fbpx

VPN : Pourquoi tout le monde en parle en ce moment ?

Si vous ne s’avez pas ce qu’est un VPN, il s’agit, comme son nom l’indique, d’un réseau privé virtuel (Virtual Private Network). C’est-à-dire, qu’en paramétrant une connexion VPN sur votre appareil, ce dernier va rejoindre un réseau privé (comme celui formé par votre box et vos appareils chez vous), de manière virtuelle. Ainsi, vos adresses IP publiques et privées vont changer. Votre adresse IP publique va devenir celle du serveur VPN, et votre adresse IP privée, l’une de celle du réseau privé virtuel.

Les avantages sont nombreux, pour faire apparaitre votre IP dans le pays où se trouve le serveur par exemple, ou bien pour sécuriser vos données puisque dans un VPN les échanges de données entre le serveur et le client sont chiffrées. Une autre chose intéressante avec les VPN, c’est que comme vous faites, même à distance, partie du réseau local, vous pouvez accéder au contenu dudit réseau local.

Par exemple, j’ai chez moi mon propre serveur VPN, depuis mon smartphone, quand je ne suis pas chez moi, je peux me connecter à ce VPN et ainsi, pouvoir accéder aux images, films ou musiques qui se trouvent sur mon NAS. Autre exemple de cette utilisation, j’ai paramétré certaines de mes applications en ligne, comme mon application qui me sert à facturer mes clients, pour qu’elles ne soient accessibles que depuis certaines adresses IP. Bien entendu, cela dans un souci de sécurité. En étant connecté à mon VPN, je peux donc accéder à ces applications même si je ne suis pas chez moi.

Ok maintenant, on sait ce qu’est un VPN, mais alors pourquoi en parle-t-on autant en ce moment. Et bien en réalité, les facteurs sont nombreux.

Il faut distinguer deux « sortes » de VPN. Les VPN privés ou d’entreprise, qui sont utilisés pour sécuriser les données et accéder à du contenu local (côté serveur). Et les VPN commerciaux, qui sont plutôt utilisés pour délocaliser votre adresse IP en plus de sécuriser les échanges de données.

Pourquoi on en parle ?

Le télétravail

Première explication logique dans la présence omniprésente de ce terme, le COVID-19. La pandémie a entrainé le confinement, le confinement a conduit au télétravail, le télétravail implique, pour beaucoup d’entreprise, l’usage d’un VPN.

Alors, peut-être que vous êtes en télétravail et que vous n’utilisez pas de VPN, mais cela dépend de la taille de votre entreprise. C’est certains que si les employés de la petite entreprise de services du coin sont partis travaillés chez eux avec une clé USB dans la poche, ce n’est pas le cas des travailleurs des plus grosses structures.

Simplement car les plus grosses entreprises ont un volume de données plus important, et aussi car elles ont un niveau d’exigence plus important en matière de sécurité. De chez vous, en étant connecté au VPN de l’entreprise, vous avez ainsi accès à l’intégralité des documents de l’entreprise, à l’intégralité de ses logiciels etc… C’est comme si vous étiez au bureau, sauf que vous pouvez travailler en slip ! De plus, certaines de ces entreprises sont particulièrement regardante en matière de sécurité. L’usage d’un VPN permet de chiffrer vos échanges entre chez vous et les serveurs de la société, ce qui est un gros plus.  Je vais vous raconter une anecdote. Il y a quelques années, je travaillais pour une entreprise japonaise, une grosse entreprise connue pour ses appareils photo et son matériel d’imagerie médicale. A cette époque, il n’y avait pas de coronavirus, et pourtant, pour accéder aux ressources de l’entreprise, il fallait impérativement, être connecté à son VPN, et s’identifier à l’aide de deux facteurs, un couple identifiant/mot de passe, et un token changeant toute les minutes…ce token était fourni par un porte clés comportant un petit écran que tous les employés recevaient en dotation. Aujourd’hui, on peut faire plus ou moins la même chose avec des applications comme Google authenticator, mais à l’époque c’était vraiment un niveau de sécurité important.

Bref, donc, premier point, on parle beaucoup de VPN car il y a beaucoup de monde en télétravail.

Les gens sont beaucoup chez eux

Même or COVID, on parle de VPN, de plus en plus, notamment parce que pas mal de monde s’en sert pour regarder du contenu vidéo (entre autres) non accessible en France, mais aussi parce que bon nombre d’abonnés à des VPN le sont pour pouvoir télécharger films, séries, musiques et jeux vidéo sans être inquiétés.

