fbpx

Test de Private Internet Access

Depuis le temps que nous en parlons, nous n’allons pas refaire un topo complet sur ce qu’est (ou ce que n’est pas…) un VPN. Je suis certain que vous avez toujours en tête qu’un VPN (Virtual Private Network) est un réseau virtuel chiffré, entre vous et un serveur tiers. Ce serveur tiers effectuera pour vous les requêtes que vous lui demandez, et vous renverra les données.

Les intérêts sont multiples, comme par exemple de protéger votre vie privée en chiffrant vos échanges entre votre machine et le serveur VPN, ou bien encore de pouvoir géolocaliser votre adresse IP dans un pays différent du votre. Changer la localisation de son adresse IP servant bien évidemment à pouvoir contourner certains blocages, comme ceux relatifs aux droits de diffusion sur certains médias, ou bien la censure étatique dans certains pays.

Aujourd’hui, c’est à un prestataire de service VPN que nous allons nous intéresser. Private Internet Access.

Private Internet Access est une société détenue par le groupe London Trust Media, qui possède aussi notamment Freenode IRC. C’est une entreprise qui a été créée en 2010 et qui propose un abonnement VPN moderne, fiable et à un prix très correct vis-à-vis des autres acteurs du marché.

Le VPN Private Internet Access

Des prestataires VPN il y en a maintenant pléthore, mais il est malheureusement assez rare qu’ils regroupent tout ce que l’on aimerait trouver dans un tel service. Les prestataires VPN peuvent être gratuits, et bien souvent, ils vendent vos données personnelles pour continuer à subsister ou bien payant et certains dépassent la centaine d’euros par an. Ils peuvent être peu cher, et disposer d’une technologie vieillissante et peu sûre, ou bien au top du domaine, mais être bien plus cher. Certains acceptent le téléchargement P2P, d’autres non. Certains disposent d’une multitude de serveurs disséminés partout dans le monde et d’autres ne couvrent qu’une petite poignée de pays. Enfin certains fournisseurs conservent vos logs de connexion et d’autres non.

Bref, ce n’est pas facile de trouver un fournisseur VPN qui cumule un maximum de qualités.

Mais alors Private Internet Access dans tout ça ?

Un point négatif (et pas des moindres, en fonction de votre utilisation du VPN) : ce service VPN est originaire des USA. Cela signifie qu’il se situe dans un pays de l’alliance 5 eyes, cette alliance de 5 pays permet à ses membres de récolter et partager entre eux des données personnelles sur les connexions passant par leurs pays. Les services VPN ne font pas exception et si une agence gouvernementale comme le FBI, la CIA ou le MI5 demandent des informations sur leurs utilisateurs (et ce même sans mandat), ils devront leurs fournir.

L’abonnement

Il est vraiment très intéressant, et il vous suffira de faire un petit tour par les sites de la concurrence pour vous en convaincre. Comme bien souvent dans ce genre de marché, le prix sera dégressif, suivant combien vous achèterez de mois en une seule fois.

Le prix pour un mois est de 6.95$ là où beaucoup d’autres fournisseurs VPN se situent autour des 9 ou 10 dollars. Le prix pour 6 mois est de 35.85$, ce qui fait un prix au mois de 5.99$. Et enfin, ce qui nous intéresse le plus car c’est bien souvent la formule qui est choisie, l’année complète vous coûtera 39.95$ (soit que 4$ de plus que pour 6 mois, il faudrait être bête pour hésiter…)

Les prix pratiqués sont donc extrêmement corrects, et croyez-moi je sais de quoi je parle, j’ai longtemps travaillé dans ce milieu. Mais des prix seuls ne veulent pas bien dire grand-chose, tout dépend de ce que vous obtiendrez pour ce tarif.

Avec Private Internet Access, en avez-vous pour votre argent ?

Les services

Nous l’avons vu, généralement, lorsque le prix du VPN est aussi intéressant, il y a anguille sous roche au niveau des services proposés, et avec Private Internet Access, ce n’est pas du tout le cas.

Les principaux protocoles VPn sont proposés par l’application, PPTP, L2TP, OpenVPN, il ne semble que manquer l’IKEV2 pour les portables, mais c’est déjà très intéressant.

De plus, un proxy vous permettra de regarder la télévision et le streaming à l’étranger sans même connecter votre VPN. Ce n’est pas tout puisque bien d’autres services viennent se greffer à cette offre déjà généreuse, comme par exemple la possibilité de pouvoir connecter jusqu’à 10 appareils en simultané, ou bien un bloquer de pub intégré (par DNS menteur), et le tout est regroupé au sein d’une application, pour le moins agréable.

Et c’est vraiment le moins que l’on puisse dire de cette appli. Comme je l’ai dit, j’ai longtemps travaillé pour une boîte proposant un service VPN, et l’application de Private Internet Access, est vraiment la plus jolie que j’ai vu. Chapeau au graphiste. Toutes les principales options sont facilement accessibles, et l’appli est très ergonomique.

