fbpx

A quoi sert un speedtest ?

L’ADSL, maintenant, l’ADSL 2+, la fibre, la 4G, la 4G+, toutes ces technologies ont révolutionné notre manière d’utiliser internet. Rappelez-vous il y a quelques années, quand il fallait une nuit pour télécharger un film. Maintenant, cette opération se fait en quelques minutes ! Il était difficile d’imaginer dans le passé, qu’un jour, nous pourrions regarder une série en 4K, en streaming, et sans aucune interruption ni temps de chargement ! Maintenant, c’est possible, mais toutes ces normes réseau, aussi avantageuses qu’elles soient, sont souvent soumises à des variations. Il n’est pas rare que certains jours, la connexion semble bien moins bonne que d’habitude. Il est alors nécessaire de vérifier votre débit internet.

Speedtest, kesako ?

Le speedtest est une procédure, un test, en ligne, qui va permettre de mesurer votre débit. Votre débit montant, descendant, et même votre ping.

Le débit descendant, c’est la vitesse les données qui vont « descendre », du réseau internet, vers votre connexion, chez vous. Le débit montant, c’est l’inverse, c’est la vitesse à laquelle, de chez vous, vous pouvez envoyer des données sur internet. Enfin, le ping, c’est le temps de réponse qui existe entre votre connexion et un serveur.

Ces données se présente sous cette forme :

Par exemple, quand vous téléchargez un film, ou un logiciel, c’est votre débit descendant qui va être intéressant, puisque vous rapatriez, quelque chose provenant d’internet, vers votre ordinateur. Si vous mettez des photos en ligne, sur un réseau social ou une plateforme de stockage, c’est le débit montant qui est à prendre en considération, puisque vous « envoyez » des données de votre ordinateur, vers internet. Concernant le ping, le temps de réponse donc, c’est le temps que vont mettre ces données pour parcourir le chemin entre chez vous et l’endroit où elles doivent arriver.

Un speedtest, c’est donc un outil en ligne, qui va vous permettre de mesurer ces trois choses, j’en propose justement un sur ce site pour que vous puissiez faire votre test facilement.

Comment ça marche

Très simplement à vrai dire, en vous connectant au speedtest, celui-ci va vous faire échanger des données avec un serveur dédié, dans les deux sens. Quelques dizaines de mégaoctets en général. Ce volume de données est prédéfini. Donc le temps que vont mettre ces données à rejoindre votre ordinateur, ou à rejoindre le serveur, dans l’autre sens, vont permettre de calculer le débit de votre connexion. Tout simplement. La latence entre le moment où la demande de connexion est faite et celui où elle est effective, servira à calculer le ping.

Comment ça se présente ?

Une fois que le test va être effectué, l’outil va vous présenter un petit schéma récapitulatif des paramètres testés (je vous en ai mis une capture d’écran juste au dessus). Ce qui est particulièrement intéressant pour ceux qui ne connaisse pas leur débit réel, ou ceux qui veulent comparer le leur à celui des autres, c’est que généralement, à l’issue du test, vos résultats sont comparés avec des moyennes. La moyenne du débit descendant français par exemple. Il est même possible d’enregistrer ces résultats, soit pour les poster sur un forum ou autre, soit pour pouvoir les comparer dans le temps. Afin de pouvoir prouver, par exemple, à votre FAI que votre ligne fonctionne mal depuis un certain temps.

A quoi ça sert donc ?

Le speedtest peut servir à plusieurs choses, par exemple, comme nous venons de le dire, à garder une trace de votre débit sur une certaine période de temps. Ou bien alors, à vérifier votre débit réel après que quelque chose ait changé sur votre ligne. Après des travaux, ou un changement d’abonnement ou de FAI par exemple.

Mais le speedtest peut aussi servir à comparer sont débit avec d’autres personnes. C’est un « sport » particulièrement à la mode sur certains forums spécialisés dans certains domaines de l’informatique. Cela porte un doux surnom que nous ne pouvons décemment pas citer dans un article sérieux.

Pourquoi c’est important d’avoir accès à ce genre d’outils

C’est important car cela vous permet de réaliser, par vous-même des tests, et donc d’avoir un certain recul par rapport à ce que vous dit votre fournisseur d’accès ou votre opérateur. Vous effectuez vous-même la démarche, et normalement vous êtes en droit d’espérer des résultats fiables.

Mais attention

Oui, il faut faire attention, les FAI ont très bien compris l’intérêt des speedtest, et les retombées qu’il pouvait y avoir sur leur réputation. Qu’ont-ils alors fait ? Et bien très simplement, ils ont priorisé, les connexions vers et depuis les plus grands sites de speedtest ! Qu’est-ce que cela veut dire ? Que le débit mesuré par le speedtest va se retrouver être supérieur à votre débit réel !

Ben du coup comment être sûr ? En se servant de speedtest qui soient parfaitement indépendant, celui qui est souvent cité, et qui est né de leur conflit avec FREE et celui de Netflix. Du temps où Netflix fonctionnait très mal chez FREE, le FAI avait priorisé le débit vers les speedtest. Au fait de la situation, Netflix avait donc mis en place son propre service afin que l’on puisse calculer le débit réel qui existait entre leurs serveurs et votre domicile.

Il semblerait toutefois, que cette pratique tende un peu à disparaitre, et que les débits mesurés par les speedtest reflètent maintenant plus correctement la réalité. Mais sachez que cela a existé, et que cela existe peut-être encore un peu.

Ce genre de site, s’il est indépendant (comme moi 🙂 ), permet donc de vérifier que vous avez accès à ce pour quoi vous payez. Et cela vous permet également de comprendre certaines choses, lors de disfonctionnement de votre connexion internet. Si vous trouvez que tout est particulièrement lent, un petit coup de speedtest, peut vous permettre de vous rendre compte s’il s’agit d’une simple impression, ou si la chute de débit est bien réelle. En conservant, une capture d’écran d’un speedtest réalisé un jour où tout fonctionne très bien chez vous, vous pouvez même avoir une référence, afin de pouvoir comparer votre débit, les jours où cela semble moins bien fonctionner.

De plus, et nous finirons sur cela, le speedtest, ne dépendant pas de votre méthode de connexion, mais mesure simplement le débit, il est tout à fait possible de pouvoir le réaliser depuis un téléphone connecté en 4G, et ainsi de pouvoir se rendre compte de l’évolution réelle de ce qui est proposé là où vous habitez. Dans l’optique, par exemple, d’investir, par la suite dans un routeur 4G.

Pour réaliser un speedtest correctement j’ai créé un tutoriel qui vous guideras pas à pas dans la procédure à suivre et je propose également un outil de speedtest dirrectement sur ce site.

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: