fbpx
1

Pourquoi certains sites bloquent les VPN ?

Si vous vous intéressez à ce sujet, vous devez savoir ce qu’est un VPN. Un VPN (pour Virtual Private Network), est un moyen de pouvoir anonymiser et sécuriser sa connexion. C’est aussi un moyen de pouvoir changer son adresse IP publique, et donc de pouvoir apparaître, comme étant localisé dans un pays où vous ne vous trouvez pas physiquement.

Un VPN c’est donc génial, puisque cela permet par exemple de pouvoir contourner certaines formes de censure, ou bien de pouvoir profiter de services non présent dans votre pays, ou bien même de contourner certaines autres restrictions juridiques ou non.

Mais voilà, si cela s’est avéré particulièrement efficace pendant quelques années, la montée en popularité de cette technique de contournement à fait prendre aux différents acteurs concernés des mesures. Si c’est bloqué, c’est qu’il y a une raison, et la chasse aux VPN est maintenant ouverte depuis quelques temps.

La géolocalisation

Une des raisons d’utiliser un VPN, c’est de pouvoir accéder à du contenu multimédia qui est réservé à une région particulière. L’exemple le plus connu, et le plus simple à comprendre est celui de Netflix. Suivant le pays depuis lequel vous accédez à cette plateforme, vous n’aurez pas accès aux mêmes films ni aux mêmes séries. Cela s’explique très simplement par le jeu des droits de diffusion.

Par exemple en France il existe ce que l’on appelle la chronologie des médias, disposition censée permettre une certaine équité entre les différentes parties pouvant proposer du contenu cinématographique. Il est par exemple impossible qu’un film sorte en DVD, ou soit disponible sur une plateforme de streaming avant que ce film ne soit plus diffusé au cinéma depuis un certain temps. De même, il ne pourra pas être diffusé à la télévision, sur une chaîne gratuite, avant quelques années. C’est la raison pour laquelle une œuvre sort au cinéma, puis en DVD, puis sur les plateformes de location de films, puis sur les sites de streaming payant et enfin est diffusé à la Télé. Vous savez maintenant pourquoi la première diffusion d’un grand film sur une chaîne de télévision gratuite arrive parfois 3 ans après sa sortie en salles.

Un film va donc sortir bien avant sur Netflix US que sur Netflix France. Et il en va de même pour les séries. Les utilisateurs ont donc commencé à utiliser des services de VPN afin de pouvoir apparaître sur le sol américain/canadien, et donc de pouvoir profiter en avance de certains média.

C’est la même chose si vous voulez regarder certaines chaines de télévision étrangères. Par exemple, il est impossible de pouvoir profiter des rediffusions de la BBC depuis la France sans utilisation d’un VPN. Là ce n’est plus une question de chronologie, mais simplement de droits de diffusion. Si vous vivez à l’étranger, un VPN peut aussi être utile pour accéder à vos sites habituels.

Maintenant, soyons tout à fait honnête, je ne pense pas que les acteurs impactés, Netflix, la BBC, ou autres, soient fondamentalement gênés par cela. Non ce sont plutôt les ayants droits des média concernés qui sont embêtés par ce genre de chose. Et qui donc, contraignent les plateformes de diffusion à empêcher l’utilisation de VPN.

Un véritable jeu du chat et de la souris c’est donc mis en place, les diffuseurs tentant de blacklister les VPN, et les services de VPN tentant de trouver des parades. Au début, il suffisait de changer l’adresse IP du serveur VPN, pour qu’il fonctionne à nouveau. Si par exemple la BBC avait détecté que beaucoup de personnes se connectaient depuis la même IP, et qu’il s’agissait donc probablement d’un VPN, par exemple l’adresse 1.1.1.1, il suffisait au prestataire VPN de changer cette IP pour 1.1.1.2 pour que l’accès fonctionne à nouveau.

Mais les choses se sont maintenant complexifiées, et tout un tas de paramètres peuvent également rentrer en ligne de compte. La langue utilisée sur la machine qui sert à accéder au service, la zone géographique déclarée dans votre magasin d’application, les cookies, bref, pour certains sites, il ne s’agit plus simplement de changer l’IP du serveur !

