fbpx

« Vous avez essayé de le débrancher et le re-brancher ? » Par ce technicien insupportable

Internet ne fonctionne plus à la maison, que faire ? Si vous avez appelé votre service client il est (très) fort probable que la première chose qu’ils vous ont demandé est le mythique « Vous avez essayé de le débrancher et le rebrancher ? ». Si comme moi, vous commencez à avoir l’habitude, c’est certainnement la première chose que vous avez tenté, mais est-ce vraiment utile ?

Et plus important encore : Existe-t-il une autre méthode qui me permette d’éviter d’avoir à faire ça à chaques fois ?

Les routeurs passent souvent pour des appareils mystérieux et imprévisibles, pourtant il n’y a pas de petits lutins qui y vivent et qui activent et désactivent internet à leurs bon vouloir. En d’autres termes, il est très souvent possible de résoudre les problèmes que vous allez rencontrer si vous en connaissez l’origine.

Un routeur, c’est un ordinateur

Je ne vais pas trop m’éttendre sur le sujet ici, car j’explique déjà ce qu’est un routeur ici, mais il y a quelques précisions à rappeler…

Vous ne le voyez peut-être pas comme tel, mais un routeur est un ordinateur… Dans cette boite de plastique se trouvent un processeur, un peu de stockage local et un système d’exploitation complet. Et comme avec les ordinateurs, il arrive que des bugs surviennent. Peut-être qu’un bug cause une perte de mémoire, ou le processeur qui surchauffe ou encore une défaillance du Kernel qui met tout le système en PLS.

Comment faut-il faire pour régler ces problèmes sur un ordinateur ? On l’étteint et on le rallume !

Le routeur fonctionne de la même manière : Si vous aurriez redémarré votre PC, vous devriez aussi essayer sur votre routeur. D’ailleurs, comme sur votre PC : vous ne réparez pas ce qui a causé le problème en faisant cela, vous reessayez simplement en lui permettant de repartir sur des bases saines.

Cela ne résoud pas les problèmes récurents, mais c’est la meilleure solution pour les petits problèmes de tous les jours.

Combien de temps dois-je attendre avant de le rebrancher ?

On dit « etteindre et rallumer », on enttends ailleur « etteindre – attendre 10 secondes – et le rallumer », alors que faut-il vraiment faire pour rebooter votre routeur correctement ? C’est en fait la raison qui me pousse à vous dire de « débrancher – rebrancher » plutôt que de simplement « etteindre – rallumer » depuis le début de cet article… Avez vous déjà débranché un appareil électronique du secteur et remarqué que la petite diode de charge restait allumée encore pour quelques secondes ? Il y a une raison derrière et elle est connectée à notre question.

La plupart des circuits électroniques utilisent un petit composant appelé condensateur, qui sont (pour simplefier) de petites batteries. Vous en avez tous déjà apperçu en regardant un circuit électronique de prés :

Ils ne stockent pas beaucoup d’énergie, mais peuvent parfois en stocker juste assez pour garder une barette mémoire active pendant quelques secondes.

Attendre pendant 10 secondes aprés avoir débranché le secteur de votre routeur permet de s’assurer que chaque condensateur du circuit s’est bien vidé, et du coup toute la mémoire effacée. Cela permet d’être sûr que le routeur est bien remis à ses paramètres par défaut, y compris la cause potentielle du crash.

D’après moi il y a plusieurs raisons qui justifient un reset du routeur. Cependant tous ces problèmes ne nécessitent pas la décharge de 10 secondes, c’est pourquoi certains problèmes se résolvent sans avoir à attendre les 10 secondes et en rallumpant dirrectement le routeur. Cependant, si vous cherchez à éliminer un proclème nouveau, je vous conseille vraiment d’attendre le temps imparti pour bien vider la mémoire du routeur et sortir cette possibilité de l’équation.

Qu’est ce qui fait planter les routeurs ?

Comme pour tout équippement informatique, il existe toutes sortes de problèmes possibles lorsqu’un routeur crash. Voici les raisons les plus courantes, d’après moi :

  • Crash panique-noyau : Comme un ordinateur, votre routeur peut tomber en panne à cause de bogues dans le micrologiciel qui consomme trop de mémoire ou provoque une panique du noyau.
  • Conflit d’adresse IP : Votre routeur gère à la fois les adresses IP privées et publiques sur le réseau, et de temps en temps, il s’emmèle les pinceaux… Si deux appareils sur votre réseau ont la même adresse IP, ou si votre routeur n’as pas une adresse IP publique à jour, votre connection peut être perdue. Le reset du routeur permet de ré-assigner toutes ces IP correctement et recommencer la navigation.
  • Sur-chauffe : Comme tout ordinateur, il est aussi possible pour votre routeur de sur-chauffer -Surtout si vous le gardez dans un espace clos mal aéré – causant des crashs.

