fbpx

Ce que je pense du TP-Link TL-WPA8630P : un prix élevé pour de bonnes performances

Tp-Link, on ne va pas se le cacher, c’est un peu les pros du CPL. Certes il y a probablement mieux, certes, il y a probablement moins cher, mais ce sont eux qui sont les plus actifs sur ce segment. TP-Link possède vraiment une très large gamme d’adaptateurs CPL, un peu à tous les prix et avec des performances très différentes. TP-Link, se targue, avec raison, de proposer un éventail technologique important mais tout en permettant un accès au plus grand nombre.

Aujourd’hui, nous allons tester le kit CPL TL-WPA8630P qui est plutôt positionné dans le haut du panier de ce que propose la marque pour ces produits. Il faut dire que la marque a dans son offre des adaptateurs CPL qui coutent une trentaine d’euros, ici, ce sont des produits à environ 90 euros que nous essayons dans cet article.

Comme je ne sais pas si vous tomberez sur ce texte à la suite d’une recherche, ou si vous êtes un fidèle lecteur, je vais faire mon petit rappel technologique rituel. La technologie CPL, pour Courant Porteur en Ligne est un procédé permettant de se servir du réseau électrique existant de votre habitation comme d’un réseau courant faible, c’est-à-dire comme d’un réseau permettant le transport de données. En gros, le CPL se sert des câbles électriques de vos murs comme de câbles ethernet.

C’est particulièrement pratique si vous avez des soucis pour mettre en place un réseau WiFi satisfaisant chez vous. Si vos murs sont trop épais, s’il y a trop d’interférences, ou si votre maison est bien trop grande, le CPL peut être une bonne solution à prix contenu.

Rentrons dans le vif du sujet et penchons-nous sur les TL-WPA8630P.

TP-Link TL-WPA8630P
  • Performances
  • Simplicité
  • Design
  • Prix
4.9

CPL WiFi pour grande surface

Je trouve, que cette solution hybride CPL/WiFi est tout à fait adaptée aux grandes maisons, ou au lieu ou il est difficile de mettre en place un système mesh ou un répéteur WiFi traditionnel.

Présentation

Avant de décrire le produit, disons tout de suite que ces TL-WPA8630P disposent d’une particularité. Non pas que ces adaptateurs soient les seuls à proposer cette spécificité, mais ils sont assez peu nombreux pour que nous le soulignions, il s’agit d’adaptateurs hybrides. C’est-à-dire, qu’ils offrent une connectivité via le CPL, mais que l’un des modules du pack propose en plus une connectivité WiFi. Un point d’accès en WiFi ac.

Comme TP-Link nous en a donné l’habitude, les produits sont évidemment blancs, sobres, sans fioritures, rien ne ressemble plus à des adaptateurs CPL que ces TP-Link TL-WPA8630P. Fonctionnalité WiFi oblige, les deux modules ne sont, contrairement à beaucoup d’autres kits, pas identiques. Ici il y aura donc bien un module, que l’on pourrait appeler « maître » et qui devra être relié à votre box ou à votre routeur, et un module « client », qui lui vous proposera la connectivité CPL et WiFi là où vous en avez besoin.

Les deux blocs, même le « maître » ne sont pas des petits gabarits, ils sont assez volumineux par rapport à ce que fait la concurrence ou à ce que propose la marque avec certains autres modèles. Mais comme je le dis souvent, c’est purement informatique pour ce type de produit, qui sera, à l’usage, invisible une fois branché à une prise murale, souvent derrière un meuble.

Si le module maître propose une prise femelle afin de ne pas monopoliser une prise électrique, ce n’est pas le cas du module client. C’est assez logique, puisque l’électronique du point d’accès WiFi prend la place qui serait nécessaire à cette prise femelle. TP-Link n’a donc pas fait le choix de cumuler les deux fonctions, ce qui aurait conduit cette fois à une taille démesurée.