Le contournement de la censure

Vous devez également savoir que suivant le pays où vous vous trouvez, l’accès à internet n’est pas tout à fait le même. Certains pays, comme par exemple la Chine, ou la Russie pratique une censure d’état afin que leurs ressortissants ne puissent avoir accès à certaines informations.

Ceci est le plus souvent réalisé dans un but idéologique, ou sécuritaire. La Chine, par exemple ne se cache absolument pas de bloquer certains sites occidentaux car ils ne conviennent pas à la culture et aux traditions de ce pays. Ainsi, dans l’Empire du Milieu, l’accès à Google, Facebook, Twitter, les autres réseaux sociaux, les sites d’actualités occidentaux, et une multitude d’autres services sont bloqués par ce qui appelé le Grand Firewall de Chine. Une sorte de contrôle parental appliqué à toute la population.

En Russie, c’est un peu la même chose, à la différence près que ce sont plus souvent des considérations relatives à la sécurité nationale qui sont évoquées pour bloquer un service.

Dans un cas comme dans l’autre, et même dans des dizaines d’autres, puisqu’il n’y a pas que ces deux pays qui pratiquent la censure, on pourrait aussi citer l’Arabie Saoudite, et plus généralement tous les Émirats Arabes Unis, la Tunisie, le Vietnam… les habitants tentent de contourner cette censure en utilisant des VPN.

Les autorités compétentes des pays concernés, ont donc commencé à bloquer, un à un les sites internet des différents prestataires de VPN afin de rendre leur installation impossible sur leur territoire. Et les fournisseurs VPN, ont bien entendu commencé à proposer des noms de domaine alternatifs afin de tout de même permettre l’installation de leur solution de contournement. Là aussi c’est une course, parfois, les pays censeurs ont l’avantage, et parfois les VPN reprennent la tête.

Les jeux vidéo

Un autre type de blocage VPN est lui un peu plus récent. Il s’agit du blocage qu’opèrent les éditeurs de jeux vidéo. Vous ne le savez peut-être pas, mais aujourd’hui, il est impossible de se connecter à certains jeux, en utilisant une connexion VPN. Les sanctions sont même assez lourdes puisque certains jeux, après vous avoir prévenu une ou deux fois n’hésiteront pas à bannir purement et simplement votre compte.

Ces premiers types de blocages ont commencé à voir le jour lors de certaines betas réservées à des pays en particulier. Une beta, c’est un essai du jeu avant sa finalisation. Une beta permet, à la communauté des joueurs intéressés de pouvoir essayer le jeu en avant-première, et même parfois d’obtenir des cadeaux les récompensant, et à l’éditeur du jeu de pouvoir tester son système avant la mise à disposition finale. Ces betas sont souvent réservées à une zone géographique précise, et l’utilisation de VPN était donc monnaie courante afin de pouvoir y accéder.

Mais il y a d’autres raisons, celle des droits, bien entendu, certains jeux ne sont pas disponibles dans certains pays, pour ce genre de considérations, il faut donc pouvoir bloquer les utilisateurs étrangers. Mais aussi pour des raisons de triche. En effet, le ban d’un joueur se fait souvent en fonction de son adresse IP. Vous avez triché dans un jeu, on bloque votre adresse IP et vous ne pouvez donc plus vous y connecter. Mais en utilisant un VPN, on contourne ce Ban, cette interdiction, puisque l’adresse n’est plus la même.

Les abonnements moins chers

Il y a une raison qui fait que beaucoup d’acteurs différents, streaming video, jeux video, plateforme de diffusion de musique… se mettent à interdire l’utilisation de VPN. Le prix de leurs abonnements.

Il est assez facile de comprendre qu’un abonnement, par exemple à Netflix (pour rester dans l’exemple de départ) ne peut pas être le même aux États-Unis et en Europe, et dans certains pays d’Amérique latine, d’Afrique ou d’Asie. Par exemple, si le forfait de base coute 8 $ aux Etats-Unis, il n’en coute que 5 au Mexique !

Beaucoup de personnes ont donc souscrit à des abonnements en se connectant via VPN à des pays tels que le Mexique, la Colombie, le Brésil, les Philippines…

Et c’est exactement la même chose pour Deezer, Spotify, et les autres plateformes de streaming audio ou vidéo.