Des raisons de crasher il y en a autant que d’étoiles dans le ciel (j’exagère à peinne), mais ces 3 là sont les plus récurentes. En plus de redémarer votre routeur, il existe quelques manipulations simple à effectuer pour éviter que ça ne se reproduise.

Solution 1 : Mettre votre routeur à jour

Si votre connexion internet présente des bugs réguliers, une solution possible est la mise-à-jour de votre OS routeur. Un peu comme lorsqu’un programme bug régulièrement sur votre PC : vous le mettez à jour !

Je vous indique déjà comment mettre votre routeur à jour dans un autre article, je ne vais donc pas refaire toute l’explication ici. Cependant, la manipulation est moins compliquée que vous l’imaginez : il vous suffit de d’ouvrir une page web sur votre navigateur, entrez l’adresse IP de votre routeur et suivez les étapes indiquées pour la mise à jour.

Si vous avez des erreurs à répétition qur votre connexion web, une mise à jour du logiciel devrais corriger le problème. Tentez le coup !

Solution 2 : Aérez votre routeur

Les ordinateurs crashent lorsqu’ils surchauffent et votre routeur fonctionne de la même manière. S’il est chaud lorsque vous le débranchez, le problème viens peut-être de là.

Votre routeur a certainnement des trous d’aération, vérifiez que rien ne bloque le flux d’air. Si votre routeur a une aération arrière il ne faudra pas le plaquer contre un mur, si l’aération se fait par le dessus (c’est le cas le plus souvent) il ne faudra pas poser d’objets dessus (magasines, nape, annuaires…). Si votre routeur est installé au même endroit depuis longtemps, il peut aussi être plein de poussière et il faudra le nettoyer. Pour cela munissez vous d’une bombe d’air sec que vous trouverrez en grande surface et ouvrez votre routeur, il vous suffit ensuite de pulveriser de l’air sec dans le boitier pour faire voler toute cette poussière. C’est très important d’utiliser de l’air SEC (pas votre souffle par exemple) pour nettoyer votre routeur, la moindre petite goute pourrait entrainner un dysfonctionnement.

Je vous recommande aussi de laisser votre routeur respirer : il est important qu’il ne soit pas enfermé dans un espace clos ou entourré par d’autres appareils électroniques. Je sais que les routeurs ne sont pas très esthétiques, mais les mettre dans un espace ouvert permettra de régler les problèmes de surchauffe et améliorer votre couverture WiFi.

Solution temporaire : Le reboot automatique/La veille

En même temps que vous essayez de régler le problème, vous pouvez limiter vos reboot de routeur en le faisant redémarer ou se mettre en veille tout seul. De cette manière, vous ne devriez plus avoir à le faire autant manuellement.

Plusieurs opptions s’offrent à vous pour cela… Vous pourriez par exemple brancher votre routeur sur une prise minutée qui couperas le courant aux heures souhaitées. Ainsi vous pouvez arrêter votre routeur lorsque vous êtes au travail ou que vous dormez pour le laisser refroidir et lui permettre d’effectuer son reboot.

Sinon, certains routeurs permettent de programmer dans leurs interface d’administration des heures de veille ou de redémarage. Vous pouvez vous en servir pour redémarer le matin au levé ou le soir lorsque vous rentrez du travail.

Cela ne constitue pas une véritable solution, mais plutôt une astuce pour éviter d’avoir à reboot vous même le temps de trouver une solution plus durable.

La solution ultime : le nouveau routeur

Si rien n’as fonctionné et que votre routeur continue à bugger, il va malheureusement faloir vous en séparer… C’est exactement comme avoir un vieux PC qui ne fait que bugger encore et encore, au bout d’un moment il est temps d’en changer. Si votre routeur date un peu c’est l’occasion de vous remettre au gout du jour avec un routeur récent et performant, les technologies sans fil ont fait tellement de progrès ces dernières années que vous pourriez bien être surpris ! Les nouveaux routeurs disponibles aujourd’hui disposent de fonctionnalités très faciles à utiliser et souvent bien pratiques.

Source

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: