fbpx
1

10 étapes pour booster votre connexion WiFi

Le réseau WiFi à la maison est un élément essentiel de la maison moderne pour accéder à internet, recevoir la TV et passer des appels. Malheureusement, ces réseaux sans fils sont souvent limités en portée, en puissance ou en stabilité et cela peut vite devenir frustrant… Si vous êtes dans cette situation et que vous avez une mauvaise réception WiFi chez vous, je vous propose de parcourir ensemble 10 étapes pour améliorer votre réseau WiFi facilement.

Cet article est adapté aux débutant, cliquez sur les liens tout au long de l’article pour plus d’informations sur une notion/un terme qui vous échappe.

1. Passez sur un routeur WiFi 5 (802.11ac) ou WiFi 6 (802.11ax)

Si vous utilisez encore un vieux routeur/une vieille box internet qui utilise une norme WiFi dépassée (802.11g, 802.11n…), il est temps de se mettre à jour. La meilleure manière de profiter d’un réseau aussi stable et rapide que possible, c’est d’utiliser du matériel récent. Choisir un nouveau routeur peut-être compliqué, je vous propose un comparatif et un guide d’achat complet sur ce site, mais revoyons ensemble rapidement les bases ici :

  • Si vous prévoyez d’acheter un nouveau routeur, je vous recommande vivement d’en choisir un qui utilise les dernières normes WiFi : le WiFI 5 (802.11ac) ou le WiFi 6 (802.11ax). Il est fort probable que vos appareils connectés (ordinateur, tablette, smartphone, console…) récents utilisent la norme WiFi AC, il serait dommage de ne pas en profiter parce que votre routeur/box est trop vieux/vieille. Si vous avez acheté un appareil connecté très récemment, il est possible qu’il soit même compatible avec le WiFi 6 (802.11ax). Cette « nouvelle version du wifi » va devenir la nouvelle norme dans les mois/années à venir et si vous voulez vous montrer prévoyant pour ne pas re-changer de routeur dans 1 an, vous devriez considérer l’achat d’un modèle WiFi 6.
  • Même si vous n’avez pas encore d’appareil compatible avec le WiFi 6 (802.11ax), pensez à vos prochains achats d’appareils connectés (smartphone, carte réseau…) qui seront certainement compatibles avec cette norme : voudriez-vous changer à nouveau de routeur à ce moment ? Si la réponse est « non », vous devriez vous préparer tout de suite à ce changement en choisissant un routeur WiFi 6.
  • En achetant un nouveau routeur, vous aurez certainement un meilleur support de la part du constructeur (mises-à-jour fréquentes) pour vous protéger des failles de sécurité et corriger des bugs. Votre vieux routeur 802.11n n’est aujourd’hui certainement plus mis à jour par le constructeur, et ce n’est pas bon signe…
  • Il n’y a pas de grosse différence de portée entre le WiFi 4 (802.11n) et le WiFi 5 (802.11ac), mais une grosse différence de vitesse (WiFi 4 : 150 – 600 Mbit/s, WiFi 5 : 433 – 2600 Mbit/s). Avec l’arrivée du WiFi 6 en revanche, la portée est améliorée (30% de couverture supplémentaire) et les vitesses augmentent encore (WiFi 6 : 10 530 Mbit/s). Si vous avez un problème de couverture, le passage au WiFi pourra donc peut-être vous aider.
  • Les routeurs récents embarquent tout un tas de fonctionnalités avancées plus intéressantes les unes que les autres : des antennes Mu-MiMo pour gérer des connexions simultanées, la sélection du canal WiFi utilisé, la technologie du Beamforming pour une meilleure portée, un système QoS poussé… Je donne plus de détails sur ces fonctionnalités au nom compliqués sur cette page. Pour gérer toutes ces fonctionnalités, plus besoin de se connecter à l’interface d’administration du routeur, une application facile à utiliser permet de gérer tout le réseau !

