fbpx

Test du TP Link Archer MR 600

En informatique comme dans d’autres domaines, il y a les effets d’annonce, et la réalité du terrain, et très souvent il s’agit de deux choses bien différentes…

Ainsi, nous parlons de la fibre optique depuis de nombreuses années, mais il y a encore de nombreux territoires qui ne sont pas couverts, et même mieux, de très nombreuses habitations ne profitent pas encore d’une connexion ADSL de qualité.

Il faut dire que la technologie XDSL (donc toutes les normes utilisant la traditionnelle ligne en cuivre), présente une limitation importante. Cette limitation est relative à l’éloignement de votre habitation par rapport au DSLAM dont vous dépendez. Ainsi, dans une même commune, une maison peut avoir une connexion de 100 mb/s et une autre, située plus loin peut être cantonnée à 2 ou 3 mb/s.

En XDSL, plus vous êtes loin des infrastructures, et plus le signal est atténué, donc, moins vous avez de bande passante.

Et bien entendu, généralement, ces oubliés de l’ADSL ne sont pas éligibles à la technologie fibre optique. Qu’elle est alors la solution ? Déménager ? Attendre ?

En ces temps troublés où nous misons beaucoup sur notre connexion, que cela soit pour travailler, ou pour ses loisirs, il n’est pas question de s’offrir le luxe d’une hypothétique connexion au réseau fibre, mais il existe pourtant une solution.

Car s’il y a une technologie qui est maintenant bien implantée et fortement répandue, même dans les zones à faible densité de population, c’est bien la 4G, et les fabricants de matériel l’ont bien compris. Alors, la 4G comme méthode de connexion ? Avec quoi ?

TP-Link Archer MR600
  • Performances (vitesse)
  • Performances (stabilité)
  • Portée du signal
  • Simplicité
  • Prix
  • Design
4.8

Excellent routeur compatible 4G+

Le routeur TP-Link Archer MR600 est un très bon produit qui permet non seulement d’accéder à internet via votre connexion filaire, mais aussi via le réseau téléphonique 4G+. Cela permet une connexion plus stable dans les zones en bout de ligne ADSL.

Le TP-Link Archer MR 600

Le TP-Link Archer MR 600 est un routeur 4G+. C’est-à-dire un routeur, qui va tirer sa connexion Internet du réseau sans-fil 4G, et qui va ensuite pouvoir proposer à vos différents équipements une connexion filaire traditionnelle et une connexion WiFi.

Dans un réseau domestique « classique », votre box, fournit par votre fournisseur d’accès, est reliée à votre prise téléphonique. C’est par cette prise téléphonique que les données sont transmises.

Au contraire, un routeur 4G n’est pas branché au réseau « cuivre », mais au réseau cellulaire 4G. C’est-à-dire qu’au lieu de le brancher à votre prise téléphonique, vous insérez simplement une carte SIM dans l’appareil.

Présentation

Le TP Link Archer MR 600 est donc un routeur 4G compatible 4G+ jusqu’à 300 Mbps. Il se présente comme un routeur au design très simple mais assez réussi. L’appareil est rectangulaire, l’intégralité du produit est traitée dans une finition brillante. Il n’y a pas grand-chose à dire de plus sur le design, tant celui-ci est basique, ce qui n’est pas un défaut, puisque le routeur trouvera, de ce fait, facilement une place dans votre intérieur.

Comme vous le voyez sur la photo, le routeur est muni de deux grosses antennes LTE détachables. Pourquoi détachables ? Pour deux raisons, la première étant que cela est plus simple à faire tenir dans la boîte, mais surtout ces antennes sont branchées à un port standard, c’est-à-dire que rien ne vous empêche de changer ces antennes par un autre modèle.

Ce qui va surtout nous intéresser avec cet Archer MR 600 c’est la façade arrière du produit, celle qui regroupe toute la connectique du produit. Petit inventaire, de gauche à droite, nous trouvons :

  • Un port d’alimentation pour relier le MR 600 au secteur grâce au transformateur fournis
  • Un bouton Marche/Arrêt
  • 4 ports Ethernet à la norme Gigabit
  • Un bouton WPS
  • Un bouton Reset
  • Un commutateur pour le WiFi
  • Et enfin, le slot de la carte SIM

Installation et interface

Au niveau de l’installation matérielle, on peut difficilement faire plus simple. On insère une carte SIM dans le logement prévu (des adaptateurs sont également prévus si votre carte SIM est à un format différent), on branche l’appareil à une prise électrique, et c’est tout.

Enfin c’est tout… ensuite il faut paramétrer le produit, mais là non plus, rien de bien compliqué. Connectez-vous au WiFi du MR 600 (la clé par défaut se trouve sous le routeur), puis depuis un navigateur, entrez l’adresse 192.168.1.1. Vous arrivez sur l’interface en ligne du routeur et vous serez guidé pour créer un mot de passe.

Ensuite, si la carte SIM insérée dans le routeur est protégée par un code PIN, la première chose à faire va être de saisir ce code PIN dans l’interface du routeur. Effectivement, si vous oublié cette étape, vous n’aurez pas accès à Internet, c’est donc primordial.

Pour ce faire, cliquez sur l’onglet « Advanced », puis « Network » et enfin « PIN Management ». Ici vous pourrez entrer votre code PIN, ou bien, carrément supprimer le code PIN de la carte SIM. Si vous optez pour une configuration via l’assistant (Onglet « Quick Setup ») vous pourrez également définir ce code PIN en même temps que de choisir d’autres paramètres, comme votre fuseau horaire, ou le nom et la clé de votre réseau WiFi.

En passant par l’onglet « Avancé » ou « Advanced », nous avons un meilleur aperçu des fonctionnalités supportées par ce routeur MR 600.

Ainsi, par exemple, 4G oblige, il est possible d’envoyer et de recevoir des SMS directement depuis l’interface du routeur.

Vous pouvez paramétrer des plages horaires durant lesquelles le WiFi fonctionnera ou non. Vous pourrez configurer un « Réseau invités », c’est-à-dire un réseau permettant l’accès à Internet mais non à votre réseau local, c’est particulièrement utile si vous êtes amené à devoir permettre l’accès à un tier.

Le routeur est capable de faire du « Port forwarding », c’est-à-dire du transfert de ports, ce qui est indispensable pour pouvoir remplacer une box internet.

Le routeur propose un contrôle parental, c’est-à-dire qu’il vous sera possible d’autoriser ou non l’accès à Internet à certains périphériques connectés au réseau Wifi suivant le jour et l’heure. De plus, il est également possible d’interdire l’accès à certains sites internet, ou bien, au contraire, de ne permettre l’accès qu’à certains sites web.

Il y a même une gestion du QOS, le fameux Quality of Service, qui va vous permettre de prioriser la gestion de la bande passante pour un appareil particulier ou pour un protocole. Je m’explique, il est possible de dire que par exemple l’appareil X devra en permanence pouvoir profiter de 30% de la bande passante, ou bien encore que 50% de cette bande passante est réservée au surf sur internet.

Le TP-Link dispose également d’un Pare-feu intégré, et vous permettra également de créer un serveur VPN suivant plusieurs protocoles afin de pouvoir, par exemple, vous connecter à votre réseau domestique depuis l’extérieur. Par contre, il n’y a pas de client VPN intégré, vous ne pourrez donc pas connecter le MR 600 au service d’un prestataire VPN tier.

Performance

L’Archer MR 600 repose sur un processeur Qualcom, la marque qui équipe les smartphones haut de gamme, malheureusement je n’ai pas trouvé de quel modèle il s’agissait. Tout comme je n’ai pas trouvé de combien de mémoire vive disposait l’appareil. Tout ce que je peux donc vous dire, c’est que le constructeur indique que grâce à cette configuration matérielle, il est possible de connecter jusqu’à 64 appareils sur le réseau WiFi.

Ce réseau WiFi est à la norme WiFi AC, en 2.4 et 5 Ghz, bi-bande donc, la bande 2.4 pouvant fonctionner à 300 mbps et celle à 5Ghz à 867 mbps. Ces données sont des maximums théoriques.

Comme vous pouvez le voir sur la première capture d’écran de l’interface en ligne, là où j’habite, le taux de réception en 4G n’est que de 25%, ce qui est donc loin de me permettre d’obtenir les meilleurs résultats avec ce TP-Link Archer MR 600, et pourtant, j’ai été très agréablement surpris en réalisant un test de débit…

Comme vous pouvez le voir sur la capture ci-après, avec une si faible réception 4G, cet Archer MR 600 parvient tout de même à offrir un débit descendant de 33 Mbps !

Ce sont des résultats plus qu’honorables, et qui permettront de pouvoir utiliser la totalité des services internet. Passer de 2 ou 3 mbps en zone rurale à 33 c’est un sacré bon en avant et cela vous ouvre de tous nouveaux horizons. Par exemple, cela rend le streaming possible, vous allez enfin pouvoir profiter de Netflix ou de Disney + pendant votre confinement ! Et vous allez enfin pouvoir télétravailler correctement en sans crise de nerf !

Conclusion

Certes, l’Archer MR 600 semble à première vu très simple, mais il propose cependant les fonctionnalités indispensables aussi bien que vous soyez un utilisateur sans aucune connaissance qu’un utilisateur plus avertis.

La stabilité du produit semble bonne et la réception, même dans les zones les moins bien desservies, permet d’obtenir un débit suffisant pour la totalité des usages d’internet. Ce produit est une réelle alternative si votre bande passante est en berne, et ces une solution idéale en attendant la fibre.

Cependant, veuillez noter, et cela est valable pour tous les routeur 4G que vous serez limité par votre forfait téléphonique. Je vous invite donc à vous rapprocher de votre opérateur mobile afin de connaitre les solutions proposées. Tous les opérateurs proposent maintenant des forfaits adaptés à ce genre de produits. Et si l’usage n’est que ponctuel, vous pouvez également demander une carte SIM jumelle de celle se trouvant dans votre téléphone. Dans ce cas, le forfait data sera partagé entre les deux appareils.

Ce produit est un très bon choix, surtout que le prix est relativement doux vis-à-vis du service rendu.

TP-Link Archer MR600
  • Performances (vitesse)
  • Performances (stabilité)
  • Portée du signal
  • Simplicité
  • Prix
  • Design
4.8

Excellent routeur compatible 4G+

Le routeur TP-Link Archer MR600 est un très bon produit qui permet non seulement d’accéder à internet via votre connexion filaire, mais aussi via le réseau téléphonique 4G+. Cela permet une connexion plus stable dans les zones en bout de ligne ADSL.

  • avril 29, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x