Speedtest : Comment bien tester la vitesse de votre connexion ?

Quelle est la vitesse de votre connexion Internet ? Bien sûr, votre fournisseur de services Internet vous a donné quelques chiffres, et votre fournisseur de téléphonie mobile vous promet une connexion 4G+ incroyablement rapide. Mais avez-vous déjà vérifié ?

Il y a de fortes chances que vous n’obteniez pas la vitesse de connexion Internet pour laquelle vous payez, mais il est possible de s’en approcher.

Sur cette page je vais vous expliquer comment faire un speedtest dans des conditions optimales pour estimer le débit maximal de votre connexion internet.

Pourquoi passer par le Speedtest ?

Vous ne pouvez pas vous fier aux vitesses de téléchargement que vous voyez lorsque vous téléchargez un fichier de manière classique sur internet. Ces vitesses de téléchargement dépendent de beaucoup de facteurs, y compris la distance qui vous sépare du serveurs distant et le nombre de routeurs entre vous et le serveur. Il se peut aussi que l’administrateur réseau qui s’occupe du serveur où vous téléchargez ait décidé de limiter la bande passante allouée aux téléchargements pour ne pas trop ralentir son site/ses autres téléchargements.

Pour effectuer un vrai speedtest, il va falloir être un peu plus rigoureux. Pour cela il va falloir trouver un serveur proche de chez vous et mesurer les vitesses de téléchargement et d’upload. Cela vous permet de mesurer la vitesse de connexion sur le dernier kilomètre entre vous et votre FAI.

Ca tombe bien, j’ai justement un outil spécialisé dans ce genre de test à vous proposer !

Mes conseils pour bien effectuer votre speedtest internet

Si vous voulez obtenir les résultats les plus précis possibles, il ne suffit pas de simplement lancer le speedtest sans y faire attention. Voici comment vous devriez procéder :

  • Assurez-vous que vous n’utilisez pas votre connexion internet : Est-ce que quelqu’un d’autre utilise Netflix ou télécharge un gros fichier sur la même connexion ? Mettez toutes ces applications en pause avant de procéder au test. Le but est de vous assurer que l’application de speedtest est la seule à utiliser internet sur votre réseau, pour effectuer la mesure la plus précise possible. Si le speedtest n’arrive pas à saturer votre connexion internet, vous obtiendrez des chiffres plus bas que ceux que vous êtes censé observer.

    Avec un smartphone ou un autre appareil mobile, assurez vous simplement qu’aucune application n’utilise internet en arrière plan.

  • Faites plus qu’une seule mesure : Comme toujours lorsqu’il est question de suivre une méthode de mesure scientifique, une seule mesure ne suffit pas. Cette mesure peut-être supérieure ou inférieure à la norme à cause d’un concours de circonstances indépendant de notre volonté. Je vous conseille donc de faire plusieurs mesures, de préférence à différents moments de la journée. Par exemple, vous pouvez avoir des vitesses de connexion plus rapides en pleine nuit lors le réseau est peu encombré et des vitesses de connexion plus lente le soir lorsque les voisins rentrent du travail.

Sur mobile, c’est un poil plus compliqué : Comme avec les connexions fixes, plus il y a de personnes connectées en même temps que vous autours de vous, moins la connexion sera rapide mais la couverture réseau de votre emplacement géographique peut aussi beaucoup faire varier cette vitesse. Pour faire un bon test réseau, je vous conseille donc de réaliser plusieurs tests en changeant d’endroit à chaque fois, et n’oubliez pas de les réaliser aussi à différents moments de la journée.

Tester votre connexion internet

Le processus à suivre pour tester votre connexion est en fait plutôt simple. L’outil préféré des internautes pour cela c’est « speedtest.net », une application qui permet de mesurer toutes les informations dont nous auront besoin (et même plus). Une rapide recherche Google révèle de nombreux autres outils (parfois même payants), mais pour ce tutoriel je vous conseille d’utiliser celui que je met à votre disposition sur mon site. Pour l’utiliser, cliquez simplement sur le lien au début de ce paragraphe pour vous rendre sur la page de Speedtest et appuyez sur le gros bouton rond « GO » au milieu, c’est tout ! Il vous suffit ensuite d’attendre que l’application effectue ses quelques tests puis vos résultats apparaissent à l’écran.

Sur un smartphone ou une tablette, vous pouvez aussi utiliser l’outil que je met à votre disposition mais il vous est aussi possible d’utiliser une application spécialisée. Vous trouverez de nombreuses applications sur l’app Store, je vous recommande celle qui s’appelle « Speedtest by Ookla » pour Android et iOS : c’est la plus performante et la plus simple à utiliser. N’oubliez pas que si votre smartphone est connecté en WiFi, le speedtest va tester la vitesse de votre WiFi et si vous avez désactivé le WiFi le speedtest testeras la connexion 4G.

Attention : L’utilisation d’une application de Speedtest nécessite de télécharger et d’upload quelques fichiers. Si votre forfait mobile est limité en données 4G, ces données seront comptabilisées dans votre forfait. L’application permet en fait de télécharger et uploader des fichiers en saturant la connexion jusqu’à se vitesse maximale. Un test peut utiliser jusqu’à 20 Mb de data, voire plus – plus votre connexion est rapide, plus le test va consommer de données.

Oui, il existe d’autres applications et sites de speedtest sur internet, et si vous voulez les utiliser à la place de ceux que je conseille sur mon article libre-à-vous, vous trouverez certainement d’autres tutoriels concernant votre application de speedtest préférée ailleurs. Toutes ces applications vous permettront quoi qu’il en soit d’avoir une bonne estimation de votre débit internet actuel pour la comparer à ce que votre FAI vous a promis dans le contrat.

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: