fbpx

Tout ce qu’il faut savoir sur la 5G expliqué !

Après plusieurs mois de battage médiatique, les opérateurs ont commencé à mettre en service leurs réseaux 5G. C’est censé changer votre vie grâce à une vitesse révolutionnaire, mais pour l’instant, les déploiements restent très limités… Pour la 5G, comme pour toute technologie, il faut du temps, et il faut bien se rendre compte que les événements actuels (article écrit en mai 2020) ne vont pas arranger les choses.

Entre fin 2018 et les premiers mois de cette année, les opérateurs se sont affrontés pour être les premiers à mettre en place la techno, en situation de production, c’est-à-dire, à sortir des tests et à offrir cette technologie au grand public. Verizon et AT&T ont lancé leurs réseaux mobiles 5G, tandis que KT a déclaré qu’un robot en Corée du Sud était son premier client 5G. Sprint a mis en service son réseau en juin, suivi peu après par T-Mobile. L’opérateur britannique EE a été le premier dans son pays à mettre en service la 5G.

Du côté de la France, l’attribution des fréquences a été faite auprès des différents opérateurs nationaux, et quelques travaux ont déjà commencés. D’ici la fin de l’année 2020, le calendrier prévisionnel, prévoyait l’ouverture commerciale du service qui devait alors être disponible dans au moins 10 villes françaises, nous verrons si cela peut être tenu.

Alors c’est quoi la 5G ?

Il s’agit de la prochaine (cinquième, comme son nom l’indique) génération de technologie cellulaire, et elle promet d’améliorer considérablement la vitesse, la couverture et la réactivité des réseaux sans fil. À quelle vitesse ? Le réseau de Verizon a montré des vitesses dépassant 1 gigabit par seconde…

C’est 10 à 100 fois plus rapide que votre connexion mobile acutelle, et même plus rapide que tout ce que vous pouvez obtenir avec un câble physique en fibre optique. Dans les bonnes conditions de réception, vous devriez être en mesure de pouvoir, pour donner un exemple, télécharger une saison complète de votre série préférée (le téléchargement c’est mal hein…) en quelques secondes.

Oui vous avez bien lu ! La 5G permet d’atteindre des vitesses suppérieure à la Fibre et ce sans fil, une vraie petite révolution dans le monde des communications. En effet, jusqu’à présent il était toujours plus intéressant de choisir la connexion filaire plutôt que la connexion sans fil pour bénéficier des meilleures performances, mais avec la 5G cela va changer !

Ça ne change que la vitesse ?

Non ! L’un des principaux avantages que devrait proposer la 5G est ce que l’on appelle une faible latence.

La latence c’est le temps de réponse entre le moment où vous envoyez un ordre au réseau, et où celui-ci répond. C’est par exemple le temps entre le moment où vous cliquez sur un lien, et celui où l’antenne commence à vous renvoyer les résultats.

Le temps de latence actuel, en 4G, est d’environ 20 millisecondes. C’est déjà peu, mais avec la 5G, ce temps de latence tombe à 1 ms.

Là normalement, j’ai dû capter l’attention des joueurs… ce temps de latence c’est également ce que l’on appelle le ping, et un ping de 1 ms c’est assez impressionnant, surtout quand on parle de réseau mobile.

Cette faible latence peut aussi être un argument de poids pour bien d’autres utilisations, par exemple, 1 ms de latence, rend possible une opération chirurgicale à distance (puisque c’est souvent l’exemple que l’on donne avec la 5G). Il devient possible d’imaginer un chirurgien situé à l’autre bout du monde opérant un patient par l’intermédiaire d’un robot connecté en 5G. Et des tests allant dans ce sens ont d’ailleurs déjà été réalisés.

Cela pourrait aussi être un avantage considérable pour la conduite autonome des véhicules du futur (du présent ?).

Un autre élément important de cette technologie c’est qu’elle est conçue pour pouvoir connecter bien plus d’appareils en même temps que la 4G, c’est donc un atout de taille concernant les objets connectés par exemple.

Comment ça fonctionne ?

Imaginez que vous posiez une bouteille d’eau sur la table de votre cuisine, puis qu’à l’aide d’une aiguille, vous fassiez un trou dedans. Vous allez obtenir un jet d’eau à forte pression qui ira très loin. Mais au final, un faible volume d’eau sera expulsé chaque seconde. Vous avez donc un faible débit, mais qui porte très loin.

Maintenant, prenez une autre bouteille, et refaite l’expérience, mais au lieu de faire un trou de la taille d’une aiguille, faites-en un de la taille d’une balle de golf. Le jet va tomber aux pieds de la bouteille, il ne portera pas du tout loin par contre, énormément d’eau va être expulsé en même temps.

Les ondes fonctionnent, pour schématiser, à peu près de la même manière, plus la fréquence est élevée et plus le débit est important, mais moins les ondes portent loin. Vous avez déjà dû vous en rendre compte avec le WiFi. En 2.4 GHz, les ondes portent loin mais avec assez peu de débit, et en 5 GHz, les ondes portent moins loin mais le débit est bien plus important.

Au départ donc, la 5G était censée utiliser des « super-hautes » fréquences, on parle d’ondes millimétriques, donc une portée très courte, mais un débit extrêmement élevé. Le problème, c’est que ça ne porte vraiment pas loin et que ces très hautes fréquences ne parviennent pas à franchir les obstacles. Avoir un très haut débit, en extérieur, au pieds de l’antenne relais, c’est bien, mais ce n’est pas le but recherché.