Ça en fait des bonnes raisons de passer au WiFi 6 ! Si vous avez déjà un routeur WiFi 5, vous devriez déjà profiter d’une stabilité et de vitesse de connexion très satisfaisantes. Le passage au WiFi 6 ne fera pas une grosse différence tout de suite mais ça deviendra indispensable dans moins de deux ans, lorsque tous vos appareils utiliseront cette norme.

2. Utilisez un adaptateur WiFi récent sur votre vieux ordinateur

Que vous utilisiez un ordinateur portable ou un fixe, il est important de garder son matériel à jour. Dans la première partie, nous avons parlé de mettre votre routeur à jour, il faut maintenant mettre vos appareils connectés à jour.

Je vous propose déjà un comparatif des meilleurs cartes réseaux disponibles aujourd’hui, celles-ci sont adaptées à la norme WiFi 5. Je n’ai pas encore testé de clé « WiFi 6 » mais celles-ci devraient arriver prochainement sur le marché.

Si vous avez un vieux PC, utiliser ce genre de clé réseau peut grandement améliorer la portée, la vitesse et la qualité du signal WiFi. Je vous conseille d’opter directement pour un adaptateur AC1200 (TP-Link Archer T3U) directement pour profiter de la pleine puissance du WiFi 5.

3. Le WiFi Mesh pour une portée étendue

Si vous avez du mal à obtenir un signal WiFi stable sur toute la surface de votre maison, il existe plusieurs solutions : rajouter des points d’accès WiFi/répéteurs WiFi, utiliser des connexions câblées en Ethernet etc…

Saviez-vous qu’il est aussi possible d’utiliser un nouveau type de routeur : les systèmes Mesh ? Ces systèmes sont très simples à installer et à configurer grâce à une application mobile rassemblant toutes les fonctionnalités du routeur. Bien que ces systèmes soient souvent un peu plus lent qu’un routeur classique (surtout si vous vous connectez à un satellite, lui-même connecté au Hotspot principal sur la même fréquence) ils se rattrapent largement sur la portée du signal et la simplicité d’utilisation. Les meilleurs systèmes mesh disposent d’une fréquence dédiée pour communiquer entre-eux, vous garantissant ainsi les meilleures vitesse WiFi possible.

Une fois installé correctement on peut se promener librement dans la maison et le système Mesh choisira et changera automatiquement de point d’accès internet au fil de vos déplacements.

4. Ne cachez pas votre routeur dans un placard !

Les routeurs sont peut-être moche mais je vous déconseille vraiment de ne pas le cacher dans un placard ou un meuble TV. Si vous voulez profiter du meilleur signal sur votre routeur, vous voudrez l’installer dans un endroit ouvert, sans murs ni obstacles à proximité. Si la position optimale de votre routeur est éloigné de toute table ou support chez-vous, je vous conseille d’envisager de le fixer à un mur. Pour profiter d’un bon signal il est aussi souvent conseillé de mettre le routeur en hauteur (il sera souvent intéressant de l’installer dans le grenier si vos plafonds ne sont pas trop épais). Cette dernière astuce sera particulièrement efficace dans les vieilles maisons avec des murs très épais mais des plafonds fins : en installant le routeur dans une pièce de la maison le signal ne passeras pas dans les autres pièces, mais en installant le routeur dans le grenier le signal peut-passer dans toutes les pièces via des cloisons plus fines.

Enfin, je conseille d’installer le routeur vers le centre de la maison pour profiter d’un signal fort dans toute la maison.

Est-ce que c’est vraiment important ? oui, très important ! En utilisant la même configuration réseau et les même appareils, j’ai une couverture sur 2 pièces quand mon routeur est mal placé et j’arrive à couvrir toute la maison (5 pièces) de façon stable lorsque je le place à un endroit stratégique de la maison.

5. Placer le routeur au centre de la maison

Cela peut-sembler évident mais placer le routeur bien au centre de la maison permettra de diffuser le signal plus facilement dans toute la maison. Le signal WiFi d’un routeur part de ses antennes (externes ou internes), plus vous en serez-proche meilleur sera le signal reçu.

