fbpx

Test du système WiFi mesh D-link COVR-C1202

Nous le disons souvent, la principale problématique du wifi, c’est sa couverture. Que vous ayez une grande maison, ou bien une maison un peu ancienne avec des murs solides et larges, vous avez dû être touché par ce souci. On installe sa nouvelle box, ou son nouveau routeur wifi, tout content des bénéfices et du confort de surf que ce nouvel appareil va nous apporter, et là c’est le drame. A peine sorti de la pièce où trône le nouveau jouet, et la qualité du réseau est divisée par 5. Et à l’étage ? Et bien il n’y a tout simplement pas de wifi…

Jusqu’à maintenant, il y avait alors deux catégories de personnes, la première constituée de ceux qui se plaignaient sans rien faire (peut-être uniquement par manque de connaissances), et la seconde qui multipliait les répéteurs, ou les points d’accès dans toute la maison.

Les différents acteurs du réseau sans fil sont conscients de ce problème et tentent d’offrir aux utilisateurs des solutions. Elles peuvent revêtir différentes formes, comme par exemple des routeurs wifi très puissants, ou bien encore des prises CPL afin de pouvoir disposer des points d’accès là où les ondes ne portent pas, ou bien encore des répéteurs. Mais la mode est au système mesh, et il faut bien reconnaitre que cela fonctionne très bien.

Généralités

Un système mesh, nouveau terme en vogue chez les fabricants de routeurs, est un système composé de plusieurs entités physiques, et qui va permettre de diffuser UN réseau wifi, de bonne qualité, et dans toute la maison.

Comment ça marche ? Et bien pour faire simple, l’un des appareils va être connecté par câble au réseau, à votre box donc, puis les autres appareils vont être disséminés dans la maison et seront chargé de relayer le réseau wifi. Toujours dans le but de faire simple, on pourrait dire qu’un système mesh, c’est un réseau de répéteurs à l’installation simplifiée et transparente pour l’utilisateur.

Depuis quelque temps, toutes les marques ou presque sortent leur propre version, et celle que nous allons voir aujourd’hui et le système mesh de D-link, le COVR C1202 (s’il est vendu par lot de deux modules) ou le C1203 (s’il est vendu par… 3 modules, c’est bien je vois que vous suivez).

Caractéristiques

Les appareils en chargent de vous offrir le wifi sont de petits objets de forme triangulaire arrondis. Ils sont bien moins encombrant qu’un routeur traditionnel, ils mesurent à peu près 10 cm sur 10. Ce sont d’assez beaux objets, mais ce n’est pas sur ça que communique la marque. Premièrement et principalement, ce système est fait pour couvrir en réseau sans fil l’intégralité de votre domicile. Et ceci de manière extrêmement simple.

L’installation est en effet facile. Déjà, tous les modules sont les mêmes, il n’y a pas d’histoire de module maitre par exemple. Vous reliez donc n’importe lequel des appareils à une prise secteur et à votre box. Vous téléchargez l’application dédiée sur votre smartphone, vous allumez le module mesh, et c’est tout, l’application le reconnaitra. Vous pourrez à partir de ce moment paramétrer les infos de base de votre réseau, nom et mot de passe, puis l’application vous demandera si vous voulez connecter d’autres appareils. C’est à partir de là que vous viendrez relier, sans fil, les autres modules au premier.

C’est très simple, ça se passe très bien, c’est fonctionnel. Il faudra compter entre 10 et 20 mn suivant votre niveau d’expertise, mais c’est réellement à la portée de tout un chacun.

Chacun des modules dispose de deux ports Ethernet, vous pourrez donc brancher un appareil ou deux appareils sur chacun des modules si le cœur vous en dit, ou que tous vos périphériques ne sont pas compatibles avec le wifi.

Chaque module dispose également d’un bouton WPS, pour faciliter la connexion des appareils sans fil, et d’un port USB type C, qui sert, tout simplement à alimenter le module.

Bien entendu, ce système dispose également de toutes les fonctions logicielles qu’offrirait un routeur plus traditionnel, comme le QOS, la possibilité de monter un serveur VPN…

Les plus

Les appareils en eux même sont beaux, peut encombrant, et on l’avantage d’être alimentés par de l’USB. C’est-à-dire qu’ils peuvent être placé quasiment n’importe où et à côté de beaucoup d’autres appareils électroniques capables de leurs fournir de l’électricité. Plus besoin donc de se torturer pour choisir on l’on mettra son bureau à l’étage. Mettez-le où vous voulez et alimentez le module COVR grâce à l’un des ports USB de votre PC.

Avoir doté les modules de deux ports RJ45 est aussi une bonne idée, et permet de décentrer réellement votre réseau, et de l’étendre. Peut-être que votre imprimante réseau ne dispose pas du wifi ? Pas de soucis, branchez-la sur l’un de ces ports, ou alors raccordez-y une télé, une console de jeux…

Performances

Que dire… ça marche, ça marche même très bien. J’ai installé ce système chez moi, et depuis j’ai le même réseau wifi, partout, et avec la même qualité dans toutes les pièces. C’est donc un produit qui répond parfaitement à ce pour quoi il est conçu.

De plus, j’ai vraiment été bluffé par la simplicité de mise en place des modules, qui permet vraiment à n’importe qui de bénéficier de ce réseau étendu, ce qui n’est pas forcément le cas si l’on essaie d’augmenter la couverture en passant par des répéteurs classiques.

Mon avis

Mon avis, vous l’aurez deviné, est que ce système répond parfaitement à la problématique que nous évoquions en début de texte. Ce mesh permet d’avoir une qualité décente de connexion où que vous vous trouviez dans votre domicile. Les modules peuvent même, avec quelques précautions s’occuper de couvrir votre jardin. Ils sont vendus en pack de 2 ou de trois, mais si le cœur vous en dit, vous pouvez acheter plusieurs boites, et les appareils communiqueront très bien entre eux. Plus aucun mûr centenaire ne pourra vous empêcher de suivre votre série préférée, confortablement installé dans votre canapé. Plus aucun étage de vous privera de poursuivre cette partie de jeux dans votre lit, plus aucune surface ne sera assez grande pour que vous ayez des coupures.

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: