fbpx

Comment utiliser Windows Defender sur Windows 10 ?

Windows 10 intègre un antivirus en temps réel nommé Windows Defender, et il est en fait plutôt performant. Il s’exécute automatiquement en arrière-plan, garantissant ainsi que tous les utilisateurs Windows sont protégés contre les virus et autres nuisances. Voici comment ça fonctionne.

Depuis la mise à jour de Creators pour Windows 10, l’interface de Windows Defender a légèrement changé et elle a été intégrée au nouveau Windows Defender Security Center, qui offre également un accès à des outils liés à la sécurité, tels que la protection de la famille, les paramètres de pare-feu, les performances et l’état de santé et contrôles de sécurité du navigateur. Si vous n’avez pas encore fait la mis à jour « Creators » , vous devriez quand même pouvoir suivre ce tuto.

Qu’est ce que « Windows Defender » ?

Au temps de Windows XP, Windows Vista et windows 7, Microsoft offrait un programme antivirus qui s’appelait « Microsoft Security essentials ». Ce logiciel était gratuit mais il fallait le télécharger séparément de Windows. Avec Windows 8 l’antivirus signé Microsoft a été un peu plus abouti et le constructeur a décidé de l’intégrer directement à Windows en le renommant « Windows Defender ». Mis à jour régulièrement depuis, cet antivirus est plutôt bon aujourd’hui. Il est vrai que des programmes spécialisés comme BitDefender ou Kaspersky permettent d’être protégé contre plus de virus dans les tests, mais cette protection suffiras largement à un utilisateur avancé.

Windows defender poss-de tout de même de ses avantages. C’est de loin l’antivirus le moins invasif, et c’est un facteur de choix important pour moi ! Il gère les événements en arrière plan le plus possible sans vous harceler tout le temps. Windows defender n’a en outre aucun problèmes de compatibilité avec les différents navigateurs web – Il respecte leurs paramètres de vie-privée et de sécurité sans créer de bug ou de fenêtres de dialogues additionnelles.

Ce que vous voulez utiliser ne dépends que de vous, mais Windows defender reste une excellente solution pour se protéger des virus (il a surmonté la majorité des problèmes de sa première version pour proposer un produit aussi abouti que la concurrence). Ceci-dit, je vous recommande tout de même d’utiliser une application anti-Malware comme Malwarebytes en plus de votre solution anti-virus Windows.

Mises-à-jour et scans automatiques

Comme les autres applications antivirus, Windows Defender s’exécute automatiquement en arrière-plan, analyse les fichiers téléchargés, transférés à partir de lecteurs externes avant de les ouvrir.

Vous n’avez plus vraiment besoin de penser à Windows Defender. Il apparaîtra uniquement pour vous informer lorsqu’il détecte un logiciel malveillant. Il ne vous demandera même pas ce que vous voulez faire avec les logiciels malveillants trouvés : il nettoie tout et met en quarantaine les fichiers automatiquement.

Vous verrez parfois une fenêtre contextuelle de notification pour vous informer du moment où une analyse a été effectuée. Vous pouvez généralement voir les détails de la dernière analyse en ouvrant « Sécurité et maintenance » dans Windows 10.

Si windows Defender détecte une menace, vous aurez aussi une notification pour vous faire savoir qu’il s’occupe de cette menace – et aucune action n’est nécessaire.

logiciel malveillant

La mise-à-jour des définitions de l’antivirus se fait en même temps que la mise-à-jour du système d’exploitation c’est à dire régulièrement et à l’heure que vous aurez choisi. Si vous n’avez qu’une mise-à-jour antivirus à faire, cela ne nécessiteras pas de redémarrer l’ordinateur. Ainsi, vous n’avez pas à vous soucier de la mise-à-jour de Windows Defender car tout se déroule en arrière plan de façon invisible.

Voir votre historique de scan et les malwares en quarantaine

Vous pouvez consulter l’historique des analyses de Windows Defender à tout moment et lorsqu’il vous affiche un message de blocage d’un logiciel malveillant il affiche les informations le concernant. Pour ouvrir Windows defender, tapez simplement « defender » dans la barre de recherche de cortana et ouvrez les « Paramètres Windows Defender » et cliquez sur « Protection contre les virus et menaces ».

L’historique d’analyse vous affiche toutes les menaces actuelles, et quelques informations à propos de votre dernier scan. Pour voir l’historique complet, cliquez simplement sur « Voir l’historique complet » un peu plus bas.

Vous pouvez voir sur cette page toutes les menaces que Windows Defender a neutralisé. Pour en savoir plus sur chaque menace, cliquez sur la flèche à droite. Et pour en savoir encore plus, cliquez sur « voir les détails » encore en dessous.

Vous n’avez rien de particulier à faire sur cette page si ce n’est d’admirer le bon boulot abattu par votre anti-virus. Vous pourrez aussi y sortir certains fichiers de la quarantaine, mais je ne vous conseille de faire cela que si vous savez bien ce que vous faites ! Si vous n’êtes pas sûr à 100% qu’il ne s’agit pas d’un virus ne touchez à rien.

