fbpx

Switch ethernet : ma sélection des meilleurs modèles pour particuliers

Aujourd’hui, je vous propose un petit comparatif des switch ethernet pas trop chers qui me plaisent sur le Net. Je trouve que c’est une assez bonne idée, vu la multiplication des appareils réseau qui envahissent, avec notre heureux consentement, nos maisons.

A quoi sert un Switch Ethernet ?

Petit rappel avant de faire le tour de quelques modèles intéressant, qu’est-ce qu’un switch ethernet ? Un switch ethernet c’est une multiprise pour vos ports ethernet. Si vous reliez un des ports RJ45 de votre routeur à un switch, vous vous retrouvez avec plus de ports ethernet, tous reliés au réseau. Par exemple, si on branche un switch 8 ports à son routeur, on se retrouve avec 7 ports ethernet en plus. 7 car l’arrivé sur le switch, se fait sur l’un des huit ports.

Il existe plusieurs type et taille de switch, les plus commun sont ceux de 5, 8, 16, 24 et 48 ports sachant qu’il est assez rare de trouver des switchs 24 et 48 ports chez les particuliers. De plus, ces switchs peuvent être statiques, c’est-à-dire que là, pour le coup, ce sont vraiment des multiprises, ou bien administrables. Un switch administrable, c’est un switch embarquant une couche logicielle, accessible via une interface en ligne (comme votre routeur), et qui va vous permettre de réaliser certains réglages. Par exemple, limiter la bande passante que tel ou tel port va avoir le droit de se servir. Tout comme les gros switchs, il est plutôt rare de trouver des switchs administrables chez les particuliers.

Donc un switch, ça s’emploi, comme on emploi une multiprise électrique, quand il n’y a plus assez de prises de libre…

Imaginons que votre box se trouve dans votre couloir, et que vous voulez y relier votre partie player, logiquement située dans le salon, mais également votre PC (lui aussi dans le salon), une console de jeu et votre TV (toujours dans le salon). Sans switch, il faudrait tirer autant de câbles ethernet, partant de la box, que d’appareils à connecter. Ça serait le bazar. Avec un switch, vous tirez un câble, depuis cette box, vers votre salon. Ensuite, au bout de ce câble, vous reliez un switch, puis sur ce switch vous branchez tous les appareils que vous voulez relier.

Alors j’en vois déjà certains dégainer leur plus beau commentaire pour me dire que maintenant tout est branché en WiFi et qu’il n’y a plus besoin de s’embêter avec ce genre de trucs. Oui, mais en fait non, déjà parce que certains appareils ne sont pas équipés du WiFi, mais aussi parce que certains appareils « critiques » ne doivent pas être reliés au réseau en WiFi. Vous n’allez pas relier votre NAS à votre réseau en WiFi, même votre PC principal, si vous êtes un joueur, ou que vous vous en servez pour travailler, vous préférerez très certainement un câble.

Le WiFi c’est super, mais pour certaines utilisations, un câble peut être plus rapide, plus fiable, plus persistant. Donc de très nombreuses personnes utilisent encore des réseaux domestiques qui sont câblés. Après c’est certains que si chez vous, le seul câble, c’est celui qui relie votre box au boitier fibre ou à la prise téléphonique et que tous vos autres appareils communiquent en WiFi, le switch a un intérêt très limité.

Quoi qu’il en soit, si vous avez besoin d’un switch, essayez d’un privilégier un de marque, et faites bien attention à ce que la norme utilisée soit le Gigabit. Ça peut paraitre stupide, mais on trouve encore pas mal de switchs en 10/100 Mbps sur le marché.

Faisons un petit tour des modèles que j’ai repéré.

Le TP-Link TL-SG1005D

Il s’agit d’un switch 5 ports de la marque Tp-Link, un modèle très simple. Mais qui dit simple ne veut pas forcément dire limité. Tp-Link est l’une des références dans le monde des périphériques réseau, surtout pour les particuliers. Et ce switch à la particularité de ne rien couter ou presque. On le trouve à environ 12 euros sur internet.

5 ports, donc 4 utilisables une fois que le switch sera relié à votre routeur ou à votre box. Si vous n’avez pas beaucoup de matériels à câbler, c’est parfait, surtout pour le prix. En effet, le switch fonctionne très bien, nous n’avons rien constaté d’anormal durant nos tests, la vitesse n’est pas réduite, il n’y a pas de coupure, bref tout va bien. Sur le dessus du boitier intégralement noir, une petite LED vous indique si le switch est en fonctionnement. Bien entendu, à ce prix, le switch est tout plastique, mais nous n’avons pas remarqué de chauffe excessive durant son utilisation pour autant.

