Meilleur antivirus : Mon comparatif complet pour trouver l’antivirus qui vous conviens au mieux

Avec l’explosion de l’utilisation quotidienne d’appareils connectés ces dernières années, nos vies ont changé pour de bon. La sécurité de ces appareils est crutiale et plus d’un expert en cyber-sécurité s’est arraché les cheveux pour vous proposer la meilleure protection possible et donc le meilleur antivirus disponible.

Ces problèmes de sécurité deviennent de plus en plus sérieux avec l’augmentation des chemins d’accès que les logiciels malveillants peuvent emprunter pour infecter vos appareils ainsi que l’augmentation des données collectées sur les utilisateurs.

Heureusement, il est toujours possible de se protéger correctement pour garder votre PC à l’abris des attaques grâce à mon comparatif des meilleurs Antivirus disponibles aujourd’hui. Dans cet article je vais vous présenter les meilleurs logiciels antivirus que j’ai testé récemment et vous conseiller pour choisir celui qui vous corresponds au mieux. J’ai fait attention à choisir des antivirus gratuits et d’autres payants pour que chacun puisse trouver un logiciel adapté à ses besoins.

Je vous rappelle tout de même que j’ai déjà rédigé un article sur les protections antivirus pour vous présenter la solution qui conviendra à la majorité des internautes aujourd’hui, à savoir le combo Windows defender + MalwareBytes.

Comparatif antivirus rapide

ProduitPrixLes points fortsLes points faiblesFiche produit

BitDefender Security Plus
30€- Beaucoup de fonctionnalités
- Bonne détection virus
- Excellent anti-ransomware
- Peut ralentir le PC

Norton AntiVirus Basic
16€- Aucun ralentissements
- Prix très bas
- L'extension Chrome est lente

Bullguard Internet Security 2018
20€- Aucun ralentissements
- Bonne protection
- Interface compliquée

ESET NOD32 Antivirus
27€- Excellente détection et protection
- Pas de Bloatware
- Options avancées pour utilisateurs confirmés
- Interface compliquée

Kaspersky Antivirus 2018
25€- Simple à utiliser
- Excellentes performances
- Peu de fonctionnalités

Panda Antivirus Pro
22€- Beaucoup de fonctionnalités
- Facile à utiliser
- Pas de FireWall

AVG AntiVirus
Gratuit- Aucun ralentissements
- Gratuit
- Fonctionalités de base uniquement

Avast Antivirus
Gratuit- Bons taux de détection des menaces- Scans de performances inutiles en version gratuite

Avira Antivirus
Gratuit- Performances correctes
- Support du navigateur
- Interface un peu compliquée
- Dernière version qui met l'accent sur les appareils mobiles

Windows Defender
Gratuit- Excellente détection et protection
- Installé de base sur Windows 10
- Très discret
- Nécessite un anti-malware

1. BitDefender Antivirus Plus

 Beaucoup de fonctionnalités
 Bonne détection des virus
 Excellent anti-ransomware
 Peut ralentir le PC

Bitdefender est l’un des pionniers des logiciels Antivirus et leur nouveau Antivirus Plus 2019 est un produit très complet qui vous permettra de faire tous les types d’analyses que vous souhaitez.

Bitdefender Antivirus plus 2019 offre un nombre de fonctionnalités impressionnantes pour son prix. Avant tout, Bitdefender est connu pour détecter les menaces Zero Day (les nouveaux virus qui viennent d’apparaître) susceptibles d’infecter votre ordinateur avec une excellente fiabilité. Il est muni de robustes filtres web qui empêchent l’accès aux sites malveillants, et son navigateur sécurisé permet d’acheter sur le web de façon tout à fait fiable.

Dans l’édition de cette année, Bitdefender a renforcé son pack antivirus avec une protection ransomware qui identifie les comportements suspects au fil du temps pour pouvoir vous avertir avant de tomber dans cette arnaque de plus en plus répandue. Son Antivirus affiche un taux de détection de 100%, il est assisté par un module anti-pishing et un gestionnaire de mots de passe fiable qui vous permettra d’enregistrer vos numéros de carte bancaire sans soucis.

