fbpx

Serveur SMTP : Qu’est-ce que c’est ?

S’il ne devait y avoir, qu’une seule innovation informatique de notre quotidien qu’il faille retenir, ce serait extrêmement dur de devoir faire un choix. Bien entendu, le web, cette partie d’internet qui regroupe les sites, aurait une bonne place. Tout comme aussi, peut-être le streaming, qui devient de plus en plus présent dans notre vie grâce aux progrès de nos bandes passantes et qui nous permet de nous délecter de nos films et nos séries préférées. Mais même si ce choix est difficile il est incontestable que l’email aurait une place de choix si nous devions par exemple établir un top 5.

L’email sert au niveau personnel mais aussi professionnel et s’il est utilisé quotidiennement pour donner des nouvelles à des proches, ou recevoir des factures, dans le cadre du foyer, il a incroyablement simplifié certaines activités commerciales, et la vie économique actuelle ne pourrait tout simplement plus faire sans aujourd’hui.

C’est quoi le SMTP

Déjà, concernant le sigle en lui-même, il signifie « Simple Mail Transfert Protocol », je pense que c’est assez révélateur pour les anglophones, pour les autres, cela signifie « Protocole de Transfert Mail Simple ».

Le SMTP est le protocole utilisé par les serveurs email pour envoyer vos messages électroniques. Généralement, ce n’est pas le seul protocole qui est utilisé par le serveur d’emails, on pourrait aussi citer, le protocole pop3, le Secure SMTP, le Secure Pop3, l’Imap…

Mais le protocole SMTP est le plus ancien, et il est toujours utilisé aujourd’hui. Aux tout début d’Internet, c’était même le protocole maître, puisque l’on dit souvent, qu’à cette époque il constituait 75% des échanges sur le réseau. Les 3 quarts des données échangées étaient des emails. Par convention, le serveur SMTP utilise le port 25, et le port 465 quand il est sécurisé par SSL ou TLS.

Comment ça marche un serveur SMTP

Vous écrivez un email dans votre client préféré, qu’il s’agisse d’un logiciel dédié comme Outlook ou Firebird, ou d’un webmail comme gmail ou hotmail par exemple, puis vous cliquez sur le bouton envoyer. Là, ce client email, va envoyer les données que vous lui avez fourni au serveur mail s’occupant de votre adresse. A réception, le serveur SMTP va se charger de convertir l’ensemble de l’email au format texte. Tout, même les images ou autres pièces jointes vont être transformées en texte puis envoyées au serveur email du destinataire. Charge ensuite à ce serveur de réception de traduire les données dans l’autre sens.

De manière plus terre à terre, et comme tous les autres serveurs logiciels, les serveurs de streaming, les serveurs web, les serveurs ftp, les serveurs de messagerie en direct… un serveur SMTP n’est rien d’autre qu’un logiciel ‘que l’on nomme serveur logiciel) qui va être installer sur un ordinateur toujours allumé (que l’on nomme serveur physique). Il est donc, par exemple, tout à fait possible, à n’importe qui disposant de quelques notions techniques d’installer son propre serveur SMTP directement chez lui. De cette manière, il est possible de se livrer à ce que l’on nomme l’auto hébergement, chose très à la mode en ce moment, et donc de se libérer du caractère obligatoire de passer par certains grands noms du domaine.

Imaginons M.Dushmol. Il est simple et rapide d’acheter le nom de domaine Dushmol, puis de le relier avec votre propre serveur SMTP. Le résultat c’est que vous pourrez avoir une adresse email comme par exemple [email protected] Ici plus de gmail, de aol, de hotmail, de yahoo ou d’autres noms tiers. En plus d’être excessivement classe, et de toujours faire sa petite impression quand vous donnerez votre email, cela permettra aussi d’éviter que votre hébergeur lise le contenu de vos conversations, puisque votre hébergeur ce sera vous.

C’est de cette manière que fonctionnent les entreprises, elles hébergent leur propre serveur(s) SMTP, au travers de leur(s) propre(s) nom(s) de domaine. On voit mal en effet l’utilisation d’adresses telles que [email protected]… Pas très sérieux !

Le serveur SMTP est donc quelque chose d’indispensable, d’excessivement utilisé, d’un peu mystérieux, alors qu’en réalité, il est permis à tout un chacun de pouvoir en bénéficier à son propre compte sous réserve de respecter certaines règles.

En effet, les serveurs SMTP sont la cible privilégiée des spammeurs qui cherchent sans relâche à en prendre le contrôle pour leur propre compte. Si vous comptez donc prendre la décision de vous lancer dans l’installation de votre propre serveur d’emails, il faudra donc avoir quelques notions de cyber défense afin de ne pas voir votre adresse usurpée au bout de dix minutes. Pour commencer, par exemple, il faut obligatoirement que vous n’autorisiez pas l’envoi d’email sans authentification. Vous seriez alors en possession de ce que l’on appelle un relais ouvert, et en proie aux spameurs avant même que vous n’ayez envoyé votre premier email.

Je n’exagère en rien les choses, des bots (petits programmes automatisés) sont constamment à la recherche de relais ouverts, ou bien essaient des combinaisons d’adresses et de mot de passe sur votre serveur afin d’essayer de s’y introduire. Je possède moi-même mon propre serveur, et ce sont au moins trois ou quatre tentatives par jour qui sont faites par ces bots. Pour une personnalité plus célèbre/publique les tentatives  peuvent vite se chiffrer en centaines/milliers de tentatives par jours !

Il faudra également être capable de s’adapter aux règles de sécurité des échanges qui deviennent de plus en plus strictes, justement afin de lutter contre le spam. Si vous n’êtes pas en mesure de rendre votre serveur compatible avec ces règles, comme par exemple DKIM, vous finirez obligatoirement dans les spams de votre destinataire, voir même vos emails ne seront tout simplement pas délivrés.

Pour conclure, disons que le SMTP est une vielle méthode d’envoi d’email, toujours d’actualité et toujours performante. Mais qu’elle souffre de l’attrait qu’elle revêt auprès des spammeurs et que l’empilement successif des différents moyens de protection permettant d’authentifier de manière certaine la provenance des emails rend complexe la mise en place d’un serveur personnel. C’est très dommage car tout le monde devrait être libre de pouvoir profiter de son propre serveur SMTP au lieu de fournir plus ou moins consciemment des données personnelles aux grands acteurs du marché.

Vous voulez un tuto pour créer votre adresse mail personnalisée en @votrenom.com ? Faites en la demande en commentaires et je mettrais ça en ligne en rien de temps !

  • Updated février 25, 2019

Poster un Commentaire

avatar
 
  S’abonner  
Notifier de