Cette application est disponible sur Windows (bien entendu), et Mac, mais aussi pour les appareils mobiles iOS et Android. Il est également possible de se procurer l’application si vous tournez sous Linux, mieux encore, il existe une extension pour Chrome, Opera et Firefox… et pour les appareils qui ne possèdent pas d’application dédiée, il sera toujours possible d’installer manuellement une connexion.

Bon tout à l’air merveilleux, mais où est le piège ? C’est un VPN peu cher et avec les mêmes services que les plus grands noms du marché, mais alors, il n’y a pas assez de serveurs ou, alors ils ne sont localisés que dans deux ou trois pays ?

Les serveurs

Et bien en fait pas du tout ! Private Internet Access dispose de plus de 3000 serveurs répartis dans 32 pays (52 régions) … vous ne devriez pas avoir trop de problème à trouver une connexion près de chez vous ou à l’autre bout du monde qui réponde à vos besoins. Tant que nous parlons de l’emplacement des serveurs, évoquons tout de suite la question qui fâche, Netflix.

Vous n’êtes pas sans le savoir, Netflix bloque les adresses IP des serveurs VPN identifiés comme tels. En gros, et pour faire simple, en plus des listes déjà existantes, si Netflix se rend compte qu’à un moment T 300 utilisateurs utilisent leur plateforme depuis une seule IP, cette IP est automatiquement bannie.

Bon nombre de prestataires VPN ont tout bonnement arrêté ce jeu du chat et de la souris avec Netflix et d’autres fournisseurs de VOD. Car à chaque blocage d’un serveur, il faut changer l’adresse IP de ce dernier, ce qui coûte en temps et en argent. Mais pas Private Internet Access qui continu, à l’heure où j’écris ces lignes de proposer un accès à Netflix US.

La performance

C’est inhérent à l’utilisation d’un VPN, votre bande passante va baisser. Voilà, c’est comme ça, on n’y peut rien. Mais tout est question de savoir dans quelles proportions cela baisse ! Je connais certains petits prestataires VPN qui se vantent de disposer d’énormément de serveurs, mais certains sont carrément inutilisables du fait de cette perte de bande passante.

Bon je vais vous faire grâce des graphiques et des explications techniques qui ne vous intéresseront pas, pour les remplacer par un petit retour d’expérience simple et à mon avis plus parlant.

J’habite en France, et j’ai une connexion VDSL 2 + de 100 mb/s, et oui ici on n’a toujours pas la fibre, mais bon ça pourrait être pire. Donc, je me suis connecté, en L2TP au travers de la très belle application de Private Internet Access à l’un de leurs trois serveurs du Royaume-Uni, résultat, je perds 20% de ma bande passante. Ce qui en d’autres termes n’est pas perceptible lors d’un usage non intensif à plusieurs machines de ma connexion.

C’est pour moi, un résultat très satisfaisant pour regarder BBC Iplayer, ITV ou All 4. Connecté aux Etats-Unis, la baisse était de mon côté un peu plus importante, mais Netflix tournait très bien, sans ralentissement, sans dégradation de l’image et sans freeze.

Nous serions donc en face d’un VPN rapide, peu cher, efficace et proposant plein d’options ? Et bien en fait, oui. Pour être très honnête, c’est quasiment au niveau d’un très grand nom du marché comme Express VPN, sauf que Private Internet Access est beaucoup, beaucoup moins cher…

Conclusion

Si le pays auquel vous avez besoin d’être connecté figure dans la liste des serveurs de Private Internet Access, alors foncez. Tout simplement. C’est fiable, pas cher, réglo, il n’y a vraiment rien à dire, et si vous êtes un fidèle lecteur, vous devez savoir que si j’avais trouvé un ou plusieurs défauts importants je ne me serais pas privé pour vous le dire ! Certains constructeurs ou prestataires en ont déjà fait les frais !

J’ai essayé de vous faire découvrir le service, car moi il m’a séduit, plutôt que de vous faire une énumération technique imbuvable et ennuyeuse, mais pour ceux que ça intéresse, sachez également que le service est hermétique aux fuites DNS, et que l’appli propose du split tunneling (si vous ne savez pas ce que c’est, une partie de votre flux passe par le VPN et une partie non). Bien entendu, pour ceux qui sont assez téméraires pour télécharger, sachez que l’appli est équipée d’un Kill switch, et donc, qu’en cas de rupture de la connexion VPN, vos téléchargements seront stoppés, pratique non ?

Enfin je finirais en disant à ceux d’entre vous qui deviennent de plus en plus méfiants quant à ce qui circule de vous sur Internet, qu’il est possible d’installer directement la solution sur votre routeur, et ainsi de protéger, en une seule fois, tous les appareils de votre maison.

  • Updated octobre 18, 2019

Poster un Commentaire

avatar
 
  S’abonner  
Notifier de