Avec toutes ces fonctionnalités avancées, Bitdefender Antivirus Plus 2019 peut s’avérer gourmand en ressources qui ralentira de temps en temps les performances de votre PC. Si vous avez une machine puissante ou que ces ralentissements ne vous dérangent pas, je vous conseille de placer votre PC sous la protection de Bitdefender Antivirus Plus 2019.

2. Norton Antivirus Basic 2018

 Aucun ralentissement
 Prix
 L’extension Chrome peut être lente

Norton Antivirus Basic 2018 est l’un des antivirus nécessitant le moins de ressources de mes tests, ainsi que celui avec le meilleur rapport performances/prix.

En plus que la recherche des logiciels malveillants qu’on attends tous d’un logiciel Antivirus en 2018, Norton vous en donne pour votre argent. Votre PC sera protégé par 3 couches de protection, un bloqueur d’URL qui permet de rester à l’écart des sites dangereux, un bloqueur pour filtrer les logiciels malveillants et un service de réputation de fichiers pour nettoyer tout ce qui échappe au bloqueur.

De plus, son algorithme de surveillance de comportement supprimeras tout intrus présentant un comportement suspect. Des analyses manuelles sont aussi disponibles pour les personnes qui ne veulent pas confier cette responsabilité au logiciel. Norton est fourni avec plusieurs extensions de navigateurs, comme Norton Identity Safe. Lors de mes tests l’extension de Chrome a été instable et a provoqué des ralentissements fréquents. Si vous voulez utiliser cet antivirus je vous conseillerais donc d’utiliser plutôt Firefox ou de ne pas installer l’extension de navigateur pour Chrome.

Les deux gros points forts de l’antivirus Norton sont sa discrétion et ses performances, si ce sont vos priorité, c’est l’antivirus que je vous recommande. Si vous ne voulez pas payer pour votre antivirus, j’ai fait un article sur un autre antivirus très performant et discret mais gratuit.

3. Bullguard Internet Security 2018

 Aucun ralentissement
 Bonne protection
 Interface compliquée

Bullguard antivirus se contente de protéger votre système contre les logiciels malveillants. Le filtre anti-spam des éditions précédentes a été supprimé. Les différents tests de laboratoires indépendants ont révélé de très bons scores pour la détection des menaces. Son score pour l’anti-pishing est l’un des meilleurs, son score de protection contre les logiciels malveillants a un peu baissé et son score pour le blocage des téléchargements dangereux est dans la moyenne.

Avec cette nouvelle version, Bullguard nous promet un nouveau moteur de lutte contre les logiciels malveillants toujours actif. J’ai pu en effet observer une petite amélioration du temps de traitement de ces menaces mais rien d’extraordinaire. Cela le place juste après Windows defender qui est pourtant gratuit !

Vous payerez plus cher que ma recommandation d’antivirus et pour une protection un peu moins bonne. Pour une protection plus poussée je vous conseillerais plutôt BitDefender ou Norton.

4. ESET NOD32 Antivirus

 Excellente détection et protection
 Prix
 L’extension Chrome peut être lente

L’antivirus ESET NOD32 2018 Edition a l’audace de vous demander un prix légèrement supérieur tout en n’offrant aucune fonctionnalité en retour.

Au lieu de cela, ce logiciel se concentre sur le perfectionnement des performances de sa fonctionnalité principale : La lutte contre les menaces sur votre système. Les barrières anti-malware et anti-ransomware en temps réel d’ESET permettent d’avoir une tranquillité d’esprit pendant qu’on surf sur le Web, en association avec des modules empêchant les attaques basées sur des scripts et les fonctionnalités de filtrage d’URL.

Reconnaissant la nécessité d’étendre la protection antivirus au-delà de l’utilisation du Web, ESET NOD32 Antivirus propose un module de contrôle de périphérique dédié qui empêche la propagation de l’infection à partir de disques durs externes, de clés USB, ainsi que de périphériques compatibles FireWire et Bluetooth.

