fbpx

VPN et adresses IP : Type d’adresse IP par fournisseur VPN

Pour les deux du fond qui dorment à côté du radiateur (ou du ventilateur, ça dépend quand vous lirez cet article), je vais vous rappeler rapidement, deux notions indispensables à la lecture de cet article, qu’est-ce qu’un VPN, et qu’est-ce qu’une adresse IP.

Notion : VPN

Très rapidement, un VPN est un service qui va vous permettre de dissimuler votre adresse IP réelle (celle fournit par votre FAI). Pour ce faire, vous vous connectez à un serveur tier, et une fois cela fait, tous vos flux de données passeront par lui, et c’est une adresse IP donnée par ce serveur qui sera visible à la place de votre adresse réelle.

De plus, comme le serveur VPN peut-être situé partout dans le monde, l’IP qui va vous être attribuée, peut également être géolocalisée partout sur le globe. Dépendamment, bien entendu, de l’emplacement du serveur auquel vous vous serez connecté.

Pour finir, les échanges entre votre machine et le serveur VPN sont chiffrés dans les deux sens, et sont très difficilement déchiffrables, voire pas du tout.

De ces trois caractéristiques résulte que, un serveur VPN est utilisé pour :

  • Géolocaliser son IP dans un autre pays pour pouvoir accéder à du contenu non disponible dans votre pays de résidence.
  • Protéger ses données en les chiffrant.
  • Contourner certaines lois, ou certaines censures en profitant des deux premiers points. (Par exemple se connecter à un serveur aux Pays-bas pour télécharger des œuvres numériques protégées, ou bien se connecter à n’importe quel serveur hors de Chine, pour pouvoir aller sur Facebook ou Google durant vos vacances au Pays du Soleil Levant).

>>En savoir plus sur les VPN pour les débutants<<

Notion : Adresse IP

Une adresse IP est une suite de chiffres (ou de chiffres et de lettres dans le cas de l’IPv6) qui permet d’identifier votre machine sur un réseau. Que ce soit votre réseau local, on parle alors d’adresse IP locale ou LAN (logique), ou bien sur Internet, on parle alors ici d’adresse IP Publique ou WAN (moins logique).

Cette adresse IP (publique), peut vous être attribuée à demeure, on parle alors d’IP statique, elle ne change pas, ou bien alors l’IP peut changer dans le temps, on parle alors d’IP dynamique.

>>Mieux comprendre les adresses IP pour les débutants<<

Les adresses IP fournis par les serveurs VPN

Maintenant que l’on a fait quelques révisions, on comprend que notre IP nous identifie sur Internet, et que comme un serveur VPN sert, entre autres, à changer cette IP, on devient anonyme, tout du moins en ce qui concerne notre IP, une fois connecté à un tel serveur.

Une IP, c’est une IP, ça ne change pas dans sa forme, mis à part en fonction du protocole internet (IPV4 ou IPV6). Cependant, il existe différent type d’IP, et suivant les VPN, ce qui vous sera proposé pourra être différent.

L’IP dynamique et partagée

C’est la base, à chaque nouveau serveur auquel vous vous connectez, une nouvelle adresse IP vous est attribuée. Cette adresse IP peut être partagée entre plusieurs utilisateurs du serveur VPN. C’est ce que l’on trouve de plus commun chez les différents prestataires, simplement parce que c’est le type d’adresse le moins cher à louer pour eux. De plus l’IP dynamique partagée est suffisante pour les besoins de la plupart des abonnés au service VPN.

Cependant, ce type d’IP a ceci d’ennuyeux qu’il permet aux plateformes proposant des media, de facilement bloquer l’adresse. En effet, il est facile de constater si 1000 usagers utilisent le service avec la même adresse. Nous en venons donc à :

L’IP résidentielle

Pour les acteurs qui cherchent à bloquer un service VPN (comme les plateformes de streaming), c’est ce qu’il existe de plus fourbe.

Une IP résidentielle est la même que celle que vous pourriez obtenir en souscrivant un abonnement chez Orange ou Free, c’est une adresse IP qui est normalement réservée aux lignes de particuliers (d’où son nom). C’est, dans les faits, un FAI (donc en France, Orange, Free, Bouygues, SFR…) qui loue certaines de ses IP à un fournisseur VPN, ou à un grossiste d’adresses IP.

Avec une IP résidentielle, il est quasiment impossible que les plateformes de streaming bloquent le serveur, puisque vous êtes le seul connecté à cette IP et que cette IP ne provient pas d’un DataCenter. Mais bien d’autres services sont très regardant sur la provenance des IP. Par exemple les sites de jeu d’argent… avec une IP résidentielle il est possible d’y accéder, ce qui n’est généralement pas le cas avec les autres types d’adresses.

L’IP dédiée

L’IP dédiée, permet de toujours conserver la même adresse quel que soit le serveur auquel vous êtes connecté. Cette adresse IP vous est allouée, et vous en êtes l’unique utilisateur. C’est très pratique pour pourvoir, par exemple, faire de la redirection de ports tout en étant connecté à un VPN. C’est plutôt utilisé dans le monde professionnel même si quelques utilisateurs particuliers cherchent ce type de service afin de sécuriser des serveurs auto hébergés.

Cela permet également à ceux qui sont souvent en situation de mobilité de pouvoir se connecter aux différents services qu’ils utilisent, de n’importe où dans le monde, toujours avec la même adresse.

C’est donc plus ou moins la même chose qu’une adresse IP résidentielle à ceci prêt que l’adresse dédiée ne semble pas émaner d’un FAI. Elle reste identifiable comme appartenant à un Datacenter, par exemple.

L’IP publique non partagée

Bon ben je pense que le nom parle de lui-même. A chaque connexion avec un serveur VPN, vous obtenez une nouvelle adresse, mais cette dernière vous est dédiée, vous ne la partagez pas avec d’autres utilisateurs.

L’IP dite Streaming

Ce n’est pas à proprement parler un type d’IP, mais plutôt un service lié aux IP de votre prestataire. C’est très simple à comprendre. Avec cette sorte d’adresse, votre fournisseur s’engage à surveiller le blacklistage fait par les plateformes de streaming, et à change l’adresse dès que blacklistage il y a.

Comme nous venons de le voir, il existe plusieurs types d’adresses IP, et certains types sont à privilégier en fonction de l’utilisation attendue de votre VPN.

Par exemple, si votre but est d’anonymiser votre connexion, une adresse IP dynamique partagée est une bonne idée. Par contre, si le but est de regarder Netflix, une IP résidentielle, ou une IP dite de streaming sera préférée.

Généralement, les fournisseurs de service VPN explique sur leur site quel type d’IP ils proposent, et si ce n’est pas le cas (90% des utilisateurs se contentent de l’IP dynamique partagée), il ne faut pas hésiter à joindre leur support pour savoir si, une IP résidentielle, par exemple, est possible.

  • Updated juin 29, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x