Si vous vivez dans une maison avec une seule prise Ethernet où vous recevez votre connexion internet, vous pourriez vous sentir limité par la zone où vous pouvez installer votre routeur. C’est peut-être vrai, mais il est souvent possible de tirer un câble ethernet (visible ou dans les murs) d’une pièce à l’autre pour rapprocher votre prise.

Certes il faudra peut-être faire quelques travaux ou laisser filer un câble ethernet visible le long d’une plinthe, mais cela peut grandement améliorer votre connexion WiFi sur l’ensemble de votre maison.

6. Utilisez un canal moins encombré

Peu de gens savent qu’il est possible d’utiliser le WiFi sur différents « canaux ». De base, la grande majorité des routeurs sont configurés pour utiliser les même canaux. Dans une zone à forte densité, cela crée des interférences WiFi sur le signal et la réception deviens très mauvaise sur les appareils utilisant ce canal par défaut.

Changer de canal permet d’éviter beaucoup d’interférences WiFi dans les zones fortement peuplées. Le principe est simple :

  • On utilise une application sur mobile ou sur PC pour analyser les réseaux WiFi à portée. L’application nous donne un graphique bien clair avec les fréquences WiFi utilisées par les différents réseaux analysés.
  • On se connecte à l’interface d’administration du routeur.
  • On choisi le canal le moins encombré dans son voisinage pour profiter d’un WiFi sans interférences.

Pour avoir plus de détails sur la procédure je propose un article tutoriel plus complet sur le sujet.

7. Éloignez les intrus avec une sécurité adaptée

J’en ai déjà parlé dans un autre article, mais voici un petit rappel des bases de sécurité lorsque vous configurez votre routeur :

  • Gardez votre logiciel routeur à jour
  • Utilisez le chiffrage WPA2 pour votre mot de passe
  • Changez les identifiants de connexion par défaut de votre routeur (Admin/admin…)
  • N’utilisez pas le WPS pour vous connecter et désactivez le si possible.
  • Utilisez un service DNS privé autre que celui de votre FAI

8. Buvez une bière bien fraîche…

Si votre routeur n’est toujours pas assez puissant pour vous connecter dans toute la maison, vous pouvez vous tourner vers la fabrication maison pour améliorer le signal ! Il existe des dizaines de vidéos sur internet qui vous expliquent comment créer une antenne WiFi avec une canette de bière ou du papier alu. Les résultats ne sont pas toujours très impressionnants mais vous devriez tout de même être capable de grappiller quelques mètres de portée.

Attention : avec ce genre d’antenne la portée est améliorée d’un côté du routeur mais pas de l’autre. Si vous voulez vous connecter d’un côté de la maison puis passer à l’extrême opposé il faudra retourner l’antenne dans l’autre direction.

9. Utilisez un logiciel tiers

Comme sur votre ordinateur avec Windows ou iOS, votre routeur dispose d’un logiciel de fonds qui se charge d’effectuer toutes les tâches propres à l’appareil. Et comme sur les ordinateurs, il est possible de changer ce logiciel sur certains modèles. Je vous ai déjà parlé des logiciels DD-WRT, Merlin de Asus et Tomato qui permettent d’accéder à de nombreuses fonctionnalités avancées du routeur.

Parmi ces fonctionnalités il est possible d’augmenter légèrement la puissance émise par le routeur (en général on conseille d’augmenter petit à petit jusqu’à 70 mW). Cela peut-être dangereux pour le routeur au dessus de cette valeur.

Une fois la puissance augmentée, vous devriez profiter d’une meilleure réception dans la maison.

10. Transformez un vieux routeur en point d’accès WiFi

Les vieux modèles de routeurs WiFi permettent souvent d’être transformés en point d’accès WiFi. Cela permet de leurs donner une seconde vie en les connectant à votre routeur actuel pour étendre le réseau WiFi plus loin dans la maison.

En général si vous changez de routeur c’est que le modèle précédent était dépassé, mais pour connecter une pièce au fond de la maison au réseau, ce sera souvent suffisant.

  • Updated octobre 30, 2019

1
Poster un Commentaire

avatar
 
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
ponsoda Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
ponsoda
Invité
ponsoda

Merci super