fbpx

WiFi Vs LiFi : Va-t-on dire au-revoir à notre bon vieux WiFi ?

Qu’est-ce que c’est que cette bête ? Le LiFi ? Je comprends vos interrogations, il faut dire qu’on entend peu parler de cette technologie, probablement parce qu’elle n’est pas encore disponible sur le marché.

Le LiFi est une nouvelle manière de transmettre de l’information entre un point d’accès et un périphérique récepteur, comme le WiFi, ou comme la 4G. Mais la principale différence réside dans la manière dont ces informations sont transmises.

En effet, le LiFi n’utilise pas d’ondes radio, c’est donc une totale coupure avec la technologie actuelle. Le LiFi utilise à la place, de la lumière, un peu à la manière de la fibre optique, mais ici le milieu de propagation de la lumière n’est pas une fibre optique mais l’air environnant.

Cette lumière est produite, à haute fréquence, par des LED, pour faire très simple, si la LED est allumée, cela correspond à un bit 1 et si elle est éteinte, à un zéro. En multipliant les états allumés et éteints, il est possible de transmettre de l’information de la même manière qu’on le fait avec des ondes radio.

On pourrait assez naturellement penser que cette manière de procéder n’est pas optimale et que les débits doivent être très faibles, et pourtant, il n’en est rien. En effet, en laboratoire, les chercheurs français et japonais sont arrivés à atteindre des débits de l’ordre de 224 GB/s… Dans la pratique, de tels débits ne seront pas de la partie si cette technologie venait à entrer dans nos maisons, mais ils devraient cependant être au minimum égaux à ceux de la fibre voir légèrement supérieurs.

Donc, il n’y a pas de frein de ce côté, le LiFi devrait jouer à arme égale avec n’importe lequel des routeurs actuels sur le terrain des débits. Mais le débit ne fait pas tout, et le LiFi possède d’autres caractéristiques qui relativisent énormément l’intérêt de cette technologie pour les particuliers.

En effet, comme nous le disions, la transmission d’informations se fait donc en utilisant un signal lumineux, ce qui signifie que la connexion avec le périphérique récepteur ne peut se faire qu’en champs totalement ouvert. Ce que je veux dire par là c’est qu’une simple feuille de papier située entre le routeur LiFi et le périphérique devant réceptionner les données suffit à bloquer la connexion.

Imaginez que vous perdiez votre connexion WiFi à chaque fois que vous rangez votre smartphone dans votre poche ? De plus, cela signifie également qu’il est impossible que le signal LiFi sorte de la pièce où est situé le routeur, il faut donc un point d’accès par pièce.

Cette contrainte, devient, par contre un énorme avantage si l’on sort de la sphère des particuliers. En effet, cette contrainte de propagation du signal est un énorme avantage en termes de sécurité. Avec un signal qui ne peut pas sortir de la pièce où il est émis, aucun piratage, aucune captation d’information qui ne serait pas désirée, n’est possible. Le LiFi, pourrait donc, dans son état actuel être une technologie pouvant être utilisée lors d’événements bien spécifiques, comme par exemple des réunions de grandes entreprises, ou bien des rendez-vous politiques confidentiels.

Un autre intérêt très intéressant en cette période de prise de conscience de l’importance de l’écologie pour notre avenir est la consommation que pourrait avoir un routeur utilisant le LiFi. En effet, une LED ne consomme pratiquement rien, c’est même négligeable dans la consommation d’un ménage. Un routeur LiFi, tel qu’il existe actuellement en laboratoire ou dans certains sites de test consomme environ 7 KW à l’année là où une box internet traditionnel se situe plutôt autour des 200 KW.

Le LiFi est déjà utilisé, ou plutôt est déjà en test sur quelques sites pilotes, comme par exemple le musée Grand Curtius de Liège. Comme vous vous en doutez, la technologie même sur laquelle repose le LiFi, ne permet pas une couverture de plus de quelques mètres, il est donc nécessaire de multiplier les sources émettrices afin d’obtenir une couverture uniforme, même dans une grande pièce, il faut plusieurs sources.

Un autre avantage du LiFi par rapport au traditionnel WiFi et l’utilisation en zone fortement saturée. En effet, si vous habitez en appartement, il y a tellement de voisins, tous possédant une box, que le signal est très fortement perturbé, cela est impossible avec le LiFi.

Normalement une question technique doit vous venir à l’esprit. Est c’est la suivante : « Si la communication se fait en utilisant la lumière, va-t-il falloir installer des LED sur les futurs smartphones ? ». C’est vrai que pour le moment, nous n’avons évoqué que la communication descendante, c’est-à-dire de l’émetteur LiFi vers le périphérique, mais pas montante, du périphérique vers le routeur. Et bien cette communication se fait généralement via un faisceau infrarouge, tout simplement.

Soyons clair, cette technologie n’est pour le moment pas viable est n’est pas prête à remplacer notre von vieux WiFi. Certes le LiFi possède de nombreux avantages à la tête desquels la vitesse de connexion et la confidentialité, mais les contraintes sont bien trop importantes pour que cela puisse, en l’état, servir de manière domestique.

C’est donc une technologie qui sera probablement utilisée, pour le moment, en industrie ou dans certains milieux très particuliers, mais pas chez nous.

Cela fait un bon moment que la presse présente cette technologie comme un game changer pour le futur de nos connexions, au moins 5 ou 6 ans, mais pour le moment il est clair qu’aucun constructeur ne s’est saisi de la chose pour la mettre en place dans un produit grand public, et il y a fort à parier que cela va rester comme cela pendant encore quelques temps. Il n’est même pas certain que cette technologie innovante soit disponible un jour chez vous.

Il faut dire, que pour le moment ce n’est pas très compatible avec nos usages quotidiens. Alors oui, il n’y aurait plus de clé de sécurité à taper, oui le piratage est plus compliqué, oui les débits sont plus importants, mais pour le moment on veut pouvoir recevoir nos emails quand nos téléphones sont dans nos poches…

Alors en disant ça on dirait que je dénigre totalement cette nouvelle façon de transmettre des données, et pourtant pas du tout. Je pense juste que le LiFi ne peut pas être le moyen unique de transmission de l’information au sein d’une maison. Par contre, en adjoignant cette techno au WiFi, alors là on peut avoir un super combo. Réfléchissons-y, a-t-on, à la maison, un appareil qui ne change jamais de pièce et qui a besoin d’une très grosse connexion ? Eh bien oui, on en a même plusieurs ! Le LiFi pourrait par exemple servir à connecter votre TV et ainsi à pouvoir regarder les futurs films en 8K sans câbles, ou bien le LiFi pourrait également être une bonne solution pour votre ordinateur de bureau. Mais sorti de ça, pour tout ce qui concerne les appareils mobiles, je pense que nous allons encore rester un certain temps sur les technologies WiFi et 4G/4G+ et bientôt 5G.

  • Updated décembre 8, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x