Si, sur le module maître, vous ne bénéficiez que d’un seul port RJ45, vous en aurez trois sur le module client, ce qui est très généreux puisque généralement il n’y en a qu’un, plus rarement deux, mais je pense que c’est le seul module CPL que j’ai vu avec trois ports. Le fait qu’il n’y ait qu’une seule prise RJ45 sur le module qui sera branché à la box n’est pas du tout un problème, puisque ce port est justement fait pour ça et uniquement pour ça. Vous n’aurez rien besoin de brancher sur ce module CPL, si vous avez envie de branchez quelque chose aussi près de votre box, alors branchez le au switch arrière de celle-ci… les performances seront meilleurs et c’est bien logique.

Le module maître est équipé d’une puce Qualcomm QCA7500 pour ceux à qui ça parle et est à la norme HomePlug AV2. Plus rapide que l’ancienne norme, mais aussi compatible avec les autres CPL utilisant le même standard.

J’avais vu sur d’autres modèles, une double prise de terre sur la prise mâle des modules, ce qui permettait de pouvoir brancher le module dans les deux sens. Je trouvais ça très ingénieux et particulièrement pratique dans certains cas, malheureusement, le TL-WPA8630P ne reprend pas cette idée. Sur la tranche droite du module, on trouve le bouton d’appairage, et c’est tout au niveau de la connectique ou des autres choses visibles. En même temps, je ne vois pas ce qu’on pourrait rajouter d’utile sur ce produit.

Quant au module « client », qui est encore plus gros, il est aussi à la norme HomePlug AV2 concernant le CPL, et le WiFi est lui au format 802.11 ac et est compatible avec le WiFi n. Sur le 2.4 GHz, WiFi n, les débits max théoriques sont de 300 Mbps et sur la partie WiFi 5 (ou WiFi ac donc), nous sommes à 867 Mbps (théoriques également bien entendu). Ce qui nous donne un débit maximum théorique cumulé de 1.2 Gbit/s.

Comme nous l’avons vu, le module client dispose de 3 ports RJ45 ce qui sera très pratique si vous voulez y brancher des périphériques qui ne supportes pas le WiFi, vous pouvez même si le cœur vous en dit y relier un switch pour multiplier encore plus les capacités de connexion de ce bloc CPL.

La partie WiFi peut se comporter comme un point d’accès, c’est-à-dire qu’elle diffusera un réseau WiFi propre, avec son propre SSID (nom du réseau sans fil), ou bien, agir en tant que répéteur. Pour rappel, un répéteur, prolonge votre réseau WiFi préexistant, c’est-à-dire qu’au final, vous vous retrouvez avec un seul et unique réseau WiFi, avec le même nom, et que votre périphérique se connectera à celui qui propose la meilleure réception. C’est donc assez complet.

Cette partie WiFi se paramètre via l’interface en ligne des modules, je ne crois pas qu’il y ait une appli dédiée sur smartphone pour ce produit. Donc si vous êtes tout à fait novice, il faudra bien lire la notice d’utilisation avant de vous lancer. Ça n’a pas bien grand-chose de compliqué, à l’aide d’un navigateur internet on entre l’IP du CPL, on se log sur la page d’administration à l’aide des identifiants par défaut, on change le mot de passe pour plus de sécurité, et ensuite on est libre d’administrer l’appareil comme bon nous semble.

Donc via cette interface, vous pourrez paramétrer votre WiFi, SSID, mot de passe etc… mais uniquement le WiFi, le CPL n’étant pas administrable, il ne s’agit après tout que d’un câble, même s’il est plus ou moins virtuel.

Le paramétrage du WiFi vous proposera un semblant de contrôle parental, vous pourrez par exemple quel périphérique peut accéder à Internet, et surtout sur quelle plage horaire. C’est pratique pour que votre enfant ne fasse pas de tablette avant d’avoir fini ses devoirs par exemple, mais il ne s’agit pas d’un vrai contrôle parental dans le sens où vous ne pourrez pas limiter l’accès à certains sites, que cela soit par catalogue, ou par mots clés.