Tout cela indique que cet antivirus se prend suffisamment au sérieux et qu’il ne laissera pas à un utilisateur débutant l’occasion d’apprendre les subtilités de son interface un peu compliquée et de ses fonctionnalités avancées avec de nombreuses options configurables. Cependant, vous obtiendrez de meilleurs résultats si tout ce que vous voulez d’un service antivirus est de vous attaquer aux virus (et autres logiciels malveillants).

5. Kaspersky Antivirus 2018

 Facile à utiliser
 Excellentes performances
 Fonctionnalités de base seulement

Avec sa version 2018, Kaspersky Anti-Virus reviens aux sources et avec de superbes résultats. Revenir à l’essentiel pour ce service antivirus cela signifie exceller dans les tâches de sécurité essentielles. Aujourd’hui, on peut dire que le filtrage du Web et des URL, le moteur antivirus fiable toujours actif et le contrôle intelligent du comportement sont des exemples classiques dans les antivirus récents, mais Kaspersky fait ses preuves en vous offrant les meilleures performances dans ces segments.

Bien qu’il n’offre pas le plus grand nombre de fonctionnalités disponibles, celles proposées sont gérées avec des résultats exceptionnels. Cet antivirus bloquera et supprimera tous les programmes malveillants que vous lancerez, il isolera votre système contre les menaces et (s’il continue comme les derniers mois) occupera constamment les premières places dans les listes de performances comparatives.

Ici, l’efficacité est associée à l’accessibilité, son interface établit le juste équilibre entre une richesse suffisante en options et un encombrement minimal.

6. Panda antivirus Pro

 Riche en fonctionnalités
 Accessible
 Il manque un FireWall performant

Les pare-feu étant complémentaires aux services antivirus de qualité, ils sont souvent vendus en versions payantes ou professionnelles. Cela se fait parfois au détriment des performances du pare-feu, ce qui est évident quand on les compare à celles de leurs concurrents mono-tâche. C’est ce qui est arrivé à Panda AntiVirus Pro, dont le pare-feu reste basique en termes de performances et de fonctionnalités.

C’est la «mauvaise» nouvelle pour vous, la bonne nouvelle, c’est que ce pare-feu n’est pas la raison pour laquelle nous allons nous intéresser à ce produit. Son service antivirus peut en effet offrir d’excellentes performances en termes de fonctionnalités qui protégeront votre PC des virus. Pour commencer, vous aurez accès à la détection rapide des logiciels malveillants en temps réel, à l’analyse cloud et au filtrage des URL. Même si certains logiciels malveillants parviennent à se propager, ils seront détectés et arrêtés par la suite avant d’être endommagés en étant exécutés sur votre système.

Le clavier Virtuel vous protégeras des scripts Keylogger dangereux et une option supplémentaire vous permettra de créer votre propre clé USB recovery pour sauver vos données en cas d’infection grave. Enfin, l’interface de Panda Antivirus s’inspire des applications mobile récentes avec toutes les options disponibles en un clic ou deux. Ce service antivirus saura satisfaire les utilisateurs débutants aussi bien que les plus expérimentés.

7. AVG Antivirus

 Excellentes performances
 Complètement gratuit
 Fonctionnalités de base seulement

AVG AntiVirus Free est le premier de ma section de produits antivirus gratuits (mais tout aussi bons) en 2018.

Le package comprend un moteur antivirus, une analyse en temps réel des e-mails et des téléchargements, ainsi qu’un puissant filtre Web. Oui, vous avez bien lu, les mêmes fonctionnalités de base offertes par ses concurrents commerciaux. Il n’y a pas de piège ici, pas de plan de publicité ou de restrictions qui vous obligeraient à acheter sa version payante, il s’agit d’un véritable arrangement sans condition.

Ceux qui souhaitent utiliser la version commerciale pour quelque raison que ce soit auront accès à des fonctionnalités supplémentaires relatives aux paiements en ligne, à la confidentialité et à la protection anti-piratage. Pour beaucoup, l’édition payante ne justifiera guère son prix relativement élevé, surtout lorsque l’édition gratuite est aussi performante.

AVG vous donnera six types de scan, y compris un scan approfondi du système et des scan USB / DVD, qui seront tous effectuées rapidement. En prime, AVG AntiVirus propose un déchiqueteur de fichiers et un scan complémentaire au navigateur. En parlant de moteur de scan, le produit d’AVG n’offre pas de bons mais plutôt d’excellents taux de détection qui dans certains tests, laissent même ses coûteux concurrents dans la poussière.

8. Avast Antivirus

 Bons taux de détection des menaces
 Scans de performances inutiles en version gratuite

Avast Free Antivirus est un autre service antivirus gratuit de qualité sur ma liste et un concurrent qui souhaite couvrir toutes les bases en matière de lutte contre les menaces de logiciels malveillants. Il veut vous charmer dès le départ: sa configuration vous donnera un niveau de contrôle sans précédent sur les fonctionnalités que vous souhaitez installer, jusqu’au plus petit module. A l’heure des installations surchargées de bloatware, Avast ne veut pas vous forcer à choisir une option, vous laissant la décision. Un petit pas rafraîchissant dans la bonne direction.

Vous trouverez avec Avast tous les composants d’un système antivirus moderne. Le moteur de détection en temps réel agit comme un bouclier qui identifie et neutralise les logiciels malveillants avant qu’ils ne parviennent à pénétrer vos défenses. Il fonctionne avec un moteur de filtrage Web qui vous empêchera rigoureusement d’accéder à du contenu malveillant caché derrière des liens dangereux, tandis que les fichiers suspects peuvent facilement être soumis à l’analyse cloud. L’inspecteur Wi-Fi d’Avast est une autre fonctionnalité très pratique qui vous permet de détecter les périphériques connectés à votre réseau Wi-Fi et de vérifier l’état de votre matériel.

En plus de cela, Avast peut analyser votre PC à la recherche de logiciels obsolètes, de problèmes de performances et de registre, de correctifs manquants, etc. Bien que cela puisse sembler utile, la version gratuite vous fera perdre avec cette option, car bien qu’elle puisse vous citer les problèmes présents, elle ne les corrigeras pas. La raison est que ces fonctionnalités supplémentaires sont réservées à la version payante d’Avast. Assurez-vous de désactiver ces analyses dans les paramètres pour éviter les analyses inutiles.

Dans le même temps, Avast cohabitera avec tous les produits antivirus concurrents que vous avez éventuellement installés, vous offrant ainsi la possibilité de l’exécuter en mode passif, c’est-à-dire avec la protection en temps réel désactivée.

9. Avira Antivirus

Performances correctes
 Support du navigateur
Interface un peu compliquée
Dernière version qui met l’accent sur les appareils mobiles

Avira Antivirus est un choix populaire pour ceux qui veulent de bonnes fonctionnalités antivirus sans avoir à casser la tirelire. Oui, cela signifie que la version gratuite d’Avira reste plus populaire que sa version commerciale, ce qui témoigne à la fois de sa qualité et de la confiance que les utilisateurs lui donnent.

Pour commencer, Avira vous donnera accès à un antivirus «gratuit pour toujours» qui identifie et bloque tous les logiciels malveillants en temps réel. De la même manière qu’Avast, vous pouvez soumettre de nouvelles menaces aux laboratoires d’Avira pour une analyse plus approfondie. Avira consacre beaucoup d’efforts à la protection des navigateurs qui est aujourd’hui considérée comme principale vecteur d’infections virales. C’est pourquoi le logiciel propose des extensions pour le filtrage des sites et le blocage des cookies. A cela s’ajoute un large support pour les navigateurs les plus populaires tels que Chrome, Firefox, Opera et Internet Explorer.

Cet antivirus fait un excellent travail en ce qui concerne son rôle de défenseur. Les tests n’atteindront sans doute pas les meilleures notes lors de tests comparés à des solutions commerciales, mais ils sont définitivement suffisants pour un produit gratuit. Son interface a finalement changé après de nombreux essais au fil des ans et la seule chose que nous puissions dire à ce stade c’est qu’elle est certainement optimisée pour les appareils mobiles, ce qui oblige les utilisateurs de PC à s’y habituer.

Sa version payante offrira des fonctionnalités avancées liées aux achats en ligne sécurisés, à la protection des transactions et des courriers électroniques, Avira Free a sa place sur cette liste pour une bonne raison, il conviendra aux utilisateurs qui veulent juste une protection efficace pour leurs PC sans étiquette de prix affolante.