S’il semble tout à fait normal que les abonnements soient proportionnels au niveau de vie d’un pays, l’utilisation des VPN a rapidement était bloquée pour stopper les dérives, je pense que beaucoup d’abonnés Netflix sont censés vivre au Mexique…

Cette technique fonctionne pourtant encore avec quelques services, bien entendu je ne vous dirais pas lesquels ici, mais parfois, cela fonctionne.

Comment choisir un VPN qui n’est pas bloqué ?

C’est assez difficile en réalité. Tout simplement car plus vous choisirez un « petit » VPN, plus vous aurez de chance qu’il ne soit pas bloqué. Mais dès qu’il le sera, car cela arrivera un jour ou l’autre, alors est-ce que son équipe de développement sera assez réactive et compétente pour débloquer la situation ?

Et si vous choisissez d’emblée un gros service VPN, il y a plus de chance qu’il soit bloqué, mais également plus de chances qu’il soit rapidement débloqué par une équipe technique compétente et habituée à ce genre de situation.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que concernant les services pouvant bloquer les VPN, même si vous payez et le VPN et le service en question, vous n’aurez pas un taux de disponibilité de 100%. Parfois le service cible bloquera votre fournisseur VPN, et ce dernier devra trouver une solution de contournement. Parfois ça prendra une heure, parfois deux jours, parfois il n’y aura pas de solution.

Et alors concernant le téléchargement ?

Ceux qui le pratiquent le savent très bien, il est très facile de pouvoir télécharger du contenu illégalement, c’est-à-dire du contenu protégé par des droits d’auteur, même si des moyens légaux ont été déployés pour tenter de l’empêcher.

En France, l’organisme qui s’occupe de ça se nomme Hadopi, cette structure reçoit les coordonnées de ceux qui téléchargent, via des moyens visibles, des œuvres protégées. Hadopi, préviendra donc le titulaire de la ligne internet de cet état de fait via une lettre, puis, si la situation perdure prendre des mesures juridiques.

Mais tous les pays ne sont pas si regardant, et de plus un VPN permet de chiffrer les échanges. Il est donc particulièrement simple de se servir d’un serveur VPN situé dans un pays autorisant le téléchargement, afin de pouvoir se procurer les séries, films et logiciels désirés. En effet, votre connexion est chiffrée entre votre ordinateur et le serveur VPN, votre fournisseur d’accès ne peut donc pas savoir ce qui se passe sur votre ligne. Et de l’autre côté, au niveau du serveur, le téléchargement est autorisé.

Attention petit disclaimer : même si nous disons que c’est possible et facile, nous n’encourageons en aucune façon le téléchargement illégal. De nombreuse solutions payante et accessible permettent aujourd’hui un accès simplifié à de nombreuses œuvres.

Mais alors, comment endiguer ce téléchargement illégal ? L’Etat devrait bloquer les serveurs VPN ? Et bien ce serait plus ou moins la seule véritable manière, puisque les mesures actuelles sont facilement contournables, et que le blocage DNS de certains sites proposant les fichiers de téléchargement se règlent simplement en changeant nos propres DNS, et que si le site est fermé, il apparaîtra de nouveau dans 1 mois avec une autre adresse et dans un autre pays.

D’ailleurs la plupart des sites proposant ce genre de données l’ont bien compris, puisqu’ils vous invitent eux-mêmes à utiliser un VPN, certains proposent même le leur ! Et généralement, ces sites changent de nom de domaine une ou deux fois par an afin que quand la justice arrive au terme d’une enquête le site ne soit déjà plus au même endroit.

Mais le souci, dans les pays occidentaux, c’est qu’un VPN n’a rien d’illégal. ET qu’il ne sert pas uniquement à télécharger des fichiers illégaux ou à obtenir des abonnements moins chers. Non, un VPN peut permettre à un journaliste, par exemple, de communiquer avec sa rédaction dans des pays où certains moyens de communication sont bloqués. Le VPN peut aussi servir à augmenter son anonymat sur internet et sa sécurité en ligne. Donc il est très difficilement envisageable de pouvoir les interdire purement et simplement.

  • Updated novembre 5, 2019

1
Poster un Commentaire

avatar
 
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Gueye Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gueye
Invité
Gueye

Si quelqu’un a une idée pour débloquer RTLplay (TV belge)?Car j’ai tester énormément de vpn et aucun ne fonctionnent.