Une technologie propriétaire à TP-Link équipe ce switch, la technologie qu’ils appellent « Green ». Cette techno gère la consommation électrique du switch, en direct, en fonction du nombre de câbles connectés et de leur longueur, ceci afin de réduire au maximum votre empreinte carbone. Pour être honnête je ne sais pas si cela fonctionne réellement, durant nos tests, nous n’avions pas le matériel nécessaire afin de pouvoir chiffrer l’impact de cette fonction sur la consommation du switch. Mais connaissant TP-Link ça doit surement fonctionner.

Voilà rien d’autre à dire sur ce produit, si vous n’avez pas besoin de beaucoup de ports, il est parfait.

Netgear GS208-100PES

On passe du noir au blanc, de TP-Link à Netgear, avec ce GS208-100PES qui est un switch 8 ports. En façade, chaque port est identifié par une LED, ce qui vous permet de vous rendre compte, en direct, de l’activité du switch. Là non plus, nous n’avons rien constaté de rédhibitoire, le switch fonctionne à merveille, par de perte de vitesse, pas de coupures.

Il faut dire que les switchs non administrables ne sont pas extrêmement poussés technologiquement, et qu’il est assez rare de trouver un réel problème avec ce genre de produit. Si problème il y a, généralement le switch est simplement défectueux.

Pour ce Netgear GS208-100PES, il est très sympa, il existe en plusieurs versions, 5 ports et 8 ports, et il est très bien fabriqué, c’est donc également un modèle à recommander. On le trouve assez facilement aux alentours de 20 euros.

Il y a peut-être une chose que nous avons relevé dans les commentaires des sites de vente en ligne, c’est qu’il semblerait que certains utilisateurs aient un problème avec ce switch quand ils subissent une perte de courant. Quand le courant revient, le switch ne retrouve pas son fonctionnement normal et ils sont obligés de le redémarrer. De notre côté, nous n’avons pas constaté ce phénomène, soit que nous ayons eu de la chance, soit que le problème ait été réglé dans les derniers lots.

NETGEAR GS308-300PES

On reste sur du 8 ports, mais on change totalement de design, ce Netgear reprend tout simplement l’apparence des switchs professionnels que l’on trouve en entreprise. L’avantage, mis à part le fait que ça ressemblera à ce qu’on trouve chez les pros, c’est que toute la carcasse est métallique. La chaleur se dissipe mieux, et l’ensemble est plus résistant.

Ce switch est donc un périphérique très simple mais fiable et résistant, personnellement c’est ce genre de produit que j’achète quand j’en ai besoin. Il est a noter que ce modèle existe en 16, 24 et en 48 ports. Pour le modèle dont nous parlons ici, le 8 ports donc, il faut compter 22/22 euros environ, mais les prix s’envolent vite si on a besoin de plus. En 16 ports il faut compter 72 euros, et si vous voulez carrément 48 ports, c’est 220 euros qu’il faudra débourser. C’est le prix d’une certaine qualité.

TP-Link TL-SG 108

Dans le même esprit que le Netgear, ce switch de TP-Link est un modèle en métal qui se calque sur ce qui est utilisé en entreprise.

Une fonctionnalité intéressante met hors tension les ports ethernet qui ne sont pas utilisés, ceci afin bien entendu, d’économiser de l’électricité. C’est vraiment, comme pour le Netgear, un produit qui respire la qualité, on n’est vraiment pas loin de ce qu’on trouve chez les professionnels.

Pour le modèle 8 ports, il faut un budget d’environ 30 euros, et pour le modèle en 16 ports, de 58 euros. A noter que ce modèle existe également en version administrable, les prix sont alors un peu plus élevés avec 38 euros pour le 8 ports et 80 euros pour le 16 ports.

Pour conclure

On ne va pas faire un comparatif, car il n’y a pas vraiment lieu. Tous ces modèles sont intéressants, dépendamment de se dont on a besoin. Si le but c’est d’y brancher votre TV et votre box player, le modèle le moins cher conviendra parfaitement. Si par contre, vous avez un NAS ou un serveur, avec énormément de transfert de données, peut être qu’il vaudra mieux prévoir 5 euros de plus et prendre le modèle de chez Netgear ou TP-Link en métal.

  • Updated août 24, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x