10. Windows Defender

Complètement gratuit
Excellente détection et protection
Installé de base sur Windows 10
Très discret
Nécessite un anti-malware en plus

Comme je vous en ai déjà parlé dans un article complet sur le sujet, je ne vais pas m’étendre sur le sujet ici… Windows defender est l’antivirus que j’utilise au quotidien et j’en suis très satisfait, il est à la fois facile à utiliser, très discret et complètement gratuit !

Windows defender est l’antivirus installé de base sur tous les ordinateurs Windows depuis Windows 8, cet antivirus est donc gratuit pour tous les utilisateurs de PC sous Windows. C’est sans aucun doute l’antivirus le plus discret que j’ai testé pour vous, il tourne en tâche de fond et affiche une fois de temps en temps une notification relative aux fichiers scannés/infectés. L’antivirus se charge lui-même de mettre les fichiers dangereux en quarantaine et un scan automatique peut être mis en place pour tourner lorsque vous n’utilisez pas l’ordinateur.

Les performances de Windows Defender n’ont de plus rien à envier aux meilleurs antivirus payants : Il est très performant sur la détection des menaces, il ne provoque presque jamais de ralentissements et il a obtenu d’excellentes notes des différents laboratoires de tests indépendants. Cependant, cette solution anti-virus ne comprends pas de Fire-Wall et il faudra en trouver une séparément.

Meilleur antivirus : Guide d’achat

C’est quoi un antivirus ?

La majorité des gens qui ont déjà utilisé un PC sur internet devraient pouvoir donner une définition approximative d’un logiciel Antivirus. Pour faire simple : L’antivirus protège votre ordinateur contre les virus. Même si cette définition est correcte, elle est aussi incomplète, en effet, les antivirus tels que nous les connaissons aujourd’hui sont mieux décrits comme des Anti-Malwares.

« Malware » est un terme générique pour les logiciels malveillants, c’est en fait la contraction entre « Malicious » et « Software » ce qui veut dire « Logiciel malveillant ». Les virus en font partie, mais les anti-virus se sont développés pour prendre en charge un ensemble plus diversifié de menaces, qui ne résident pas toutes sur votre ordinateur.

De nombreux antivirus sont aujourd’hui présentés comme des « Suites de sécurité complètes », notamment pour protéger différentes machines (PC + smartphone, par exemple), différents systèmes d’exploitation etc… Des fonctionnalités poussées comme la protection contre le vol d’identités et le chiffrement des fichiers sont également courantes.

Les antivirus ne sont plus aussi réactifs qu’avant. Ils recherchent des logiciels malveillants avant qu’ils ne puissent infecter votre ordinateur. Pour cela, ils utilisent souvent la surveillance du comportement et le machine learning.

Les meilleurs antivirus peuvent identifier les menaces qui ne sont pas encore connues dans leurs base de données (attaque day zero), pour cela elles identifient le comportement des antivirus connus et appliquent un filtre pour bloquer les comportements similaires. Cela leur permet de détecter et de supprimer les nouveaux logiciels malveillants de votre ordinateur, même si la base de données des logiciels malveillants ne le connais pas.

Cet type de protection s’étend aussi à votre navigateur, pour vous protéger de tous les malwares en téléchargement sur le web. Les navigateurs ont amélioré la sécurité intégrée, en particulier Google Chrome, mais un antivirus dédié permet éliminer toutes les attaques.

Les Malware les plus courants

Il existe des dizaines de types de Malware et je ne pourrais pas tous les lister ici. Les pirates informatiques les modifient en permanence et de nouveaux types d’infections voient le jour chaque semaines. Cependant il existe des catégories pour les classer que vous devriez connaitre.

Adware

C’est l’un des types de malware les plus répandus aujourd’hui, les adware (logiciels publicitaires) sont conçus pour passer sous le radar des logiciels classiques. Dans la majorité des cas votre moteur de recherche sera modifié, plus de publicités s’afficheront sur les sites que vous visitez et dans certains cas des annonces apparaîtront sur votre burreau.

