protocole basé sur les liens hyper text, que vous utilisez tous les jours puisque c’est celui qui constitue le web. Et bien si une adresse web commence par http://, celle d’un serveur ftp, commence, lui, par ftp://

Vous allez me dire, que tout ceci est très bien et très intéressant, mais que vous, quand vous voulez envoyer un fichier, vous le fait en pièce jointe d’un email. Oui je suis d’accord, mais cela n’est applicable qu’à des fichiers dont la taille est en dessous d’un certain seuil. Et c’est ensuite, que le protocole Ftp prend tout son sens. Imaginons que je souhaite transmettre à l’un de mes contacts un fichier qui fasse, disons, 5 Go. Nous sommes bien d’accord qu’il va être impossible de lui envoyer par email. Comment faire alors ?

Des solutions commerciales existent sur Internet, comme par exemple Yousendit, ou d’autres sites, qui, sous le couvert d’une interface attirante, vous proposent en réalité d’utiliser leur serveur FTP. Des serveurs spécialisés dans la transmission de fichiers volumineux. Mais il est tout à fait possible de créer son propre serveur FTP grâce à des solutions simples et gratuites telle que Filezilla par exemple, qui en plus de proposer l’un des meilleurs clients FTP propose également les fichiers serveur, vous permettant de créer votre propre solution.

Je peux m’en servir ?

Il suffit d’installer Filezilla serveur (il existe d’autres solutions logicielles permettant de créer un serveur FTP), de définir où sont stockés les fichiers, puis d’envoyer un lien de téléchargement à la personne qui doit recevoir ce fameux fichier de 5 Go. En cliquant sur le lien, il commencera le téléchargement du fichier depuis votre ordinateur.

Cette solution semble parfaite, et elle l’est en théorie, mais elle se retrouve très rapidement perturbée par la réalité de nos connexions actuelles. Car si votre ami peut théoriquement télécharger à quelques dizaines de mega bits par seconde, il sera dépendant de votre bande passante montante. Et de ce côté-là, à moins que votre connexion se fasse par fibre optique, nous sommes encore mal lotis. Au mieux, vous aurez un débit montant d’une vingtaine de Mbps ce qui nous donne 2,5 Mo par seconde (à condition que toute la bande passante soit utilisée par le serveur FTP au moment du téléchargement). Pour télécharger ce fichier de 5 Go, soit 5*1024 Mo, il faudra à votre ami, 5120/2.5 secondes, soit 2048 sc, soit encore 34 minutes.

Disons, pour être large, qu’il faudra entre 35 et 45 minutes à la personne à qui vous voulez envoyer ce fichier pour le rapatrier sur sa machine. Considérant que l’exemple concerne un fichier de 5 Go, ce temps reste tout de même relativement raisonnable, même avec nos connexions actuelles. Réaliser la même chose via email, est, comme nous l’avons dit, impossible, et via un lien http, la durée serait multipliée par 5 ou par 10.

Le protocole FTP est donc un moyen simple et relativement rapide de pouvoir transmettre des fichiers lourds. D’ailleurs énormément d’entreprises se servent de ce protocole. Quand vous téléchargez un fichier sur internet, c’est probablement du FTP qui vous les sert, par exemple. La seule différence est que la bande passante montante côté serveur n’a rien de comparable avec celle que vous possédez chez vous !

A quoi ça peut servir à part du ponctuel ?

Nous l’avons vu cela peut s’avérer pratique dans le cas où il est nécessaire de devoir envoyer un fichier lourd. Mais, une fois installer sur une machine, et tant que le logiciel serveur est ouvert, le serveur FTP est disponible. Cela veut dire, par exemple, que vous pouvez indiquer au serveur FTP qu’il peut se servir dans vos répertoires multimédias, pour laisser à vos proches un accès à vos films, à vos séries, ou à vos photos par exemple.

En entreprise, le serveur ftp peut servir aux clients à télécharger des notices, ou bien des pilotes de périphériques, ou à vos commerciaux d’avoir un accès permanent à des plaquettes tenues à jour, ou à d’autres fichiers.

Le FTP est un protocole bien connu de ceux qui se lance dans la réalisation de leur propre site web car il sert également à envoyer les fichiers constitutifs d’un site vers le serveur web qui sera chargé de les exploiter.

Le protocole FTP est donc l’une des briques qui permet à internet d’être ce qu’il est, au même titre, comme nous l’avons dit du protocole http, ou de certains protocoles de communication comme ceux permettant la transmission d’emails ou de la voix par IP.

Comment on s’en sert

Comme pour un site web, il suffit d’avoir l’adresse du serveur afin de pouvoir y accéder. Cet accès peut se faire de manière sécurisée ou non, avec des identifiants ou non. En pratique, il est possible d’accéder à un serveur ftp de plusieurs manières. Soit en utilisant un logiciel spécialisé, comme le client de Filezilla dont nous parlions plus haut, mais également en entrant l’adresse commençant par ftp:// directement dans son navigateur ou encore en entrant cette adresse dans l’explorateur de Windows. Quel que soit le moyen retenu, vous arriverez sur la page du serveur à laquelle vous êtes autorisé à accéder, et vous aurez accès aux fichiers que vous avez le droit de télécharger.

Ce protocole d’échange de fichiers est donc plus rapide que le protocole http, il permet des échanges bien plus important que si vous passiez par un email, et s’agissant d’un serveur, il est actif tant que la machine hôte n’est pas mise hors tension. Il représente donc le moyen le plus efficace et le plus rapide d’échanger de lourds fichiers (mais aussi des données de taille plus restreinte), et il est partout sur internet même là où vous n’en avez pas conscience.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: