fbpx
4

Test du boitier CPL TP-Link TL-PA4015P : Premier prix

L’Internet haut débit ou même maintenant très haut débit est une véritable révolution dans notre vie quotidienne. Il permet de surfer beaucoup plus vite, mais surtout d’accéder à des services qui nous étaient inaccessibles il y a quelques années. Ainsi, maintenant, il nous est impossible de penser l’Internet sans le streaming vidéo, les téléchargements haute vitesse, ou bien un accès à un catalogue musical quasi illimité. Mais le problème c’est que l’on s’habitue vite à ce genre de choses, et que s’il y a de fortes chances que vous ayez un bon débit XDSL ou fibre, il est moins sûr que vous soyez en mesure de profiter de ce débit dans toute votre habitation.

C’est une triste réalité, il y a une énorme différence entre les sirènes du marketing des fournisseurs d’accès et la réalité du terrain. Alors, oui, si vous habitez un logement très récent de 50 m² dans lequel les cloisons sont en placoplâtre, vous devriez avoir un bon débit WiFi partout. Mais si vous avez une maison un peu ancienne et plus grande, je suis certain que vous avez quelques problèmes de connexion dans certaines pièces.

Il existe des solutions pour pallier à ces « zones blanches », ou zones de mauvaise réception, la première étant tout simplement de relier vos équipements de manière filaire à votre box. Mais peu de gens mettent cela en place et c’est bien compréhensible. Pas grand monde n’a envie de voir des fils courir le long des murs, ou de devoir installer des goulottes partout dans sa maison.

L’autre solution et d’amener du WiFi là où la connexion est mauvaise, grâce à un (des) répéteur(s), ou grâce à un système mesh. Alors oui c’est certain que cela peut être une très bonne solution, c’est par exemple celle que j’utilise, mais dans certains cas, cela ne suffit pas. Si vous habitez une très vieille maison, avec des mûrs très épais, ou avec des mûrs comprenant des structures internes métalliques, la réception WiFi entre les pièces est tellement mauvaise qu’un système mesh ou un répéteur sera inenvisageable, ou bien alors il faudra miser sur des modèles très haut de gamme aux alentours de 500€.

TP-Link TL-PA4015P
  • Performances
  • Simplicité
  • Design
  • Prix
4.5

Un CPL pas cher et performant

Le Kit CPL TP-Link TL-PA4015P fait partie des moins chers que j’ai testé sur ce site. Avec ses 600Mbps de débit et sa simplicité d’installation à toute épreuve, je recommande ce kit à tous ceux qui veulent un système CPL simple et efficace.

Comment faire alors ?

Le CPL

Si vous êtes profane dans le domaine et que vous cherchez juste une solution à cette problématique de connexion, je vais vous expliquer. Vous cherchez à avoir un réseau informatique satisfaisant dans votre habitation, mais la configuration de votre logement rend cela impossible, ou particulièrement onéreux. Mais les fabricants sont partis d’un postulat différent, pourquoi vouloir créer un nouveau réseau, quand, en réalité, vous en disposez déjà d’un ?

Et oui cher lecteur, vous avez déjà un réseau installé dans votre maison, et ce réseau c’est celui des lignes cuivre qui transportent votre électricité dans les murs !

CPL signifie « Courant Porteur en Ligne », il s’agit d’une technologie permettant de se servir du réseau électrique de votre maison pour transporter des informations numériques.

Nous n’allons pas faire de très grande présentation technique car cela n’est pas le propos, mais gardez simplement à l’esprit que pour fonctionner, la technologie CPL nécessite au minimum deux modules. Un premier module qui va être branché à votre routeur ou votre box et bien entendu à une prise électrique, et un second module que l’on va disposer sur une prise, dans la pièce qui a du mal au niveau du réseau. Ces deux modules seront appairés, et communiqueront via les prises électriques. Sur le second module, une prise RJ45, permet de continuer votre réseau en y branchant un appareil, ou un switch ou un point d’accès WiFi.

Le TL-PA4015P

Bon alors revenons à nos moutons après cette longue présentation (surement nécessaire) et voyons de quoi il retourne avec ce TP-Link TL-PA4015P.

Premier point important avant d’aller plus avant, ce modèle propose quelque chose de très intéressant, il peut être vendu à l’unité ! J’explique. Il vous faut, comme nous l’avons vu, au minimum deux modules pour se servir du CPL. Mais s’il vous en faut 3, ou 5, ou 7 ? Vous allez acheter des packs de deux à chaque fois ? TP-Link a donc la bonne idée de vendre ce produit par lot de deux modules, ou à l’unité.

Présentation

Ce module CPL se présente donc sous la forme d’une grosse surprise, d’un côté, une prise mâle se branche à la prise murale, de l’autre, une prise femelle vous permet de ne pas avoir une prise condamnée.

Sur la façade du CPL, trois LED d’état vous informent sur l’état d’alimentation du produit, son appairage au module maître, et l’accès réseau.

Sur les côtés gauche et droit du module CPL il n’y a rien de notable, et en dessous vous trouverez un port Ethernet et le bouton d’appairage.

Cette solution CPL est donnée pour un débit maximum théorique de 600 Mbps.

Il n’y a pas grand-chose de plus à dire, puisqu’il faut différencier des modules CPL de ce que l’on pourrait retrouver avec un routeur ou un point d’accès, ici il faut bien comprendre que des CPL ne sont, en quelque sorte, qu’une rallonge réseau dont le fil serait votre réseau électrique. Il n’y a donc pas d’interface en ligne de management, pas d’appli à installer sur votre mobile pour paramétrer le tout etc.

L’installation, parlons-en

Les modules sont tous les mêmes, il n’y a pas de différenciation physique entre le module que nous appelons par commodité « maître » et le second module. C’est-à-dire que, à réception, vous branchez l’un des deux modules à une prise électrique libre, près de votre box internet (c’est mieux si la prise est libre, c’est-à-dire qu’il faut essayer d’éviter les multiprises). Ensuite, grâce au câble Ethernet fourni, vous reliez la prise RJ45 de ce module à un port Ethernet libre à l’arrière de votre box.

Ensuite, vous branchez le second module, toujours sur une prise libre, dans la pièce où vous voulez emmener votre réseau. Vous appuyez sur les boutons d’appairage des deux modules, la LED dédiée s’allume, c’est terminé. Vous pouvez dès à présent utiliser le port RJ45 du second module pour prolonger votre réseau, en y branchant un point d’accès WiFi, un switch, ou directement un appareil.

On peut difficilement faire plus simple et c’est vraiment une des grandes forces du CPL, en général, et du TL-PA4015P en particulier. C’est facile à mettre en place…

Mais est-ce que la connexion sera bonne ?

Oui, elle le sera. Moins qu’avec un câble Ethernet, car la technologie en elle-même est dépendante de votre réseau électrique, mais au niveau d’une très bonne connexion WiFi, pour beaucoup moins cher…

En gros, d’après nos tests, si vous êtes en XDSL, ces modules vous permettront de profiter pleinement de l’intégralité de votre bande passante en sortie de CPL. Bien entendu, si vous avez une fibre au débit supérieur à 600 Mbps, vous serez alors limité. En ce qui concerne les débits sur le réseau local, nous avons pu obtenir des vitesses de transfert de fichiers aux alentours de 45 Mo/s. C’est moins que par un câble Ethernet, mais c’est bien assez pour tous les usages, surtout si avant vous n’aviez pas accès au réseau de manière satisfaisante.

Attention toutefois, gardez bien en tête que les débits seront dépendant de votre installation électrique, la qualité du réseau, la longueur des câbles, leur âge… seront importants.

Soyez aussi informé, que de part la technologie même du CPL, il est possible que le ping soit très fluctuant, ce qui n’en fait pas la meilleure solution si le but est de jouer en ligne.

Conclusion

Si le but est d’apporter du réseau là où il n’y en a pas, pour travailler, ou pour pouvoir regarder du streaming, alors les modules CPL TP-Link TL-PA4015P seront parfaits ! Pas ou peu d’installation, pas de prise de tête et des débits correctes.

TP-Link TL-PA4015P
  • Performances
  • Simplicité
  • Design
  • Prix
4.5

Un CPL pas cher et performant

Le Kit CPL TP-Link TL-PA4015P fait partie des moins chers que j’ai testé sur ce site. Avec ses 600Mbps de débit et sa simplicité d’installation à toute épreuve, je recommande ce kit à tous ceux qui veulent un système CPL simple et efficace.

  • Updated septembre 22, 2020
S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
Le plus vieux
Le plus récent Le plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Bonjour,
Comment avez-vous atteindre 45Mo/s avec un port ethernet limité à 100Mbps (12.5Mo/s). Avec les miens je dépasse à peine les 70Mbits/s (8.75Mo/s)

Bonjour Guillaume,
En effet ce modèle ne dispose pas de prise Ethernet Gigabit ce qui est un peu domage…
Cependant le débit WiFi permet d’aller jusqu’à 600 Mbps (soit 75Mo/s), c’est avec ce type de connexion que nous avons pu atteindre les 45 Mo/s de débit lors de nos tests.

Bonjour,
Ces modèles ne sont pas wifi. Ce sont des CPL ethernet uniquement, je ne comprends pas en quoi intervient un test wifi.
Dès qu’une machine sera connectée sur ce CPL, le débit ne pourra jamais dépasser la capacité théorique maxime du port 100Mbits.

PS: il y a une erreur dans l’article « , et en dessous vous trouverez un port Ethernet 1 Gbit et le bouton d’appairage. », le port n’est pas Gbit.

Bonjour Guillaume,
En effet il semble qu’une erreur se soit glissée dans ce test… Je vais faire les recherches nécessaires pour corriger cette page ! Merci en tout cas d’avoir signalé cette erreur, il semble que le produit testé ne corresponde pas avec le référence produit de cette page.

4
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x