En général, les logiciels adware sont installés en même temps que certains programmes gratuits. De nombreux utilisateurs ne font pas attention lors des installations et se retrouvent avec des logiciels additionnels qu’ils ne voulaient même pas. Faites donc bien attention lors de vos installations et décochez systématiquement les cases qui vous demandent si vous voulez installer un logiciel additionnel.

Le problème avec ce genre de logiciel c’est que ce n’est pas illégal ni systématiquement malveillant. Dans la majorité des cas il s’agit d’un logiciel de « sécurité » qui s’installe sur un navigateur et qui permet de rapporter de l’argent au créateur du programme. Le logiciel est souvent difficile à désinstaller mais il ne vous vole rien. Pour vous protéger de ce type de logiciel la seule chose à faire est de faire attention lorsque vous installez un programme.

Bots et Botnets

Les bots sont plus méchants. Ils sont faits pour s’infiltrer dans votre ordinateur et pour donner la possibilité au pirate de le contrôler à distance. Les bots peuvent se répliquer comme les worms et infecter d’autres machines comme un virus.

Ca ne se passe pas comme dans « Matrix » où un pirate s’infiltre sur votre ordinateur pour afficher des messages sur une fenêtre noire. Si votre ordinateur est infecté par un Bot (qu’il fait partie d’un Botnet), il fait probablement partie d’un réseau d’ordinateurs « zombies » : des machines esclaves utilisées en général pour mener des attaques DDoS.

Tous les bots qui constituent un Botnet effectuent une requête simultanément pour surcharger un serveur, cela sert en général à faire planter un site Web. Ce qui fait peur avec les Botnet c’est que vous pouvez être infecté sans même vous en rendre compte en particulier si vous utilisez un service de mauvaise foi comme HolaVPN.

Keylogger

Un nom explicite en anglais mais pas tant que ça en français, un Keylogger permet en fait d’enregistrer toutes les touches de clavier utilisées sur la machine infectée. La majorité des antivirus permettent de se protéger des Keyloggers car ils créent un processus qui tourne en permanence sur la machine infectée, mais il existe d’autres méthodes pour vous protéger.

Vous pouvez par exemple d’utiliser le clavier virtuel pour saisir toutes les données sensibles mais c’est vite ennuyant et je vous recommanderais plutôt d’utiliser un gestionnaire de mots-de-passe comme LastPass qui vous permettra d’enregistrer tous vos mots de passe de façon sécurisée et de ne plus avoir à les taper à chaque connexion. Non seulement vous n’avez plus besoin de taper vos mots-de-passes importants mais en plus vous gagnez du temps pour vous connecter.

Ransomware

Comme pour les « malwares » et les « adware » les ransomware sont la contraction de deux mots en anglais : « ransom » (rançon en anglais) et « Malware » (logiciel en anglais). Il n’est donc pas étonnant de découvrir que les ransomware chiffrent vos données et les conserve en otage jusqu’à ce que vous payiez une rançon. Vos documents, fichiers et supports deviennent illisibles jusqu’à ce que vous ayez payé l’argent pour les récupérer.

Contrairement à d’autres logiciels malveillants, vous saurez si vous êtes infecté par un ransomware ! L’attaquant vous préviendra en vous expliquant la situation et en vous fournissant les instructions permettant d’envoyer le paiement pour déverrouiller vos données. Très souvent ils demandent une rançon en Bitcoin ou une autre crypto-monaie pour rester anonyme et protéger leurs identités.

D’autres Ransomware sont plus ingénieux. Les Scareware par exemple, agiront comme un antivirus affirmant qu’il a trouvé de nombreux problèmes sur votre ordinateur. Les « Lock screen Virus » chargeront une page web (souvent une fausse page du gouvernent ou de la banque) et exigeront un paiement pour pouvoir re-utiliser votre ordinateur.

Peu-importe à quoi il ressemble il faut toujours réagir pareil : ne pas payer la rançon ! L’attaquant a déjà fait de son mieux pour bousiller toutes vos données et lui payer la rançon signifie que vous avez des données importantes à sauver, dans ce cas l’attaquant aura plus d’intérêt à continuer de vous demander de payer encore et encore sans jamais vous rendre les données. La meilleure méthode pour vous débarrasser d’un ransomware est d’utiliser l’un des points de sauvegarde de votre ordinateur (elles se font automatiquement sous Windows) et d’exécuter une analyse UEFI.