Bon ben partant de là, c’est simple à comprendre, les gens sont plus chez eux, donc ils ont plus de temps libre, donc ils consomment plus de médias, donc ils cherchent à en télécharger, ou à en streamer plus…

La population prend conscience de certaines choses

Grâce à certaines campagnes de sensibilisation d’associations, ou grâce aux petites initiatives privées de certains sites internet (comme nous le faisons souvent), la population générale commence à savoir comment fonctionne le modèle économique d’Internet.

On ne va pas trop détailler ici car nous avons d’autres articles qui en parlent en détails, mais pour faire simple, la plupart des services gratuits d’internet reposent, soit sur l’argent de la publicité en diffusant cette dernière. Soit sur la collecte de données des utilisateurs du service gratuit en vue d’une revente des profils à des régies publicitaires, soit les deux.

En d’autres termes, et pour que tout le monde soit d’accord sur ce que nous sommes en train de dire. Quand un service est gratuit, un réseau social, une webmail, un jeu vidéo… c’est très probablement car ce service analyse vos données et revend ensuite à des régies publicitaires votre profil afin de pouvoir vous cerner et essayer de vous vendre des choses (dans le meilleur des cas). Ainsi quand vous pensez discuter avec vos amis sur Facebook, gratuitement, en réalité, vous payez le service et enrichissez la plateforme (d’une manière à peine concevable), en leur disant que vous vous appelez Jean-Michel Dupont, que vous avez 40 ans, que vous travaillez dans une agence de voyage, que vous avez trois enfants, que vous êtes marié depuis 15 ans, que vous aimez le billard, les jeux vidéos et Queen, que le dernier livre que vous avez lu est « Comment échapper à la surveillance en ligne », qu’en ce moment vous vous renseignez beaucoup sur l’achat d’un nouvel aspirateur, et que cet été vous partirez en vacances en Bretagne… Facebook sait aussi pour qui vous allez voter, parfois avant vous, si vous trompez votre conjoint ou conjointe, votre niveau d’étude, vos habitudes alimentaires etc…

Et donc, les gens, commencent un peu à en avoir assez de voir leur vie privée servir à enrichir des entreprises qu’ils ne connaissent pas, et sans leur consentement. Donc le VPN devient de plus en plus une solution pour apporter un peu de discrétion dans la vie de pas mal de monde. Avant que j’ai un commentaire par rapport à la dernière phrase, oui je sais que si on prend le temps de lire les conditions générales d’utilisation de ce genre de service, en fait on accepte que nos données soient collectées, mais peu de personnes les lisent.

Les internautes ne veulent pas être contraints

La liberté offerte par internet peut entrainer certains problèmes de société. Harcèlement numérique, appel à la haine, accès des plus jeunes à du contenu qu’ils ne devraient pas voir…

Ceci entrainant des législations afin de mettre fin ou de prévenir ces problèmes. Le truc c’est que certaines personnes ne veulent pas se soumettre à ces législations, ou du moins veulent pouvoir les contourner. Prenons un exemple, en ce moment l’ensemble de l’internet français discute de la possible mise en place d’une vérification de l’âge de l’internaute pour l’accès à du contenu pour adulte. En sois c’est une très bonne chose, mais qui dit vérification, dit quasi obligatoirement, connaissance de l’identité… Et certaines personnes majeures, utilisatrices de ce genre de service n’a pas vraiment envie de divulguer son identité, surtout pour concernant l’usage de ce genre de contenus, et on comprend facilement pourquoi.

On voit donc fleurir pas mal de discussions autour des VPN, en effet, même si cette loi finit par être mise en place en France, avec un VPN, il sera aisé, d’accéder à ce genre de contenu en localisant son adresse IP dans un autre pays.

Les VPN font leur pub

On aurait presque pu écrire un article que sur ce point, certains fournisseurs VPN sont omniprésents, à la télévision (un peu), mais surtout sur Youtube ! On ne voit que ça, avant chaque vidéo, pendant chaque vidéo, les Youtubers sont tous plus ou moins partenaires dès qu’ils atteignent un certain nombre d’abonnés. C’est devenu un phénomène tellement important que les Youtubers eux-mêmes en plaisantent.

Le matraquage (car là on peut parler de matraquage) est si important qu’il est peut probable qu’il reste encore des utilisateurs de Youtube qui ne sachent pas ce qu’est un VPN et à quoi ça sert…

Voilà donc la multitude de facteurs qui font que l’on parle beaucoup de VPN en ce moment, une pandémie mondiale qui oblige les gens à travailler de chez eux, des personnes qui ont plus de temps libre pour regarder des films et des séries, un ras le bol de l’utilisation des données persos, des lois qui n’arrangent pas tout le monde et une pub incessante. C’est un cocktail qui ne peut que porter le sujet au top des conversations !

  • Updated juin 23, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x