Concernant la partie répéteur, c’est à mon sens ce qu’il y a de plus intéressant vis-à-vis de cette fonctionnalité WiFi, tout simplement car comme les TL-WPA8630P sont hybrides, la communication entre le répéteur et le routeur ne se fera pas en WiFi, mais bel et bien via le courant porteur. Ca peut sembler n’être pas grand-chose, mais en réalité cela change beaucoup par rapport à un simple répéteur. En effet, quand vous installez un répéteur, ce dernier doit être situé dans la zone d’émission de votre routeur WiFi (ou de votre box), en d’autres termes, le répéteur, doit capter le signal de votre box. Ici, on s’en moque, le module WiFi du CPL client, communiquera via la ligne électrique, il peut donc tout à fait être placé à l’autre bout de la maison, derrière une infinité de murs en béton armé, ça n’a pas d’importance.

Débits

Bon c’est quand même un facteur très important puisque souvent c’est celui qui va vous décider à acheter ou non tel ou tel adaptateur CPL.

Vous vous rappelez ? Je vous ai déjà expliqué que le débit théorique annoncé ne veut pas dire grand-chose, car vous ne l’atteindrez jamais, il s’agit du débit théorique de la norme, et il n’a probablement était atteint que durant les tests en laboratoire. Bref, nous avons chronométré le TL-WPA8630P à 190 Mbps, soit quasiment 24 Mo/s. Ce sont de très bons chiffres, même s’ils peuvent changer un peu en fonction de votre installation électrique. Pas trop d’inquiétude ceci dit, car j’ai testé ces produits chez moi, et pas dans un bureau tout neuf de la Défense, vous devriez donc être assez proche de ces débits. Et si les modules sont reliés de manière très proche, environ 5 mètres, on monte même à 320 Mbps, donc à environ 40 Mo/s. C’est donc tout à fait suffisant pour faire n’importe quoi sur internet.

Concernant le WiFi, en ac, donc en WiFi 5, nous avons atteint des débits de 430 Mbps, soit (on divise par 8, j’aime la pédagogie), environ 54 Mo/s ce qui est très confortable. Mais attention pour atteindre ces chiffres, nous avions branché le module client directement par câble à notre box. En effet, vous serez limité, dans sa vraie utilisation, par le débit de votre CPL puisque, comme nous l’avons dit, la partie WiFi communique avec le routeur en utilisant le CPL. En d’autres termes, et si nous reprenons les chiffres obtenus chez moi, votre WiFi ne pourra pas dépasser 24 Mo/s si les modules sont très éloignés, ou 40 Mo/s s’ils le sont moins. Mais même à 24 Mo/s, si le but premier n’est pas de transférer des films toute la journée entre votre ordinateur et votre NAS, vous pourrez tout faire de manière assez confortable.

Enfin, pour ceux qui regardent ce genre de données, et vous devriez tous vous en soucier, le bloc client consomme environ 5 watts au repos, et 7 en utilisation. La consommation du module maître est bien moindre.

Conclusion

Pour conclure ce TL-WPA8630P est un très bon kit CPL/WiFi, les débits sont confortables, il n’y a pas de coupure et tout fonctionne très bien. Certains points bien venus comme la double fonctionnalité point d’accès / répéteur sur le module client sont les bienvenus. Il est dommage que le WiFi soit limité à la bande passante CPL mais cela n’est pas le cas que pour ce produit, et c’est un comportement tout à fait normal, comment faire autrement ?

Je trouve, que cette solution hybride CPL/WiFi est tout à fait adaptée aux grandes maisons, ou au lieu ou il est difficile de mettre en place un système mesh ou un répéteur WiFi traditionnel.

TP-Link TL-WPA8630P
  • Performances
  • Simplicité
  • Design
  • Prix
4.9

CPL WiFi pour grande surface

Je trouve, que cette solution hybride CPL/WiFi est tout à fait adaptée aux grandes maisons, ou au lieu ou il est difficile de mettre en place un système mesh ou un répéteur WiFi traditionnel.

  • Updated juin 22, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x