Si vous n’avez pas de données importantes sur votre machine, il reste aussi tout à fait possible de formater le PC. Pour éviter de perdre toutes vos données à cause de cela je vous conseille d’utiliser un logiciel de stockage en ligne comme Dropbox ou Onedrive pour effectuer des sauvegardes régulières de votre système.

Rootkit

Un rootkit ressemble à un Bot, mais contrairement aux Botnets, il ne vise à infecter qu’un seul ordinateur. Le logiciel malicieux permet à son créateur d’accéder à la machine à distance sans autorisation, ce qui permet de modifier des fichiers, d’exécuter des programmes et de changer les configurations du système.

Les Rootkit sont si profondément cachés dans le système qu’ils sont en général difficiles à repérer et à supprimer. Cependant cela leurs prends du temps d’arriver à un tel niveau d’accès et les logiciels anti-virus devraient pouvoir les repérer et les supprimer avant qu’ils ne deviennent impossibles à gérer.

Dans le cas ou vous seriez déjà infecté par un rootkit et qu’il ne puisse pas être enlevé grâce à un scan classique, la meilleure option que vous reste est d’effectuer un scan UEFI pour l’atteindre avant même de charger le système d’exploitation.

Spyware

Les spyware sont compliqués car ils ne sont ni malicieux, ni illégaux. Il s’agit d’un logiciel créé pour vous espionner, ils récoltent les informations sur vos préférences de navigation, vos décisions d’achat etc… Dans la majorité des cas, ces informations seront revendues en ligne à des entreprises. Red Shell, un exemple récent a infecté de nombreux PC suscitant la controverse dans la communauté des gamers.

De tels spyware sont créés et implémentés volontairement par les créateurs des logiciels, mais ce n’est pas toujours le cas. C’est aussi parfois un moyen de capturer votre écran, d’enregistrer vos données sensibles (mots de passes…) ou d’espionner votre webcam à votre insu.

Heureusement ces logiciels sont faciles à repérer et à supprimer. De nombreux logiciels antivirus récents permettent même de protéger votre webcam pour n’en laisser l’accès qu’aux programmes que vous aurez autorisé.

Trojan

Les Trojan ou « Cheval de Troie » en Français, portent bien leurs nom car ils prennent la forme d’un outil utile et pratique pour votre ordinateur, vous l’installez et c’était en fait un logiciel malveillant ! Un cheval de Troie, n’est pas vraiment un malware, c’est une méthode pour en installer un sur un ordinateur. Ce qu’il contiens en revanche, c’est souvent des logiciels malveillants qui peuvent compromettre la sécurité de vos informations et de votre réseau.

Les Trojan sont très utilisés et c’est aujourd’hui un moyen courant d’installer un malware sur un ordinateur. C’est aussi l’un des plus dangereux, car un trojan peut contenir des keyloggers, des ransomware, des rootkit et autres logiciels d’infection. Les trojan font partie des premiers éléments recherchés par les antivirus.

Le meilleur moyen pour éviter les chevaux de Troie ? Évitez de télécharger n’importe quoi sur internet ! Surtout les logiciels de conversion de PDF gratuits et les faux antivirus. Dans les cas les plus malveillants, le téléchargement a une double tâche : installer le trojan et aussi un adware dans le même exécutable.

Virus

Bien que le terme soit aujourd’hui devenu générique pour désigner les « malware » en général, les virus en sont en fait une sous-catégorie et l’une des plus anciennes et puissantes parmi les logiciels malveillants. Ils existent depuis de nombreuses années, assez d’années pour justifier le terme d' »antivirus ». Ils infectent votre ordinateur et cherchent ensuite à se reproduire le plus vite possible.

L’un des aspects les plus effrayants des virus est la vitesse à laquelle ils peuvent se propager et causer la destruction. Ils servent souvent à corrompre ou voler des données, en ralentissant l’ordinateur et en pompant beaucoup de ressources système.