Lancer un scan manuel

On reviens dans l’onglet principal «Windows Defender», où vous pouvez également demander à Windows Defender d’effectuer une analyse manuelle rapide en cliquant sur le bouton «Analyse rapide». En règle générale, vous n’avez pas à vous en préoccuper car Windows Defender offre une protection en temps réel et effectue également des analyses automatiques régulières. Toutefois, si vous souhaitez simplement être sûr (vous venez peut-être de mettre à jour vos définitions de virus), l’exécution d’une analyse rapide ne présente aucun inconvénient.

Vous pouvez également cliquer sur le lien «Analyse avancée» sur cet écran pour exécuter trois types d’analyses différentes :

  • Analyse complète : l’analyse rapide analyse uniquement votre mémoire et les emplacements courants. Une analyse complète vérifie chaque fichier et chaque programme en cours d’exécution. Cela peut facilement prendre une heure ou plus, il est donc préférable de le faire lorsque vous ne prévoyez pas beaucoup utiliser votre PC.
  • Analyse personnalisée : une analyse personnalisée vous permet de choisir un dossier particulier à analyser. Vous pouvez également le faire en cliquant avec le bouton droit de la souris sur n’importe quel dossier de votre PC et en choisissant “Analyser avec Windows Defender” dans le menu.
  • Analyse hors ligne de Windows Defender : Certains logiciels malveillants sont difficiles à supprimer pendant l’exécution de Windows. Lorsque vous sélectionnez une analyse hors connexion, Windows redémarre et exécute une analyse avant le chargement de Windows sur le PC.

Configurer les paramètres de protection contre les virus

Par défaut, Windows Defender active automatiquement la protection en temps réel, la protection cloud et la soumission d’échantillons de données. La protection en temps réel garantit que Windows Defender détecte automatiquement les logiciels malveillants en analysant votre système en temps réel. Vous pouvez désactiver cette option pendant une courte période, si nécessaire pour des raisons de performances, mais Windows Defender réactivera automatiquement la protection en temps réel afin de vous protéger ultérieurement. La protection cloud et la soumission d’échantillons de données permettent à Windows Defender de partager des informations avec Microsoft sur les menaces et les fichiers malveillants qu’elle détecte.

Pour activer ou désactiver l’un de ces paramètres, cliquez sur «Paramètres de protection antivirus et menaces» de l’onglet principal Windows Defender.

Puis activez toutes les options de la page.

Configurer des exclusions pour certains dossiers ou fichiers

Si vous faites défiler la page « Paramètres de protection contre les virus et les menaces » tout en bas, vous pouvez également définir des exclusions – fichiers, dossiers, types de fichiers ou processus que vous ne souhaitez pas que Windows Defender analyse. Cliquez simplement sur le lien « Ajouter une exclusion ».


Si l’antivirus ralentit considérablement le temps de fonctionnement d’une application que vous savez sécurisée (en la scannant), la création d’une exclusion peut accélérer son exécution. Si vous utilisez des machines virtuelles, vous devriez peut-être exclure ces fichiers volumineux du processus d’analyse. Si vous avez une énorme bibliothèque de photos ou de vidéos que vous savez sûre, vous devriez pas les inclure non plus, je vous conseille tout de même de la soumettre à une analyse de temps en temps.

Pour ajouter une exclusion, il vous suffit de cliquer sur le lien proposé dans le menu Windows Defender que je vous montre ci-dessus et de sélectionner le type d’exclusion que vous souhaitez créer. Il vous suffit ensuite de sélectionner ce que vous voulez exclure dans la liste proposée par Windows defender.

Veillez tout de même à utiliser les exclusions avec parcimonie. Chaque exclusion que vous créez réduit un petit peu la sécurité de votre PC, car elle empêche Windows Defender de regarder à certains endroits.

Et si vous installez un autre anti-virus ?

Windows 10 désactive automatiquement Windows Defender lorsque vous installez un autre logiciel anti-virus. Lorsqu’une autre application antivirus est installée, Windows Defender arrête d’effectuer ses analyses en temps réel et n’interfère donc pas avec votre autre application. Vous pouvez toujours utiliser Windows Defender pour effectuer une analyse manuelle ou hors connexion en tant que sauvegarde de votre application antivirus préférée.

Si jamais vous désinstallez votre logiciel anti-virus tiers, Windows Defender se remettra automatiquement en marche pour reprendre votre protection.

Notez cependant qu’une protection anti-Malware peut-être installée en parallèle de Windows Defender, comme Malwarebytes pour offrir une protection complémentaire en temps réel.

Conclusion

Quel que soit le produit antivirus que vous préférez, il est bon de savoir que chaque installation Windows présente au moins une protection antivirus intégrée de base. Bien qu’il ne soit peut-être pas parfait, Windows Defender fait un travail largement suffisant pour un utilisateur classique. De plus il est très peu intrusif et, une fois combiné à d’autres pratiques sûres en matière d’informatique et de navigation, il suffit pour la protection de votre PC.

Bien que vous utilisiez un antivirus performant, certaines de vos données pourraient encore être en danger. Je vous propose de découvrir l’intérêt d’utiliser un VPN et mon comparatif des meilleurs VPN disponibles aujourd’hui.

  • Updated mars 29, 2019

Poster un Commentaire

avatar
 
  S’abonner  
Notifier de