Les opérateurs qui ont déjà mis en place la 5G à l’étranger, ont donc dû faire des compromis, et ils utilisent également des fréquences moins élevées. Donc, au final, ils obtiennent un débit, certes moins impressionnant que le maximum théorique de la norme 5G, mais bien plus important que celui de la 4G et surtout, utilisable. En d’autres termes, vous ne pourrez pas toujours profiter des vitesses folles promises au départ, mais vous pourrez profiter de très hautes vitesses, même chez vous dans votre canapé.

Ça va marcher avec mon Smartphone 4G ?

Désolé, mais il est fort probable que non…

Pour pouvoir profiter de la 5G, il faut que votre smartphone soit doté d’antennes et surtout d’un modem spécifique. Certains terminaux sont déjà sur le marché, comme le Samsung S10 5G ou le Xiaomi Mi 10 5G ou d’autres, mais l’offre devrait s’étoffer au fils des mois.

Pas d’inquiétudes à avoir non plus, comme pour le passage aux autres normes, votre téléphone sera toujours en mesure d’utiliser le réseau 4G même quand la 5G commencera à se déployer. De plus, ce déploiement va être long. Si les opérateurs veulent utiliser le moins possible le réseau 4G pour transporter la 5G et ainsi offrir les débits maximums, ils vont être dans l’obligation de multiplier les antennes… vous vous souvenez, la 5G c’est rapide, mais ça ne porte pas loin. Vous avez donc le temps de voir venir. Alors, oui, dans certaines villes, la technologie va être déployées et utilisable rapidement, car la 5G est un enjeu stratégique et que nous avons de démonstrations technologiques, mais si vous habitez à Trifouilli les oies, ne vous précipitez pas sur le premier smartphone compatible, je vous garantis que vous allez avoir le temps de choisir le modèle qui vous convient… Rappelons que de nombreuses communes rurales ne disposent toujours pas de couverture 4G…

Pourquoi on fait tout un battage autour de cette techno ?

Certaines personnes craignent que la 5G soit novice, dans l’état actuelle des connaissances scientifiques, elle ne l’est pas. Mais ces craintes ont existé aussi lors de l’apparition de la 4G, et même tout simplement lors de la mise sur le marché des téléphones portables.

Une crainte qui elle est plus rationnelle, est l’impact que pourrait avoir la 5G sur notre vie privée, et même sur l’espionnage industriel ou commercial. Il suffit de regarder ce qu’il se passe en ce moment avec Huawei.

Pourquoi les Etats-Unis ont-ils déclenché leur courroux sur cette marque ? Tout simplement car c’est l’une des seule au monde actuellement qui propose des antennes 5G… et donc, la seule pouvant éventuellement intercepter les communications. Les USA auraient bien aimé pouvoir être les premiers à équiper les autres pays de cette technologies… comprennent qui pourra.

Par exemple, la France, n’a pas bannit Huawei pour l’équipement du territoire en antennes 5G, par contre, certaines zones géographiques ne profiteront pas des infrastructures du fabricant chinois… Quelles zones ? Celles où l’on trouve les bases stratégiques militaires par exemple, ou les fleurons de l’industrie civile…

Dernière interrogation, le prix

Il est légitime de se demander si cette nouvelle technologie va faire exploser le prix de nos forfaits. Il est difficile de répondre catégoriquement à cette question en se basant sur ce qui existe à l’étranger, certains opérateurs ont décidés d’augmenter leurs tarifs (10$ supplémentaire pour profiter de la 5 G chez Verizon par exemple), mais d’autres ne se sont pas encore décidés.

En France, nous bénéficions d’un marché un peu spécial concernant les forfaits téléphoniques, ils sont parmi les moins chers. Si certains opérateurs comme SFR ont publiquement déclarés, que comme pour les autres pays, la 5G risquerait d’être plus chère pour l’utilisateur final, d’autres, comme Free ou Orange ont annoncé qu’il n’y aurait pas ou peu de changement.

Si l’installation des antennes coûtent plus d’argent aux opérateurs, ce qui est possible c’est que ce soient les enveloppes de data qui diminuent, et non les prix qui augmentent. Ainsi, par exemple, il est possible qu’au prix actuel de votre forfait 4G avec 50 Go de data, vous ne puissiez vous offrir qu’un forfait 5G avec 30Go (attention ceci n’est que pure spéculation).

Quoi qu’il en soit, il va falloir attendre encore un bon moment si vous n’habitez pas Paris, Lyon ou Marseille pour que vous puissiez utiliser cette nouvelle technologie, il sera alors temps de réécrire un article comparatif des forfaits qui seront alors proposés.

Ce qui est intéressant à retenir, c’est que cette technologie, une fois qu’elle sera bien implantée sur le territoire, pourrait rendre obsolète la fibre… Si l’on voit arriver des forfaits illimités en data, il pourrait devenir très intéressant de passer par le réseau mobile pour l’internet de son habitation. Certaines communes non encore équipées en ligne fibre vont alors devoir réfléchir s’il est plus intéressant de rester sur cette technologie fixe, ou bien d’essayer de favoriser l’implantation d’une antenne 5G.

  • Updated mai 19, 2020
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Nous voulons connaitre votre avis, commentez !x
()
x