Heureusement les virus deviennent de plus en plus rares, les créateurs de ce genre de logiciels se rendent compte de la difficulté grandissante de passer outre les antivirus et se concentrent plus sur d’autres types d’infections. D’autres logiciels malveillants ont aujourd’hui pris leurs place : les ransomware et les bots.

Phishing

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un « logiciel malveillant » à proprement parler, comment vous parler de menaces informatiques sans vous parler de phising ? Le phishing constitue une grave menace en terme de cybersécurité. Vous êtes contacté par téléphone, email ou par SMS par une institution qui semble légitime et vous demande de confirmer des informations sensibles. C’est généralement une banque, compagnie d’assurance ou de crédits.

L’objectif de l’appel est d’inciter l’internaute à aller cliquer sur un lien infecté, généralement un portail de paiement factice et à saisir des informations telles qu’un nom d’utilisateur et un mot de passe. Pendant mes tests j’ai pu trouver de fausses banques françaises, de fausses pages paypal et de fausses agences d’assurance.

Les pages web de Phishing changent très souvent : elles restent en ligne une journée ou moins pour récupérer les données de quelques internautes puis disparaissent. Pour vous en protéger, je vous conseille de respecter le classement des mails en courrier indésirable et de réfléchir à deux fois avant d’entrer des informations sensibles sur internet. Assurez vous de bien vérifier l’adresse URL de la page où vous envoyez ces informations avant toutes chose.

Identifier un Malware

La plupart des malware sont créés pour rester non-détectés sur votre ordinateur le plus longtemps possible. Certains, comme les ransomware utilisent une autre méthode et expliquent de façon explicite qu’ils ont infecté la machine. En dehors de ceux-ci, c’est à vous de vous protéger pour savoir si vous êtes infecté.

Si vous téléchargez un antivirus de ma sélection et que vous lancez un scan vous saurez si votre machine est infectée par un malware, mais il y a des signes à surveiller avant même d’installer un antivirus.

Le premier signe est la baisse de performances. Les logiciels malveillants s’approprient les ressources système rapidement, souvent parce qu’ils sont écrits à la hâte sans optimisation dans le code. Si votre ordinateur a subi un fort ralentissement récemment, vous pourriez être infecté.

Sur Windows, vous pouvez utiliser le gestionnaire de tâches pour voir les applications actives sur votre ordinateur et les ressources qu’elles demandent. Faites défiler la liste pour voir s’il y a des processus actifs portant des noms étranges ou qui ne semble être liés à aucune applications. Je vous déconseille de cliquer sur « terminer le processus » cependant car ça ne supprimeras pas le malware (au mieux il redémarreras au prochain redémarrage) de plus il peut s’agir d’un processus lié à une application que vous utilisez.

D’autres types de programmes malveillants, comme les bots, peuvent être complètement invisibles dans les processus du système. C’est pour ça qu’il est préférable d’exécuter un scan régulièrement avec un antivirus, même si vous ne constatez pas de ralentissements ou de processus actifs inquiétants.

Antivirus gratuit ?

Bien que les solutions payantes soient en général plus performantes, il existe plusieurs antivirus gratuits sur le marché. Je vous conseille de toujours en utiliser un, même si vous n’avez pas les moyens de vous payer un antivirus payant, mais il y a tout de même quelques inconvénients à utiliser un antivirus gratuit.

Commençons par les points positifs. Le principal avantage des antivirus gratuits c’est évidement leur prix. Des entreprises comme Avast, Malwarebytes et Norton ont mis en place des solutions gratuites et performantes pour vous protéger sur internet. Il vous suffit d’aller télécharger leurs fichier exécutable et c’est bon, pas besoin de sortir la carte.

Comme tout ce qui est gratuit, il y a cependant des limitations. Au final vous obtenez une version « light » de l’antivirus classique qui vous sollicitera continuellement pour passer à la version payante. De plus de nombreuses entreprises qui proposent une solution gratuite et une solution payante, mettent à jour leurs version gratuite un peu moins rapidement. C’est pour cela que je vous conseillerais plutôt l’antivirus de Windows qui est gratuit : Windows Defender.

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: