Serveur VPN : Comment faire le votre à la maison ?

Les « Virtual Private Network » (réseau privé virtuel) ou VPN, peuvent se montrer très pratiques. Que vous voyagez à travers le monde ou que vous soyez connecté à un réseau public dans un café de votre ville, leurs service vous sera utile ! Ceci dit, vous n’avez pas forcément à payer pour avoir votre propre VPN, vous pourriez aussi héberger le votre à la maison.

La vitesse d’upload de votre connexion internet chez vous aura un gros impact sur la vitesse de votre serveur VPN par la suite. Si vous n’avez pas une bonne bande passante, vous devriez peut-être vous tourner vers un service VPN payant. La majorité des FAI offrent une bande passante montante (upload) plus basse que la bande passante descendante (download). Si en revanche vous pensez avoir une connexion suffisante, il est temps de commencer la configuration de votre serveur VPN.

A qui cela va être utile ?

Un VPN maison vous permet de vous connecter via un tunnel de chiffrement pour protéger vos données lorsque vous utilisez un WiFi public, et peut même vous permettre d’accéder à des contenus bloqués à l’étranger lorsque vous êtes en déplacement – et ce même depuis un Smartphone, une tablette ou un chromebook. Le VPN vous permet de vous connecter à internet comme si vous étiez chez vous depuis n’importe-où sur terre. Vous pouvez aussi autoriser d’autres personnes à l’utiliser, pour partager plus simplement l’accès aux serveurs de données hébergés chez vous. Cela peut aussi vous permettre de jouer à des jeux prévus pour le LAN en passant par internet – bien qu’il y ait des manières plus simples de faire ce genre de choses.

Les VPN sont aussi utiles pour se connecter à des services lorsque vous voyagez. Par exemple vous pouvez utiliser la version Française de Netflix partout dans le monde (lorsque vous accédez à Netflix depuis un pays étranger votre choix de films se trouve limité).

A qui cela ne va pas être utile ?

Si vous faites partie de la majorité des utilisateurs internet particuliers, votre bande passante d’upload risque d’être limitée voire très limitée pour réaliser cette opération. A moins que vous n’ayez une connexion Fibre Gigabit à la maison pour configurer votre propre VPN, cette option sera probablement la plus lente pour vous.

Un autre problème est que l’une des raisons principales pour utiliser un VPN, c’est de changer de région géographique pour passer outre une restriction d’IP sur un site ou un service de streaming. Et un serveur VPN installé chez vous ne vous aideras pas à faire cela : toute votre connexion sera renvoyée à votre routeur/serveur à la maison et disposeras donc de cette adresse IP de connexion.

Utiliser un vrai service VPN vous donneras de meilleures vitesses, plus d’options de géolocalisation et plus d’options de sécurisation et de personnalisation de la connexion. Le seul côté négatif c’est le cout de quelques euros par mois. Voici ma sélection des services VPN que je préfère :

  • Express VPN : Ce serveur VPN est celui que j’ai élu le meilleur du moment, il est facile à utiliser, dispose de serveurs rapides et supporte les sites de streaming et le torrenting pour un prix raisonnable. (Voir mon test complet)
  • TunnelBear : C’est le VPN le plus simple ç utiliser de ma sélection, il est excellent pour une utilisation ponctuelle au café du coin et dispose d’une version limitée gratuite. Il n’accepte pas le streaming et le torrenting. (Voir mon test complet)
  • StrongVPN : Pas aussi simple à utiliser que les deux autres mais utilisable pour le torrenting et le streaming. (Voir mon test complet)

Il est aussi important de souligner que si vous utiliser un serveur VPN à la maison à la place d’un service VPN, vous devrez faire attention à le mettre à jour très régulièrement pour éviter les failles de sécurité !

1.  Utiliser un routeur avec l’option VPN

La première solution qui s’offre à vous est d’utiliser un routeur avec une option VPN. Plutôt que d’essayer de faire cela vous même, vous pouvez acheter un routeur-VPN pré-configuré. Certains routeurs pour particuliers hauts de gamme disposent d’un serveur VPN intégré – Consultez simplement mon comparatif des meilleurs routeurs VPN pour trouver votre modèle. Vous pouvez ensuite utiliser l’interface de configuration de votre routeur  pour activer et configurer le serveur VPN. Attention à bien faire vos recherches et à choisir un routeur qui supporte le type de VPN que vous voulez utiliser.

2. Utilisez un routeur qui supporte DD-WRT ou un autre firmware tiers

Un firmware tiers de routeur permet en gros de changer le système d’exploitation du routeur, cela permet de réaliser plus d’opérations ou d’ajouter des fonctionnalités au routeur. DD-WRT est un firmware populaire que je recommande ainsi que Tomato et Asus-WRT.

Si votre routeur support DD-WRT, Tomato, AsusWRT ou tout autre logiciel tiers, vous pouvez le flasher pour avoir plus de fonctionnalités. DD-WRT ainsi que les deux autres firmware que j’ai cité permettent d’utiliser un VPN intégré au routeur, cela vous permet d’installer vous même un système supportant les VPN sur un appareil qui n’était pas prévu pour à la base.

Faites attention à bien choisir un routeur compatible – Ou vérifiez que votre routeur actuel ne puisse pas déjà accepter DD-WRT. Flashez le Firmware grâce à un de mes tutoriels et installez le VPN.

3. Créez votre propre serveur VPN dédié

Il est aussi possible d’utiliser un logiciel de serveur VPN sur l’un de vos PC. Pour cela vous aurez besoin d’un ordinateur ou un appareil qui resteras constamment allumé – pas un PC que vous voudrez éteindre lorsque vous quittez la maison.

Windows propose un programme pré-installé qui permet d’installer un serveur VPN, et Apple serveur App aussi. Ce ne sont cependant pas les options les plus puissantes ou sécurisées que vous trouverez cependant, de plus elles peuvent être assez compliquées à configurer correctement.

Il est aussi possible d’installer sur votre PC un serveur VPN tiers, comme OpenVPN. Des serveurs de ce type sont disponibles pour tous les systèmes d’exploitation. Il faudra simplement correctement re-router les ports de votre routeur vers l’ordinateur qui fait tourner le logiciel.

Enfin, il est possible d’utiliser un appareil dédié à votre serveur VPN, il est par exemple possible d’utiliser un Raspberry Pi et d’y installer OpenVPN en version allégée (et pas très rapide).

Bonus. Hébergez votre serveur VPN ailleurs

Il existe encore une autre manière en DIY pour installer un serveur VPN un peu à cheval entre une solution maison où tout est installé chez vous et une solution où vous utilisez les services d’un fournisseur de service VPN.

Vous pourriez héberger votre propre serveur VPN en utilisant un hébergement web, et cela pourrait même être un peu moins cher que de payer un service VPN dédié. Vous devrez payer l’hébergeur web pour son serveur, et installer dessus votre VPN.

En fonction de l’hébergeur que vous aurez choisi cela peut se résumer à un simple copier-coller des informations de connexion de votre VPN pour accéder au panneau de configuration de votre connexion. Cela peut aussi demander d’entrer quelques lignes de commande pour tout installer en partant de rien…

Conclusion

Attention de bien sécuriser votre serveur VPN si vous voulez faire cette manipulation. Comme je vous l’ai expliqué plus haut il faudra mettre à jour le serveur régulièrement pour éviter toute faille de sécurité sur votre réseau. De plus, je vous conseille de mettre en place un système d’authentification solide à l’abris des hackers.

source

1 Partage = 1 routeur sauvé en Alaska
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: